Avertir le modérateur

12/01/2013

Manif’ dans un bénitier

 

 

Nous n'avons pas à nous excuser de ne pas croire que tout les malheurs du monde viennent d'un couple de nudistes qui ont suivi les conseils alimentaires d'un serpent qui parle. la photo de Je n'ai pas de copain imaginaire.

 
"Les minorités athées non criantes, non bigotantes et mal bêtifiantes sont méprisées et bafouées, je pèse mes mots, au profit de grotesques manifestations incantatoires d'une secte en robe dont le monothéisme avoué est une véritable insulte à Darwin, aux religions gréco-romaines, et à ma sœur qui fait bouddhiste dans un bordel de Kuala-Lumpur."

 Réponse desproges

[ SPECTACLE ] - Pierre Desproges - L'indispensable ... En 1982, Sege Moati donne carte blanche à Desproges sur FR3. Il crée la minute nécessaire de Monsieur Cyclopède. Résultat, c'est quoi, Cyclopède ? Une espèce de je-sais-tout endimanché qui distribue des conseils que personne ne lui demande. par exemple, comment reconnaître la Joconde du Jocond ? Comment insonoriser une Andalouse ? Comment euthanasier un Kamikaze ? C'est vrai que l'Andalouse à castagnettes, c'est bruyant...

L'association Promouvoir, proche des catholiques traditionalistes, a annoncé samedi avoir fait un recours contre le visa d'exploitation du film "Les Huit salopards" de Quentin Tarantino, estimant que l'interdiction aux moins de 12 ans n'était pas appropriée en raison de "scènes de très grande violence".

«C'est notre vision du monde qui est heurtée aujourd'hui»



Love, Antichrist, La vie d'Adèle déjà visés par l'association



"Naturellement, la couverture n'est pas donnée et le prisonnier est assassiné d'une balle une fois son 'travail' terminé", ajoute l'association, qualifiant d'autres scènes "de pure violence extrême, complaisante et gratuite", citant entre autres, l'exemple d'une "tête éclatée avec cervelle explosant sur le visage de la soeur du personnage assassiné".
"Bref un film gravement choquant pour les jeunes adolescents, dont toute la seconde partie est fondée sur cette violence (1h30 tout de même)", conclut l'association.



Ce recours intervient quelques jours après la décision de la cour administrative d'appel de Paris d'annuler le visa d'exploitation de "Antichrist" de Lars von Trier, dont l'interdiction aux moins de 16 ans devra être réexaminée, suite à une requête de cette même association.

Promouvoir avait obtenu l'an passé que l'interdiction aux moins de 12 ans de "La Vie d'Adèle" d'Abdellatif Kechiche soit réexaminée.
Elle avait en outre réussi à faire interdire aux moins de 18 ans le film d'horreur "Saw 3 D" et "Love" de Gaspar Noé.

 

Le Collectif Sans Frontières (composé de la CNT, FA, SCALP et des Individu-es) nous ont envoyé un aperçu de la présence des catholiques intégristes, en particulier de Civitas dans leur région :L’extrême droite catholique en Savoie 17 MARS 2017

Le 11 février dernier, actait la création de Civitas Savoie. Il s’agit d’une organisation (et désormais parti politique) National-catholique qui s’oppose pêle-mêle à la séparation de l’église et de l’état, à l’immigration, à l’avortement, qui prône le remplacement du droit du sol par le droit du sang, la préférence nationale, etc. Beau programme, n’est-ce pas ?

Tous les extrémismes religieux sont à combattre, sans exception ! Il est absolument intolérable que de telles personnes puissent diffuser leurs idées en toute tranquillité, qu’ils puissent apprendre le fascisme, le racisme et l’antisémitisme dans leurs écoles hors contrat ou n’importe où ailleurs !

 

 la publication de Flores Magon.s publication.Flores Magon a importé un fichier dans le groupe : Livres de tonton Bakou Beberhoustra Pontin a ajouté 25 nouvelles photos à l’album Saint Michel.

les intégristes antimariage gay

Les fascistes tendance cul béni de Civitas et les « gros bras » du GUD ont attaqué les féministes des FEMEN venues protester contre une manifestation anti mariage gay.A lire, le communiqué des FEMEN (en anglais) et les photos de l’agression.

Des militantes du mouvement féministe ukrainien Femen et des journalistes – dont Caroline Fourest – ont été prises à partie, certaines « rouées de coups », à la manifestation organisée dimanche à Paris par l’institut Civitas, proche des catholiques intégristes, contre le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux homosexuels.
Suite aux agressions qu'ont subies des militantes féministes et une journaliste lors de la manifestation contre le mariage pour tous le 18 novembre à Paris, nous demandons au Ministre de l'Intérieur français la dissolution des organisations d’extrême droite et catholique intégristes a qui ces agressions ont été attribuées ...

La dissolution de Civitas et du GUD lien de la video: http://www.youtube.com/watch?v=vqUbPAmFPKg , GUD | Droite(s) extrême(s) Manifestation anti-mariage gay : entre incidents et mobilisation décevante, Civitas rate le coche

Des violences pendant la manifestation de Civitas - 18/11/12   Publié le : 19/11/2012, Qui sont les mouvements anti-mariage homo? - BFMTV

 

Manifestation anti-mariage gay : entre incidents et mobilisation décevante, Civitas rate le coche : 

Cela devait être le grand rendez-vous de l’extrême droite catholique. Annoncée il y a trois mois par l’institut Civitas, mouvement intégriste proche de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, la « grande manifestation nationale » du dimanche 18 novembre à Paris a réuni … Continuer la lecture

Manif’ dans un bénitier

On sait qu’un bon débat de société consiste à dire amen aux déclarations de l’infaillible pontife qui en appelle aux évêques français pour s’opposer au mariage pour tous. Certains d’entre eux mettent d’ailleurs en garde contre la voie ouverte par le mariage homosexuel qui annoncent de  futurs "mariages polygames »…

"Puisque le gouvernement a estimé qu’il n’était pas utile d’organiser un débat public et qu’il y a des gens qui ont des choses à dire, il faut bien qu’ils trouvent un moyen de s’exprimer", a lancé le cardinal André Vingt-Trois dans une interview au magazine Le Pèlerin.

La hiérarchie catholique est relayée dans le siècle par les dirigeants et les associations de parents d’élèves de l’école catholique ainsi que par les familles chrétiennes de la droite, du centre et de l’extrême droite. 

 

Mardi 8 janvier 2013, Charles Arambourou, responsable de la commission Laïcité de l’UFAL, était invité au journal de 19h de Public Sénat. Il s’est exprimé sur la question du mariage pour tous, et notamment sur l’appel du secrétaire général de l’enseignement catholique, Éric De Labarre, à débattre de ce sujet à l’école. L’occasion d’un échange, en direct, avec Bernard Stephan, directeur de la publication du magazine hebdomadaire Témoignage chrétien.


Charles Arambourou invité au journal de Public... par ufalvideos

 *

La " manif pour tous ":
duos habet et bene pendentes

Dès novembre 2012, s'est déroulé un séminaire regroupant la droite et de l’extrême droite pour préparer la riposte anti-mariage :

" Des royalistes, des conservateurs, un socialiste, et une chroniqueuse mondaine. Drôle d’assemblée à Paray-le-Monial pour préparer les actions contre le mariage pour tous. Frigide Barjot y aurait partagé le pain et le vin avec l’ancien ministre UMP Laurent Wauquiez, côtoyant joyeusement quelques personnalités des mouvances de droite extrême, dont Bruno Gollnisch, et tout le ban et l’arrière-ban des cathos intégristes… " Rebellyon-info

 

Pour que le défilé du dimanche 12 janvier déroule les petits doigts sur la couture de la soutane, l’un des conseillers du comité de pilotage de la manif est Bruno Dary  :

«  Ce général, ancien gouverneur militaire de Paris, en fonction jusqu’à l’été dernier a été approché par les organisateurs de la manif pour s’appuyer sur son expérience dans l’organisation de défilé (dont celui du 14 juillet) et ses contacts avec la préfecture de police de paris. » Samizdat

La « manif pour tous  » sera officiellement emmenée sous la bannière de la catholique Frigide Barjot et de l’umpiste Xavier Bongibault,

Frigide Barjot ; l’ " attachée de presse de Jésus" qui passera à la postérité grâce aux parole de "  Fais-moi l’amour avec deux doigts, avec trois ça ne rentre pas, avec un ça ne suffit pas", est une bonne chrétienne que l'on présente comme une humoriste et c'est sans doute pour ça qu'elle a confié à Georges de Nantes - dit l'Abbé de Nantes  - la sanctification de  son union très catholique avec Basile de Kock

Pour la petite histoire, le savoureux abbé dénonce une Eglise devenue le «  Mouvement d'Animation Spirituelle de la Démocratie Universelle «  (MASDU) , «  perversion intégrale » ou encore la «  forme moderne de l'Antéchrist éternel » . Il est  le fondateur de la Contre-Réforme Catholique (CRC) et l’ auteur d’un stupéfiant livre rouge (  les 150 points de la phalange) qui mérite le détour.  Il a appelé à voter Chirac en 1988.

 Pour en savoir plus, lire Les sectes politiques: 1965-1995,
de
Cyril Le Tallec 

Quant à Xavier Bongibault, le  bras droit de Barjot, il est adhérent de l’UMP etprésident du fantômatique  "Plus Gay sans Mariage". Dans la rue et sur les plateaux télé il sert de cautionanti-homophobe à la manif. On le reconnaît à ses tenues de croisé moderne – jogging de couleur rose  ou estampillé sur la poitrine d’une famille idéale chrétienne ( un  papa, une maman et leurs deux enfants ) qui remplace la croix.


Xavier Bongibault, président de l’association... par rtl-fr

Frigide Barjot  et Xavier Bongibault, avecLaurence Tcheng, l'invisible et très controversée caution de gauche, ont ainsi coiffé au poteau la papolâtre Christine Boutin. Elle qui fut pourtant  la chef de file de la contestation anti-Pacs en 1998 supposé "saper l’institution du mariage".  Alors députée «  centriste  » apparentée UDF, elle avait même brandi la Bible à l’Assemblée nationale et prononcé un discours de plus de cinq heures pour la plus grande joie de tous... 

C’est sous sa bannière qu’ en novembre 1998 plusieurs milliers de personnes défilaient à Paris contre le Pacs.

" Fin janvier 1999, une nouvelle manifestation en rassemblait 100.000. Rejeté par le Sénat, à majorité de droite, le texte était finalement voté en octobre, après un an de guérilla parlementaire. Aujourd'hui, environ trois Pacs sont conclus pour quatre mariages prononcés, les premiers étant souvent une étape vers les seconds. "  LCi-TF1  

Malgré son engagement sans faille à al droite de sa Sainteté, Boutin a sans doute jugée trop ringarde par ses comiques coreligionnaires. On lui doit pourtant quelques pensées profondes et d’avant-garde sur l’homosexualité qu’on aurait tort dem reconnaître  :

"Qu’est-ce donc que l’homosexualité, sinon l’impossibilité à atteindre l’autre dans sa différence sexuelle ? Et qu’est-ce que l’impossibilité d’accepter la différence, sinon l’expression de l’exclusion ?

ou  encore :

“toutes les civilisations qui ont reconnu et justifié l’homosexualité comme un mode de vie normal ont connu la décadence”.

En  janvier  2010, dans  une lettre ouverte adressée au même ministre de l'Education,  elle  demandait d’interdire la projection du baiser de la lune dans les écoles pour cause d'écologie humaine :

“Au nom d’une idéologie relativiste poussée à l’extrême, et sous l’impulsion de groupes de pression, ce film idéologique prive les enfants des repères les plus fondamentaux que sont la différence des sexes et la dimension structurante pour chacun de l’altérité”.

  *

Mariage homosexuel : la croisade des traditionalistes

Même si 60% des Français (sondage IFOP publié le 08 janvier par le Pèlerin) sont favorables à l'ouverture du mariage aux couples homosexuels, ceux qui s'y opposent vont se mobiliser pour la manifestation de dimanche à Paris. Ils comptent être des centaines de milliers pour peser sur les débats qui s'ouvriront à l'assemblée le 29 janvier prochain. Distribution de tracts, affretage de TGV spéciaux et d'autocars. A l'organisation, il y a le collectif la Manif pour tous, dans le cortège, entre autres, des membres de l'UMP, du Front National, mais aussi des catholiques traditionalistes. Romain Goguelin et Frédéric Balland les ont suivi dans leurs préparatifs à Paris. ARTE

 

 

Tous pour le mariage pour tous ? 

Emisssion Répliques, par Alain Finkielkraut  avec Irène Théry, directrice d’études à l’EHESS et Paul Thibaud, philosophe, ancien directeur de la revue Esprit - 

A lire :

Manif’ dans un bénitier : Manifestation contre le mariage pour tous du 13 janvier 2013, ambiance Travail, Famille, Patrie. Le mélange des genres est au rendez-vous !

Publié le 10 janvier 2013, mise à jour le 11 janvier 2013
par REFLEXes

« La manif pour tous » du 13 janvier 2013 à Paris, qui se présente comme la mobilisation de tous les opposants au mariage homosexuel, s’annonce comme un beau bordel

 

3 points de départ différents, une multitude d’associations plus ou moins fantômes soutenant le projet, la droite parlementaire qui apporte son soutien sans mobiliser, une direction du FN qui, sous fond de guerre interne, se prend les pieds dans le tapis niveau communication sur le sujet, soit autant d’éléments qui vont permettre à l’extrême droite radicale de sortir se pavaner dans les rues en toute tranquillité .

Les militants et sympathisants d’extrême droite ont pour l’instant ciblé deux des trois points de départs officiels de la manif :

Porte Maillot , Place d’Italie

Jusque-là tout semble être dans la logique des choses, que l’extrême droite se mobilise autour de sujets très fédérateurs chez eux (la famille, le mariage …). Mais en y regardant de plus près, on découvre certains éléments passés sous silence assez surprenant.

source : Adieu Frigide Barjot 

 

Elles chantent : « Encule moi car j’aime Jésus »

 

Désolé d’avance pour mon titre mais bon, c’est les paroles. Des chanteuses ont réalisé une chanson assez particulière que je vous invite à découvrir dans la vidéo disponible ci-dessous. Je préviens tout de suite que ça ne va pas plaire à TOUT le monde !

Mariage pour tous vs Manif Pour Tous : Frigide Barjot cheval de Troie de l'extrême-droite Les étranges organisateurs de La Manif contre le mariage pour tous. Je suis catholique. Et homosexuel1. J'ai longtemps été un ami de Frigide Barjot. Jusqu'à ce qu'elle décide de devenir l'égérie du mouvement contre le mariage pour tous. Elle ne le sait pas 

 

Frigide Barjot - de son vrai nom Virginie Tellene, née Virginie Merle - est une humoriste et e Koch, le « groupe d'intervention culturel » Jalons qui utilise des pseudonymes en forme de jeux de mot et publie des pastiches de grands journaux3, met en scène des happenings humoristiques et publie des livres4 ou des disques. Jalons a publié un journal humoristique du même nom, sous forme de fanzine dans les années 1980, puis sous forme de magazine jusqu'à la fin des années 1990. L'humour des Jalons permet à son "président à vie" d'instiller dans les conscience des thèmes réactionnaires, sous les habits de la farce5.

 

 

 Qui est l'abbé de Nantes ? Qu'est ce que la CRC ?

 

 la Contre-Réforme Catholique ou CRC, classée officiellement comme secte par l’État français depuis 199511. Sous le pseudonyme d’Amicus, il rédige des écrits polémiques et politiques dans l'hebdomadaire maurrassien de l'Action Française Aspects de la France, il y condamne la Démocratie « fille de la Révolution» et milite pour une monarchie de droit divin.(...) 

 

 

 

 


 

Basile de Koch, alias Bruno Tellenne, roi de la nuit parisienne, est chroniqueur clubbing à l'hebdomadaire Voici dans la rubrique La nuit, c'est tous les jours. Il tient une chronique sur la télévision dans l'hebdomadaire ultra-conservateur Valeurs actuelles et collabore régulièrement au site d'extrême-droite Causeur.fr, propriété de l'ancien d'Ordre Nouveau et ancien directeur du magazine d'extrême-droite Minute, Gérald Penciolelli16.

 

 

 

Bruno Tellenne a été l’assistant parlementaire et la "plume" de Charles Pasqua17. C'est sous son influence que Charles Pasqua se veut un ardent partisan de la peine de mort et préconise une alliance avec l'extrême-droite, déclarant que « le FN se réclame des mêmes préoccupations, des mêmes valeurs que la majorité »18.

 

Basile de Koch a par la suite été un membre actif du très droitier Club de l'Horloge, créé en 1974 par Henry de Lesquen, président de Radio Radio Courtoisie, connue pour avoir reçu le révisionniste Faurisson à plusieurs reprises19.


En 1984, Basile de Koch est l'un des rédacteurs du rapport du Club de l'Horloge à l'origine de la théorisation de la « préférence nationale », idée-phare du Front National : on peut lire son nom en page 5 du rapport final des travaux de la commission qui définira le concept de préférence nationale20(La préférence nationale : Réponse à l'immigration, 1985 dirigé par jean-Yves Le Gallou, longtemps cadre du Front National avant de devenir membre fondateur du MNR de Bruno Mégret21). Bruno Tellene-de Koch entraîne au GUD son frère Marc, connu du public sous le nom de Karl Zéro. Karl Zéro signe alors des dessins pour le groupuscule d'extrême-droite. Contrairement à ses affirmations, la première publication de Karl Zéro n'est pas sa bande dessinée intitulée Les aventures d'Edmond dans le fanzine Jalons, mais des Bédés antisémites, racistes et négationnistes.  La plus connue, « Tintin est-il juif ? »23 ou bien encore «Tintin est-il antisémite ? » (voir l'illustration ci contre, remarquez la signature de Karl Zéro).
En dépit de l'image de gauche que renvoie Karl Zéro dans les médias, il n'a pas abandonné ses convictions complotistes et négationnistes : lorsqu'il met en ligne une web télé, le Web 2 Zéro, il remet en question les attentats du 11-Septembre24.st-ce

 

Le Groupe union défense, ou Groupe union droit, est un mouvement étudiant d’extrême droite créé en 1968 par l’ancien dirigeant d’Occident, Alain Robert, ami du couple de Koch-Barjot. Il est principalement implanté à l’université d’Assas Paris-II, où a étudié Basile de Koch. Il est aussi apparu dans d’autres grands centres universitaires, comme Lyon-III, où a étudié Frigide Barjot.


Illustration: Le GUD en 1986, durant la période de Basile de Koch et Karl Zéro.

 

De sa période d'étudiant, le mari de Frigide Barjot a conservé ses amitiés extrémistes. Alain Robert est un proche du couple Tellenne, chez qui on peut le croiser. Il a été responsable d’Ordre nouveau25, il participe à la création du Front national, il en sera secrétaire général. Après la dissolution d’Ordre nouveau, il crée Faire Front puis le Parti des Forces Nouvelles. Par la suite, au cabinet de Pasqua, il retrouve Bruno Tellenne. Alain Robert s'y occupe des relations avec les collectivités territoriales. Alain Robert est membre du Groupe Jalons, il y est le leader de la mouvance facho "Nazisme & Dialogue", sous le nom de Hubert Mench (Ubermench, le surhomme, en référence à Nietzche).

 

Mensonge et faux semblants ... Catholiques, mais pas trop...

 

Il ont bon dos de faire la morale à la télé en annonçant la fin du monde si les homos se marient ! Basile de Koch est un habitué des prétoires: dans le cadre de ses activités de parodiste, il a été poursuivi en justice pour « contrefaçon, plagiat et parasitisme ».

 

Après avoir travaillé pour Charles Pasqua, il a été "recasé" au Conseil général de l'Essonne dans un emploi fictif pour lequel il a été condamné à neuf mois de prison avec sursis lorsqu'il comparaissait en compagnie de Xavière Tiberi26.

 

Si leur alcoolisme est notoire, il a même été vu à la télé par des millions de spectateurs sur M627, des rumeurs persistantes sur la consommation de cocaïne du couple Tellenne et sur leur deal occasionnel circule dans le Paris des peoples28. La paille et la poutre, Frigide !

 Xavier Bongibault  et Laurence Tcheng-Reynes. Pieux mensonges ? 


Ce qui est moins connu, ce sont les penchants bisexuels de Bruno Tellenne-Basile de Koch.
Ils sont cependant connus de nombre d'homosexuels noctambules qu'il ramène au domicile conjugal, un très beau duplex sis 51, Rue de la Fédération, dans le XV eme arrondissement de Paris, où chacun d'eux dispose d'un étage. Il s'agit d'un HLM de la Ville de Paris qu'ils ont abusivement obtenu du temps où leurs amitiés droitières étaient nombreuses à l'Hôtel de Ville.

 

D'après des amis gays travaillant à l'Hôtel de Ville, l'actuelle municipalité pourrait se pencher sur cet abus de logement social. 

 

 Xavier Bongibault  et Laurence Tcheng-Reynes. Pieux mensonges ?  

Quiconque fréquente Frigide depuis 2009-2010 a été amené à rencontrer Xavier Bongibault.
Il est militant UMP – mais aussi du syndicat étudiant très à droite UNI: Xavier Bongibault n'a-t-il pas écrit dans son statut Facebook « réfléchis à la guérison du Molotov dans les banlieues par le lance-flammes »(2 novembre 2008) ? Ou encore, le 27 août 2010, à propos des Roms : « promotion exceptionnelle : vous avez perdu votre place en camp illicite ? La compagnie chart'air vous propose un aller simple défiant toute concurrence pour la Roumanie», ou enfin « au lieu de mettre le voile, allez-vous en, mettez les voiles » (7 février 2011).

Il prétend, à longueur d'interviews et d'entretiens être... athée ! C'est faux ! il a participé depuis des années à tous les rendez-vous ''cathos'' de Frigide : on peut le voir dans l'historique de son Facebook, où, de plus, il indique être « Chrétien, catholique, non baptisé »! Ce n'est tout de même pas la même chose ! Xavier Bongibault | Facebook

 


Des rumeurs persistances ayant pour origine des suppressions suspectes de photos sur son Facebook supposent que Xavier Bongibault n'est pas gay – ce qu'il a l'air d'être cependant – encore qu'avec Frigide tout soit possible. Quoiqu'il en soit, Xavier Bongibault est une création de Frigide Barjot, un pastiche. J'ai moi-même été dans cette situation et je sais maintenant ce qu'il peut en être.ra catho, elle était très investie chez les scouts de France. Elle est une fan de longue date de fans-pages cathos et scouts en tout genre. Rien sur son implication à Gauche. A le demande de Frigide, depuis quelques semaines, Laurence dit dans les médias qu'elle est de gauche. Laurence est toujours fan de Valeurs Actuelles « l'hebdomadaire de la droite qui s'assume », et d'Atlantico aussi, mais encore de Nouvelles de France «  le portail libéral-conservateur » et de Causeur, comme il y a quelques semaines et quelle était de droite catho !

 

Plus récemment, je l'ai vu devenir fan de Rue 89, de la page de François Hollande, de Libération, et du courant catho du PS : les poissons roses. Un peu léger pour une militante de gauche investie ! Quand sur son statut Facebook, elle écrit qu'elle aime le XVIème arrondissement et le "baise main" (je savais pas que ça existais encore)... Elle en militante de gauche relève aussi du registre du pastiche et la Gauche pour le mariage républicain n'existe pas.

 

Le livre de la promo 1986 de Science Po dont fait partie Laurence la décrit comme ceci : « La petite Franco-Chinoise, la fille mystérieuse qui faisait tourner les cœurs de ses amis fêtards d'année préparatoire, a choisi sa vie. Elle a commencé une carrière propre et attendue dans une agence de communication, puis chez McDonald's. Elle est aujourd'hui institutrice dans des quartiers difficiles, près d'Asnières, dans les Hauts de Seine, où elle habite. Elle a redécouvert les richesses de la foi et se montre volontiers mystique. Elle ménage dans sa vie des plages de prière. »29

 

L'ensemble des associations que Frigide Barjot revendique dans son collectif n'ont ni adhérents ni existence réelle : Plus Gay Sans Mariage, la Gauche pour le Mariage Républicain, David et Eugena, ou encore homovox30.

 

La Manif pour tous, un repère de fachos ?

Un relais chez les fachos ?
Richard de Sèze, sous le pseudonyme de Vicomte de Puypeu31 préside "Restauration rapide" (jeu de mot sur Restauration Nationale32 – nom du mouvement monarchiste l'Action Française depuis 1945, suite à son interdiction pour intelligence avec l'occupant nazi), le courant "royaliste" du groupe Jalons.
Richard de Sèze est un sympathisant de la secte catholique intégriste CRC de l'abbé de Nantes et sert de relais auprès de militants d'extrême-droite, comme son cousin Thibault de la Celle, qui donne un coup de main à La Manif Pour Tous et qui sous le pseudonyme d'Hugues de Malval était secrétaire des étudiants d'Action Française.

Tugdual Derville
Parmi les principaux opposants au projet de mariage pour tous, il y a Tugdual Derville, délégué général de l’Alliance pour les droits de la vie, fondée par Christine Boutin33, devenue depuis Alliance Vita et comptant de nombreux militants de droite extrême34. Il est lui-même issu d'une famille d'extrême-droite : n'est-il pas le cousin germain35 du chef de file du mouvement néo-faciste MAS36, groupuscule très influencé par les néofascistes italiens de la Casa Pound37?

 

Tugdual Derville crie sur tous les toits qu'il refuse la politisation droite-gauche du débat sur le mariage pour tous. Pourquoi ne veut-il pas que cela profite à la droite républicaine ? N'est-ce pas parce qu'il voudrait le voir profiter à l'extrême-droite ?

Albéric Dumont

 

Le coordinateur de La Manif Pour Tous, le collectif lancé par Frigide Barjot contre le mariage pour tous, est Albéric Dumont. Il est le coordinateur de la Marche pour la Vie38, rassemblement anti-avortement composé pour l'essentiel de catholiques intégristes et où l'on retrouve de nombreuxun ami d'Henri Frizac qu'il a connu lors de son passage à l'Action Française. Albéric Dumont fréquente également les Jeunesses identitaires d'Ile-de-France, dirigées par son cousin Gaëtan Bertrand40 dit Tannred, chanteur du groupe de rock identitaire français Hôtel Stella41.

Malgré toutes ses dénégations, malgré ses attaques contre l'Institut Civitas dont elle a voulu se servir comme d'un repoussoir, malgré l'instrumentalisation éhontée de potiches gay et de pastiches de gauche comme porte-paroles, Frigide Barjot s'est voulue l'égérie d'un mouvement homophobe dans son principe et enraciné dans l'extrême-droite. Frigide, Adieu !

1 Ça existe.

 

2 Je sais de quoi je parle.Bruno Tellene-de Koch entraîne au GUD son frère Marc, connu du public sous le nom de Karl Zéro. Karl Zéro signe alors des dessins pour le groupuscule d'extrême-droite. Contrairement à ses affirmations, la première publication de Karl Zéro n'est pas sa bande dessinée intitulée Les aventures d'Edmond dans le fanzine Jalons, mais des Bédés antisémites, racistes et négationnistes. 

 

 La plus connue, « Tintin est-il juif ? »23 ou bien encore «Tintin est-il antisémite ? » (voir l'illustration ci contre, remarquez la signature de Karl Zéro).

 

3 L'Aberration, pastiche du quotidien Libération, Le Figagaro, pastiche du quotidien Le Figaro, Le ....Entrevue.

 4 Le Monde d'Anne-Sophie, pastiche du succès mondial Le monde de Sophie du philosophe Danois Jostein Gaarder, Le manifeste foutiste : ....)

 BASILE DE KOCH, L’AVANT-GARDE DES HISTORIENS DE GARDE ?

 

"L'idée la plus utile aux tyrans est celle de Dieu."
Stendhal

"Les religions sont comme les vers luisants: pour briller, il leur faut de l'obscurité."
Arthur Schopenhauer

"Dieu ne peut être ni bon, ni méchant, ni juste, ni injuste. Il ne peut rien vouloir, ni rien établir, car en réalité il n'est rien, et ne devient le tout que par crédulité religieuse."
M. Bakounine

la publication de Flores Magon.

 

J’aime

publication.Flores Magon a importé un fichier dans le groupe : Livres de tonton Bakou.

n

 Après presque 2000 ans, le record de Jésus tient toujours.

 Extrait : le blasphémateur

 Aucun texte alternatif disponible.

 

 

Vu sur Journal Zélium

 

 

Condamné à mort pour blasphème sur Facebook Le juge Shabbir Ahmad Awan a rendu son verdict à Bahawalpur, à quelque 600 kilomètres au sud d'Islamabad, considérant Taimoor Raza coupable d'avoir insulté le prophète Mahomet, a indiqué à l'AFP le procureur Shafiq Qureshi.

Le blasphème est un sujet extrêmement sensible au Pakistan, pays musulman conservateur, où même des accusations non prouvées peuvent enflammer la population, entraînant des actes de lynchage ou autres phénomènes de violence.

Un garçon âgé de dix ans a été tué et cinq autres personnes blessées le mois dernier lors de l'attaque d'un commissariat de police par une foule en colère qui voulait lyncher un Hindou accusé de blasphème. Celui ci aurait publié une image considérée comme incendiaire sur le réseau social

ont indiqué samedi ses avocats, une première condamnation de ce type fondée sur des accusations en provenance du réseau social.

 

Foulard, voile et burqa : l'art de la manipulation.

 

La photo de Antithéisme ( Athéisme militant ) 


"En Occident, les mulsulmans exploitent l'Islam pour des raisons politiques. Les questions d'actualité, relatives entre autres au foulard, au voile et la burqa en attestent. Rien dans le Coran n'exige le port de ces écharpes, mais les musulmans l'utilisent pour prouver leur existence et pour imposer une identité commune et reconnaissable à toute la communauté. Cette revendication vestimentaire permet par ailleurs aux organisations extrémistes de combattre le libéralisme des athées et les mouvements progressistes. En imposant le voile, ils veulent distinguer les femmes musulmanes des femmes européennes, impies par définition, et prouver que toute l'identité de ces femmes réside dans l'islam, que leur identité c'est l'islam. C'est évidemment un non-sens : l'être ne se définit pas par sa religion.


Le foulard devient ainsi un symbole grâce auquel ils ambitionnent d'imposer l'islam dans les pays qui les accueillent en exigeant d'eux des droits, à leurs conditions.
Mais le laxisme occidental pose problème. L'Occident, qui compte des millions de musulmans venus d'ailleurs et leur accorde la citoyenneté, tolère que certains de ces derniers vivent dans des ghettos et réclament le respect de leurs propres règles, avant même de s'intégrer et de respecter les lois de leur pays d'accueil. L'exemple des musulmans en Grande-Bretagne est flagran. Ils veulent combattre les impies, imposer les règles du ramadan, prohiber la vente et la consommation d'alcool, interdire aux chrétiens autochtones de manger en public pendant le mois de jeûne, instaurer la charia et décréter le djihad à Hyde Park
!"

 

Foular, voile et burqa : l'art de la manipulation
pages 229 et 230.
Waleed Al-Husseini.- Blasphémateur
Editions Grasset, 18€

 

 

27 mai, 13:05 ·

 

 Aucun texte alternatif disponible.

 

J’aime la publication de Flores Magon.

 

Extraits - Blasphémateur | Waleed Al-Husseini

Extraits - Blasphémateur | Waleed Al-Husseini La voie de la raison

LA-VOIE-DE-LA-RAISON.BLOGSPOT.COM

 

« Tous en ordre de bataille ! »  Catholicisme : le retour des intégristes ? 1/2, . À La Droite Du Vatican Les Traditionalistes 1-6 (FRA ...

 La déferlante anti-islam : Enquête sur la nouvelle ... : 53 min La Cagoule , enquête sur une conspiration d'extrème droite. (William Karel ,1996 53 min  : Narrateur : Jean-Claude Dauphin.

Les fachos dimanche contre le mariage gay - l'indigné révolté, les fachos contre le mariage  - citoyenactif

Reportage Sciences Po - Vidéo Dailymotion :

Reportage de 1987 sur les étudiants du GUD ... : 2[Enquête sur l'attentat contre Chirac]
à 20:01:56:00 - 00:01:18:00
Reportage. L'enquête sur l'attentat contre Jacques CHIRAC sur les Champs-Elysées le 14 juillet a révélé que son auteur Maxime BRUNERIE, un militant d'extrême-droite, bien qu'ayant agi seul, avait néanmoins prémédité son acte.
Commentaire sur [...]

11/01/2013

les fachos contre le mariage

Manifestation contre le mariage pour tous du 13 janvier 2013, ambiance Travail, Famille, Patrie. Le mélange des genres est au rendez-vous !

une photo de Laurent Guignon.
un petit rappel !
Publié le 10 janvier 2013, mise à jour le 11 janvier 2013
par REFLEXes
 
une photo.
  • Photo

« La manif pour tous » du 13 janvier 2013 à Paris, qui se présente comme la mobilisation de tous les opposants au mariage homosexuel, s’annonce comme un beau bordel

 

3 points de départ différents, une multitude d’associations plus ou moins fantômes soutenant le projet, la droite parlementaire qui apporte son soutien sans mobiliser, une direction du FN qui, sous fond de guerre interne, se prend les pieds dans le tapis niveau communication sur le sujet, soit autant d’éléments qui vont permettre à l’extrême droite radicale de sortir se pavaner dans les rues en toute tranquillité .

Les militants et sympathisants d’extrême droite ont pour l’instant ciblé deux des trois points de départs officiels de la manif :

Porte Maillot

On devrait retrouver sur place le FN et le FNJ, mais également le Bloc Identitaire ainsi que sa section jeune Génération Identitaire, dont l’antenne parisienne, le Projet Apache a déplacé son hommage à Sainte-Geneviève, traditionnellement le premier dimanche de janvier, au samedi 12 janvier, sans doute pour profiter de la monté des militants de province pour la manif du lendemain. D’autres petits groupes nationalistes comme l’Action Française devraient également être au départ de la Porte Maillot.

Place d’Italie

Le 13ème arrondissement de la capitale de son côté va concentrer un maximum de radicaux, puisqu’à l’appel de Civitas, ils formeront un quatrième cortège, se regroupant rue Pinel, en marge du départ du cortège de la place d’Italie. A leur côté le MNR, la NDP, Le Renouveau Français, le Parti de la France et même le Cercle National des Combattants (CNC) de Roger Holeindre [1] ont annoncé leur présence. Les Jeunesses Nationalistes et l’œuvre Française, dont les locaux sont situés à proximité du point de départ de ce cortège, seront également de la partie. Une nouvelle fois le SO devrait leur être confié [2] . D’autres groupes tels que le Réseau Identité (les anciens du Bloc Identitaire, emmenés par le clan Roudier et Bouchu) seront également au rendez-vous de la rue Pinel, même si ils n’ont pas annoncé publiquement leur participation à cette mobilisation ainsi comme Troisième Voie, sans doute bien occupé par la préparation de sa manifestation contre l’Impérialisme à Paris le 2 février. Le groupe belge Nation fera sans doute le déplacement, puisqu’on a régulièrement aperçu ses membres autour des mobilisations touchant l’extrême droite catholique ces dernières années, et que son leader Hervé Van Leathem est un très proche du président de Civitas Alain Escada [3]

Jusque-là tout semble être dans la logique des choses, que l’extrême droite se mobilise autour de sujets très fédérateurs chez eux (la famille, le mariage …). Mais en y regardant de plus près, on découvre certains éléments passés sous silence assez surprenant.

« Tous en ordre de bataille ! »

Prenons par exemple l’un des conseillers du comité de pilotage de la "manif pour tous", Bruno Dary. Ce général, ancien gouverneur militaire de Paris, en fonction jusqu’à l’été dernier a été approché par les organisateurs de la manif pour s’appuyer sur son expérience dans l’organisation de défilé (dont celui du 14 juillet) et ses contacts avec la préfecture de police de paris.

Si l’on regarde du côté de l’extrême droite, on trouve l’abbé Denis Puga, un très proche de Civitas puisque officiant à St-Nicolas du Chardonnet aux côtés de l’Abbé Beauvais, l’abbé aux rangers [4], et dont le frère n’est autre que l’actuel chef d’état-major de Hollande (nommé sous Sarkozy, et maintenu par le nouveau pouvoir), le Général Benoît Puga [5!

Or il se trouve que ces 2 hommes, le général Dary et le général Puga se connaissent très bien, et depuis fort longtemps. Tout deux sont en effet passés par le 2ème REP (Régiment Etranger de Parachutistes) [6], et sauteront ensemble sur Kolwesi en 1978 [7]. On peut penser que cela doit rapprocher deux hommes de cette trempe !! Si on doutait encore de leur proximité, le discours d’adieu (aux armes) du général Dary du 16 juillet dernier nous rappellera que c’est ensemble qu’ils ont accueilli le Président Sarkozy pour le défilé du 14 juillet, l’un en tant que Chef d’état major des Armées, l’autre en tant que Gouverneur Militaire de Paris.

Si on rajoute à cela quelques personnalités tels que Dominique Chrissement, général (CR) ancien chef d’état major de la zone de défense d’Ile-de-France et ancien secrétaire général de Civitas [8], ou encore l’Amiral François de Penfentenyo ancien président de Civitas (laissant la place à Alain Escada en mai 2012 tout en restant aujourd’hui son président d’honneur), cela fait tout de même beaucoup officiers de très haut rang (parmi les plus importants) autour de cette manif du 13, et dont l’un reste aujourd’hui, le général Puga, en fonction aux côtés de François Hollande !!

« Réunion secrète, plus pour longtemps !! »

Dans un registre un peu différent, mais très instructif aussi, le site Fafwatch a récemment mis en ligne des documents mettant en évidence le travail souterrain effectué par Civitas ces derniers mois dans différentes milieux politiques, en amont de la manifestation du 13 janvier, pour tenter d’élargir ses contacts et soutiens politiques. Le point d’orgue de cette stratégie étant la réunion qui se serait déroulée du 2 au 4 novembre 2012, sur le thème de « l’engagement chrétien en politique ».

Parmi les têtes d’affiche présentes on retrouve Bruno Gollnisch, l’égérie médiatique de « La Manif pour tous » Frigide Barjot (compagne de Basile de Koch, membre du GUD dans les années 70, et qui prêta sa plume entre autre à Charles Pasqua), Bernard Antony, Jacques Bompard (qui continue de cultiver ses réseaux dans les différentes chapelles nationalistes), mais également Christian Vanneste, toujours dans les bons coups, ou d’autres moins connus tels que Sébastien Tréjo [9], Axel de Boer [10], Jean-Pierre Maugendre de Renaissance Catholique, Michel de Poncins des Cercles Renaissance.... Beaucoup plus surprenante sera la participation de personnalités de la droite parlementaire (participation très certainement liée à l’aspect « confidentielle » de cette réunion), comme Laurent Wauquiez, François Rochebloine, Xavier Lemoine, Elisabeth Monfort, et même d’hommes politiques de « gauche » comme Bernard Poignant. Ce dernier, maire PS de Quimper et opposant au mariage pour tous, serait selon le journal Le Monde un « vieux copain d’Hollande » [11]) !! Avec de tels amis, et un chef d’état major tel que celui présenté plus haut, pas de doute Hollande est bien entouré pour faire passer ce projet de loi !!!

Paris, le 10 janvier 2013

 

[1] c’était bien là la moindre des choses de la part d’un homme d’honneur tel que Popeye (surnom de Roger Holeindre), puisque Alain Escada était présent et interviendra au rassemblement organisé par le CNC en l’honneur de l’armée d’Algérie le 30 juin dernier. Cette manif qui rassembla un bon millier de nostalgiques de l’Algérie française (pas tous en grande forme il est vrai !) était appelée par le « Comité de Liaison du Mémorial de l’Honneur Français » nouvellement créé et qui regroupe les plus grosses associations « algérianistes » tels que l’Adimad de Jean-François Collin, Jeune Pied-Noir de Bernard Coll, France-Résistance de Pierre Descaves, et bien sur le CNC de Roger Holeindre (qui confirme là qu’il est bien parti du FN avec son association d’anciens combattants, privilège très certainement dû à ses bonnes relations avec l’ancien président du FN)

Alain Escada durant son inervention, photo tirée du site de France Jeunesse Civitas

[2] Déjà présent le 18 novembre dernier pour cela, ils ne seront pas les derniers à se jeter sur les Femen lors de leur happening fort culotté (si l’on peut dire) il faut l’avouer. En effet sur les différentes vidéos et photos diffusés par la presse on pouvait reconnaitre certains militants des JN ou de l’OF à l’action, mais pas seulement puisque l’on reconnaissait aussi des militants FN (le fameux « Bounty » du FN-93), du RF, du Gud et même des fantomatiques JLC (tels que Tony B.), tout le monde voulant mettre la main à la pâte !

 Le plus drôle dans cette affaire reste la dénonciation par certains d’une manipulation de la police, ayant vu sur certaines photos un des agresseurs donnant un coup de pied à une des militantes féministes et qui portait un brassard orange comme ceux de la police, créant là l’embarras chez les JN puisque eux ne s’y tromperont pas, il s’agissait en réalité d’un de leurs militants (FXG pour ne pas le nommer). Finalement ce seront 5 personnes qui se retrouveront en garde-à-vue à peine 10 jours plus tard et seront placés sous contrôle judiciaire. Ils sont défendus par Frédéric Pichon.

[3] il participa à la revue lancée par Alain Escada dans les années 90 « Polémique-Info » (voir http://www.resistances.be/nation02.html) et plus récemment, en 2005, A. Escada apportera son soutien à l’initiative « Identitaires de Wallonie-Bruxelles » d’Hervé Van Leathem (http://www.resistances.be/nsolidarisme06.html)

[4] Il fera son service au 6éme RPIMA (qui n’est pas vraiment n’importe quelle unité). En avril 2010 le caméraman du journaliste John Paul Lepers de la Télé Libre aura la chance de voir les rangers de l’abbé de très très près après avoir été mis au sol par ce dernier alors qu’il filmait devant St-Nicolas du Chardonnet. Plus récemment il fera parti des personnes qui feront courir les Femen lors de la manif Civitas, on le voit fort bien sur certaines vidéos

[5] Benoit Puga avant d’être chef d’Etat Major était à la tête de la DRM (Direction du Renseignement Militaire, une des composantes de la « Communauté française du renseignement » au même titre que la DGSE, la DPSD ou la DCRI). La presse d’extrême droite avait d’ailleurs salué cette nomination à l’époque, notamment Nations Presse qui le présente alors comme un fervent catholique.

[6] sous le commandement du Colonel Philippe Erulin. Ancien du 1er REP, unité dissoute en 1961 pour sa participation au putsch d’Alger, ce dernier est un des officiers qui participe à l’arrestation de Maurice Audin en 1957, militant anticolonial et membre du Parti communiste algérien, torturé à mort par les paras et dont on ne retrouvera jamais le corps.

[7] au côté notamment d’Ante Gotovina. Celui-ci après l’armée, des braquages, des coups tordus pour différentes officines liées à l’extrême droite ou encore au SAC (avec Dominique Erulin, frère de Philippe précédemment cité, et ponctuellement garde du corps de Jean-Marie Le Pen, notamment durant la campagne de 2007), il retournera en 1991 dans son pays d’origine la Croatie pour prendre part au conflit qui verra l’éclatement de l’ex Yougoslavie. Il finira avec le grade de général, célébré tel un héros populaire, mais avec une plainte du TPI qui amènera à son arrestation après une cavale de plus de 4 ans. Condamné à plus de vingt ans pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, il sera tout bonnement acquitté lors du procès en appel !! Durant toute cette période il restera proche et en contact avec les services français (notamment la DGSE).

[8] La Lettre A n° 1573 du 20 déc. 2012

[9] dit Sébastien de Kerrero (http://reflexes.samizdat.net/spip.p...). Ancien de l’Action Française, puis de Dextra, on le verra un moment autour de la liste antisioniste de Dieudonné et Alain Soral, avant de finir comme directeur de cabinet du maire UMP de Senlis Jean-Christophe Canter (en remplacement de Philippe Bernard-Delattre, qui venait d’être exclus du FN. Voila un maire qui sait s’entourer !)

[10] en 2010 il monte la « Liste Chrétienne » pour les régionales de 2010, liste dans laquelle on trouvait en IDF en 5eme position Xavier Dor de SOS Tout Petits, inépuisable (increvable ?) chef de file des anti-IVG

[11] « Bernard Poignant, capteur d’humeurs et vieux copain d’Hollande » LE MONDE | 27.10.2012 (http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/10/27/bernar...

07/10/2012

« Libertaires et sans-concessions contre l'islamophobie ! »

 
 

réflexions au sujet de « Libertaires et sans-concessions contre l'islamophobie ! »
nosotros.incontrolados
 
« Libertaires et sans-concessions contre l’islamophobie ! »
 
 dit :4 octobre 2012 à 1604 09
Méfions-nous de tous les glissements sémantiques en vogue dans un confusionnisme généralisé.
 
Ainsi, être contre les religions devient-il tout à fait « autre chose »... Examinons un instantet avec ravissement les joies du travestissement.
:
Être :
contre l'islam = islamophobe: anti-arabe, raciste...(Le plus grand nombre de musulmans ne sont pas des arabes mais le mensonge et la connerie s'en contrefichent...allez comprendre...)
 
contre le christianisme=christianophobe=pro islamistes, pro terroriste, au service de Youkaïdi et de Youkaïda et de mikado...
 
contre le judaïsme et le sionisme= antisémitisme, nazis, fasho, (tant pis si les arabes sont sémites aussi)
 
contre le boudhisme , bouhophobe = iconoclaste, inculte, illettré, abruti...
 
Ainsi, de cette manière pour être ni con, ni fasho, ni antisémite, ni il suffirait de tolérer tous les obscurantismes religieux, mieux: il faudrait presque les défendre comme le Conseil Constitutionnel vient de reconnaitre à la saloperie tauromachique le statut « d'exception culturelle » et autoriser la boucherie festive dans les arènes...
 
De là à applaudir comme « exception culturelle » la circoncision, l'excision, l'infibulation, les rituels mutilatoires chez les animistes, l'inquisition,les lois religieuses de toutes les obédience qu'elles soient,....Et voila que des « anarchistes, des libertaires, des communistes, » etc, s'emploient à jouer les courroies de transmission de ces chosifications du verbe et du sens....
 
Voila qui me semble non seulement CON mais extrêmement DANGEREUX!
Qu'on (con?) se le dise haut et fort!!!
Steph
 
Répondre
nosotros.incontrolados dit :
 
4 octobre 2012 à 1604 43
 
N'oublions pas non plus les splendides joyeusetés très exotiques qui selon les gouts du moment nous laissent apprécier comme autant « d'exceptions culturelles » non moins favorables au développement de quelques « tourismes locaux » des pratiques dont la disparition progressive afflige les touristes, dans toutes les régions du globe, tels les « petits pieds » des japonaises qui auront eu les pieds furieusement bandés toute leur enfance durant, les « femmes girafes » auxquelles on aura élongé le cou en y apposant un nombre considérable d'anneaux depuis le petite enfance jusqu'à la puberté, la pratique des « plateaux » insinués dans les lèvres supérieures et inférieures des femmes (plus rarement chez les hommes) ou dans les lobes de leurs oreilles, ce qui nous dit-on relève de « parures rituelles »...Sans oublier bien sûr Burqa, Niqab,Tchador et autres gracieusetés...

Il m'est difficile de dresser ici un inventaire exhaustif de ces « traditions » mutilatrices, mais il convient de souligner que toutes sans exception sont d'origines cultuelles. Et le christianisme n'est pas en reste à force de vouloir faire adorer un type crucifié et ensanglanté....érigeant des bûchers pour les « différents », les hérétiques, les impies, d'inégalables raffinements dans la torture et le supplice...
Décidément...Je me vois mal cautionner ce genre de discours à la con!
Steph
 
Répondre
 
nosotros.incontrolados dit :
5 octobre 2012 à 707 47
 
Pour l'anecdote il faut bien préciser qu'aucune religion ne peut prétendre avoir le droit de nous casser les burnes et les fesses, de driver nos vies, imposer au plus grand nombre ses lois et ses croyances, de même il est inacceptable de fomenter des guerres et des conflits, des pogroms et des ethnocides, des ségrégations, persécutions ou exclusions du seul fait de la confession religieuse dont pourrait se réclamer naïvement ou par vicelardise un individu ou d'un groupe d'individus....
Pour autant il ne faudrait pas non plus nous enquiquiner avec ce type de barbarie faite de mitres, de crosses, de calottes, de kipa ou de turbans.
La religion est l 'affaire d'une errance intellectuelle et malheureuse plutôt déplorable dans ses formes et ses contenus comme dans tout ce qu'elle produit et comment elle le produit.
 
Le terrible glissement sémantique opéré à la faveur de tout ce fatras de confusions semblerait conduire certains à de redoutables obscénités d'ettiquetage des pensées en boite!
Pas de ça Lisette....Héhéhéhéhé
Steph
 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu