Avertir le modérateur

12/10/2017

Théorie du ruissellement

nFlores Magon  la publication de Flores Magon.

 
 
L’image contient peut-être : texte
 
J’aime :  L'humanité s'est allée suffisamment longtemps, trop longtemps gouverner, et que la source de ses malheurs ne résident pas dans tel ou tel forme de gouvernement mais dans le principe et dans le fait même du gouvernement. quel qu'il soit.
Bakounine
 

 

 

La Finance imaginaire - www.la-bas.org - Là-bas si j'y suis "

"Je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti. Il ne présentera jamais sa candidature. Il ne sera pas élu. Et pourtant, il gouverne"

"Mon adversaire, c'est le monde de la finance.En 20 ans, la finance a pris le contrôle de nos vies. En une fraction de secondes, il est désormais possible de déplacer des sommes astronomiques, de faire tomber les banques. Les G20 se sont succédé sans résultat tangibles. En Europe, seize réunions de la dernière chance n'ont jamais rien donné. Les banques, sauvées par les Etats mangent la main de ceux qui les ont nourri. Ainsi la finance s'est affranchie de toute règle, de toute morale, de tout contrôle".

Hollande, le Bourget 2012

 
Coluche, notre regretté comique national, disait « Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça.  ». Comme il avait raison.
 

La crise. Quelle crise ?
la photo de Denis Beauchamp
La crise. Quelle crise ?

 Le budget du gouvernement Macron...

Aucun texte alternatif disponible.
 
n une vidéo  : La dérégulation du droit du travail permet-elle de réduire le ...  Permet-elle de réduire le chômage et la précarité? La réponse avec Raymond Soubie, ex-conseiller de Nicolas Sarkozy..
 

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a déclaré aujourd'hui ne "pas croire" à la "théorie du ruissellement", selon laquelle enrichir les riches profiterait à tout le monde, assurant que la politique du gouvernement visait à soutenir "l'innovation" et non les plus aisés. "C'est une ânerie, ça n'existe pas", a ajouté le ministre sur France Inter, accusé d'avoir multiplié les "cadeaux fiscaux" pour les contribuables aisés dans son projet de loi de finances pour 2018.

» Lire aussi - Théorie du ruissellement : faux procès mais vrais risques politiques

La doctrine du ruissellement consiste à considérer que les allègements d'impôts pour les contribuables les plus riches profitent également aux plus pauvres, en stimulant l'investissement et la consommation, et donc l'économie dans son ensemble. Ce concept, qui n'existe pas en tant que théorie à part entière, mais est utilisé en tant qu'allégorie par les  politiques libérales, fait l'objet depuis plusieurs semaines de vifs débats, sur fond de crispations sur la politique économique du gouvernement. Un concept qui n'existe pas comme théorie à part entière comme on vous l'expliquait la semaine dernière, sur le site de libération. 

 

Hier soir, pendant que sa police repoussait les manifestants à l'extérieur de la Foire internationale de Thessalonique, Tsipras a fait son discours sur la "poursuite des réformes". A l'instar de Macron en France, il s'est basé sur le dogme le plus absurde du capitalisme : "la théorie du ruissellement".( appellé aussi cela Trickle Down Economic,) 

 
La question de l’éventuelle mise en place d’un salaire minimal et d’un impôt sur la succession est au cœur des élections législatives du 15 octobre.Blaise Gauquelin (Vienne, correspondant)
 
« En 2000, un membre d’une société de l’Austrian Traded Index [le principal indice des plus grandes entreprises cotées de l’économie autrichienne] gagnait 24 fois plus que la moyenne des employés du pays,note M. Kern, aujourd’hui, c’est 51 fois plus. »
 
D’après une étude récente de l’université de Linz, 1 % des Autrichiens possèdent 40,5 % du produit intérieur brut (PIB) national. COMPTE RENDU Autriche : la redistribution des richesses en débat
 

Le Dauphiné - 12 octobre 2017, 10h54…  

L’image contient peut-être : 1 personne, texte
 
 

«Président des pauvres » on vous dit. C’est pourtant simple.  la publication de Tarik Belkhodja.

L’image contient peut-être : texte
 
 

La suppression de la taxe sur la fortune qu’Emmanuel Macron prévoit ne ramènerait pas beaucoup d’argent. Pour Jean-Marc Dumontet qui répond, dans une tribune au « Monde », à Thomas Piketty, il se cache un changement de paradigme que le président de la République veut mettre en place.

Taxe sur les dividendes: 10 milliards à rembourser aux entreprises

L'Etat devra rembourser aux grandes entreprises 10 milliards d'euros, en raison de l'invalidation par le Conseil constitutionnel de la taxe à 3% sur les dividendes instaurée en 2012, annonce le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. "L'amateurisme juridique a conduit à faire le plus grand cadeau fiscal jamais fait aux entreprises de ce pays", a déclaré Christophe Castaner, critiquant sans le nommer le quinquennat Hollande.

Ce montant de 10 milliards est supérieur à la première estimation de Bercy, qui était de 9 milliards d'euros.

LIRE AUSSI:» Taxe sur les dividendes : Bercy cherche toujours la solution POINT DE VUE « Abolir l’ISF, c’est dire au monde mais aussi à toutes les fortunes françaises que l’hexagone est propice à l’entreprise » 22

 
Français les plus riches capteront 46% des baisses d’impôts 
Les Français les plus riches sont les grands gagnants des baisses d'impôts prévues par Emmanuel Macron. On vous explique pourquoi : Voilà qui ne va pas plaire à l’exécutif. L’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), classé à gauche, a publié mercredi 12 juillet son étude sur l’impact des mesures fiscales prévues par le gouvernement. Cet organisme a ainsi analysé les conséquences macroéconomiques de chacune des réformes proposées dans le programme présidentiel et amendées par le Premier ministre lors de son discours de politique générale. L’institution complète l’étude par le calcul des effets redistributifs ; c’est à dire à qui profitent directement ces baisses d’impôts. Surprise (ou pas) : le premier décile de la population est le grand gagnant
 
Ces 10% de chanceux profiteraient pleinement du plafonnement forfaitaire à 30% sur les revenus de l’épargne, mais aussi de la transformation de l'ISF

Si l’OFCE précise que les mesures prévues feront “plus de gagnants que de perdants”, il précise également que sur les 9,15 milliards de baisses d’impôts prévues, 4,20 milliards bénéficieront aux 10% les plus riches, soit 46% du total.  Ces 10% de chanceux profiteraient pleinement du plafonnement forfaitaire à 30% sur les revenus de l’épargne, mais aussi de la transformation de l’ISF en impôt sur la fortune immobilière (IFI). Un nouvel impôt qui exclurait les placements financiers tels que les actions, les obligations ou l’assurance-vie. L'OFCE révèle que c’est le dernier centile, 1% de la population soit les 280 000 ménages les plus riches, qui en bénéficie plus particulièrement. Les 9 autres pour cent étant proche du 2ème décile, un des grands perdants de cette politique en raison de son exclusion de l’exonération de la taxe d’habitation.

 

> En vidéo - Classe moyenne : la grande oubliée des réformes Macron >> A lire aussi : Le classement des 20 Français les plus riches en 2017

 

Au contraire, le dernier décile - les 10% les plus pauvres de la population - serait celui qui bénéficierait le moins (en compagnie du 2ème décile) de ces baisses d’impôts : leurs revenus n'augmenteraient que de 1%, soit moins que la moyenne nationale. Un faible gain annuel donc, s’élevant à 81 euros.

 
Dans l’un des pays d’Europe où les inégalités se sont le plus creusées entre les très aisés et le reste de la population, la question de la redistribution des richesses a été largement évoquée à l’occasion de la campagne électorale pour les élections législatives du 15 octobre
 
La grève des riches pour plus d’autonomie Rédigé le 11 octobre 2017 par Simone Wapler | Richesse, Simone Wapler Nous assistons à une montée de la réticence des populations à financer les redistributions d’un gros Etat central. Hier, je me moquais du retour des impôts sur les « signes extérieurs de richesse » .

Manif de droite

 

 

"Si une majorité paie pour une minorité, ce type de démocratie « une tête = une voix » ne pose aucun problème. La majorité débat et s’accorde sur les aides et l’addition ; la minorité reçoit".

Les voix de ceux qui ne paient rien mais reçoivent sont-elles nécessairement légitimes ?

Cette dette finance des dépenses non pas de « redistribution » des « transferts sociaux » mais lié à la «théorie du ruisselement» 

A lire aussi Le foot mondial, au miroir de la folie Neymar

D’où cette tentation de « grève des riches » auquel nous commençons à assister en Europe. Les Catalans disent qu’ils ne veulent pas payer pour les Espagnols

 Le référendum sur l’indépendance de la Catalogne prévu dimanche 1e octobre a suscité une vague de répression sans précédent sur le gouvernement de la Catalogne de la part de Madrid. Cependant, les indépendantistes ont reçu un large soutien dans tout le pays.
Voici l’analyse d’anarchistes catalan.e.s sur cette situation potentiellement insurectionnelle dont l’origine n’est pas révolutionnaire mais plutôt conservatrice.
 

Modèle.Retour sur le destin du pays de l'ex-Yougoslavie qui a inspiré Carles Puigdemont, le président de l'exécutif catalan.A lire en intégralité sur Libération.fr

Les Vénitiens et les Milanais renâclent au mezzogiornio. Les Flamands ne veulent plus gaver les Wallons. Les Ecossais souhaitent garder la rente pétrolière pour eux, la Ligue du Nord souhaite garder ses rentes et privilèges contre l'Italie et les réfugiés… D’une façon générale, on remarque dans cette tendance que les gens n’aiment pas payer pour ce qui est lointain et sans en voir les résultats.  D’une façon générale, plus les décisions sont prises à un échelon local mieux c’est. Chacun constate assez vite les effets des mauvaises décisions qui ont plus de chances d’être corrigées rapidement.

"Bien entendu, un sentiment national ne tient pas à une comptabilité nationale. Mais les bons comptes font les bons amis et indépendance et autonomie sont deux choses différentes. L’heure des comptes approche Si la « grève des riches » tend à remettre en cause des principes de redistribution  avec « l’argent des autres »,. Si la « grève des riches » conduit à réfléchir sur le rôle de l’Etat central et son emprise sur l’économie,i. Si la « grève des riches » tend à faire revenir plus d’autonomie, encore mieux".

Manif de Droite 

 

L’Europe de ses débuts avait posé le principe de la subsidiarité selon lequel « la responsabilité d’une action publique, lorsqu’elle est nécessaire, revient à l’entité compétente la plus proche de ceux qui sont directement concernés par cette action ». Ce principe a été piétiné. Comme disait Margaret Thatcher :

« le socialisme ne dure que jusqu’à ce que se termine l’argent des autres ».

Problématique entre déontologie et morale ?

Il existe une forme d'hypocrisie dans nos sociétés qui légitime la défiscalisation, mais pas l'évasion fiscale. Ou s'arrete la déontologie ( règle a respecter) et ou commence l'illégalité? A quelle moment, un montant placé par un investissement à Monaco, Genève, Luxembourg est jugé comme évasion fiscale donc "illégale" par l'Etat? 

Suisse: Le club des ultra-riches français expatriés s'élargit - 20 Minutes

 

 

Le recours à la défiscalisation et à un système capitalisme intrinsèquement inégalitaire ont permis de maintenir les illusions alors que « l’argent des autres », le vrai capital gagné par les salariés, était épuisé. L’heure des comptes approche car même à taux zéro, de plus en plus de gens comprennent que la dette est insoutenable. Les Allemands le savent et Emmanuel Macron a peu de chance de voir aboutir son grand projet de « budget de la Zone euro ».

 Théorie du ruissellement Par Enkolo dans Accueil le

Favoriser les riches, est-ce bon pour les pauvres? 09/01/2017

Que reste-t-il du modèle social français après trente ans de néolibéralisme? Cette question oriente le voyage dans leur pays natal de quatre Français installés depuis plusieurs années au Venezuela. Pour y répondre, le documentaire mêle des données statistiques, journalistiques et des interviews de sociologues, intellectuels, militants, réfugiés politiques, artistes, citoyens, travailleurs sociaux des banlieues, sans-papiers et Roms, enfin tous ceux qui peuvent révéler si la devise "Liberté, Egalité, Fraternité" est toujours en vigueur dans leur réalité concrète.

Hausse des inégalité, écart grandissant entre riches et pauvres, entre le salaire des patrons et ceux des salariés , des Ultra riche par hasard ?
 
Le Grand Bond en Arrière HD - YouTube
 

 

Documentaire de Johanna Lévy, Tristan Goaguen, Yann Manuguerra & Philippe Fréchou. [Sociotoile] => Serge Halimi - Le grand bond en arrièreLe Grand Bond en Arrière HD - YouTube

Nouvelle victoire pour le club des 1% ultra-riches

 La valorisation des actions bat tous les records. Les riches n’ont jamais été aussi riches. Tout cela à cause des politiques néolibérales instaurées depuis les années 70 et débutés par Tchatcher, Reagan et Mitterrand .

Cette réflexion nous est venue après que notre département recherches nous a transmis ce tweet de Holger Zschaepitz, chroniqueur financier du quotidien national allemand Die Welt :

« Cela n’a jamais aussi bien marché : la valorisation des actions, dans le monde, est désormais de 84 800 Mds$, la plus élevée jamais enregistrée. L’équivalent d’environ 110% du PIB mondial. »

Ensuite, CNBC a renforcé notre sentiment de gratitude avec ce qui suit :

« Aux Etats-Unis, les 1% les plus riches contrôlent désormais 38,6% de la richesse nationale, un plus-haut historique selon un nouveau rapport de la Réserve fédérale. L’enquête Surveys of Consumer Finance [NDR : enquête sur la situation financière des consommateurs américains] de la Réserve fédérale indique que les Américains, quelle que soit leur position sur l’échelle du revenu et du patrimoine, ont enregistré des gains en 2013 et 2016. Mais ce sont les riches qui ont gagné le plus, essentiellement grâce aux gains enregistrés sur le marché actions et sur la valeur des actifs. La part de richesse des 1% les plus riches a augmenté, passant de 36,3% en 2013 à 38,6% en 2016. La catégorie suivante des 9% de ménages les plus riches a légèrement baissé, et la part de richesse détenue par les 90% d’Américains occupant le bas de l’échelle a chuté régulièrement sur 25 ans, passant de 33,2% en 1989 à 22,8% en 2016. »

A lire aussi Etats-Unis: en trois ans, les 1% les plus riches ont capté 95% des hausses de revenusLes milliardaires américains toujours plus riches, Bill Gates loin devant , Trump, de très loin le président le plus riche de l'histoire américaine

Attendez un peu… Quel revenu faut-il avoir pour appartenir aux 1% d’Américains les plus riches ? Nous avons vérifié.

Si vous et votre conjoint gagnez 343 927 $, ou plus, vous en faites partie. Alléluia ! Et hip hip hip hourra ! Nos droits d’auteur nous ont propulsé tout en haut. C’est génial de faire partie des 1% ! Sortez les cotillons, débouchez le champagne, ouvrez un compte en Suisse.

 

Dans les années 1950, 1960 et 1970, l’économie américaine était plus ou moins en bonne santé. Le taux marginal d’imposition était élevé. Mais l’Etat s’occupait à se moment là de mieux distribuer la richesse entre les différentes parties de la société, et son "emprise sur l’économie était maîtrisée". Depuis cela a bien changé.

’Etat vient à nouveau à la rescousse. Il propose une baisse d’impôt pour la classe moyenne. Pas pour nous, les pauvres. Non, pas question ! Selon le plan fiscal de la Team Trump, le revenu des entreprises, actuellement taxé à 35%, serait taxé à 20%.

Trump, de très loin le président le plus riche de l'histoire américaine

 Mais en quoi cela va-t-il aider les classes moyennes ? Cela ne les aidera pas. Le Tax Policy Center, think tank apolitique, a calculé que cela augmenterait la dette nationale de 2 400 Mds$ au cours des 10 prochaines années… et que cela bénéficierait surtout aux entreprises et aux Américains les plus riches. En fait, il a découvert qu’en gros, un Américain sur trois de la classe moyenne constaterait une hausse de ses impôts en raison des modifications proposées sur les déductions et les exemptions.

Hé, une nouvelle victoire pour nous, "les 1% les plus riches". (Facebook Twitter Google+ Linkedin)

 Similaires: Comment siphonner la richesse et la liberté Comment « noter » la Team Trump La fin de l’Obamacare ?

.Bill décrit ce qu’il advient lorsque l’on abuse d’une bonne chose dans les sphères de la politique, de l’économie et des affaires.  Vous pouvez retrouver les notes de Bill au quotidien dans La Chronique Agora. 6 commentaires pour “Nouvelle victoire pour le club des 1% ultra-riches” sébastien Maurice, le 4 octobre, 2017 à 17 h 52 min a commenté :  » Hé, c’est une bonne nouvelle pour nous. Mais en quoi cela va-t-il aider les classes moyennes ?  » Par le biais d’une augmentation de l’investissement productif, ce qui entrainera une croissance plus rapide de la productivité (donc des salaires) et de l’emploi. Loubière, le 4 octobre, 2017 à 19 h 32 min a commenté :

Bonsoir, Je me réjouis de votre performance: appartenir au 1% des plus riches. Pour ma part, je souhaite que vos conseils m’amènent dans la même direction que la vôtre. Il n’empêche que vos conseils sur les minières n’ont pas porté leurs fruits puisque que mon portefeuille de minières est en baisse de 39 % par rapport à sa date de départ. Voilà pourquoi je n’ai pas renouvelé mon inscription à la revue de Simone Wapler sur les minières juniores! Vos conseils m’ont déçus quand je vois, aujourd’hui, des chiffres en rouge sur mon portefeuille, après le travail. Mais voilà, je ne vais pas vendre maintenant en pleine baisse. Alors j’attends…

 

Rapport d’Oxfam : les riches sont plus riches, et après ? COST • 18/01/2016 Blue Monday : l’enfer, c’est la joie des autres

Le Billet économique par Marie Viennot

du lundi au vendredi à 7h12Favoriser les riches, est-ce bon pour les pauvres?
09/01/2017

Nouvelle victoire pour le club des 1% ultra-riches Rédigé le 4 octobre 2017 par Bill Bonner, Marc Ogeret - Faut Plus d'GouvernementL'empilement des lois antiterroristes, Théorie du ruissellement Par Enkolo dans Accueil le

 

« La Chine s’aide plus qu’elle n’aide l’Afrique en lui accordant des milliards de dollars »

Seule une petite partie des sommes déversées sur le continent Pékin « pour le développement » profite à la population, décrypte notre chroniqueur.

05/08/2017

Le foot mondial, au miroir de la folie Neymar

n

Dans les pays démocratiques et développés, l’argent est devenu la seule balise. Après avoir été méprisés ou honnis jusqu’à la fin des années 1970 – une Rolls était alors le sommet de la ringardise –, le « fric » et ses attributs clinquants se sont imposés en force depuis les années 1990. Une caste étroite a vu son patrimoine et ses revenus grimper à des sommets inédits, pendant que se développait simultanément une grande classe pauvre de chômeurs, d’immigrants, d’employés saisonniers ou temporaire

A lire Capitalisme : Le triomphe de l'argent roi : citoyen actif

Le foot mondial, au miroir de la folie Neymar

Selon l'Editorial du MONDE | . Le PSG vient de s’offrir le joueur brésilien pour le montant irréel de 222 millions d’euros, on aimerait entendre les mots « régulation » et « redistribution »..

«Un Barça sans Neymar? Ça n’arrivera pas, aucun club ne paiera sa clause», a affirmé Robert Fernandez, le directeur technique du club, en conférence de presse ce lundi. L'avenir lui a montré qu'il s'est trompé.

 
 n

Chaque jour, retrouvez les principales infos et rumeurs concernant le marché des transferts.

 Le PSG insiste pour Mourinho Unai Emery semble donc plus qu'en danger au PSG et il devra réaliser un parcours exceptionnel en Ligue des champions s'il veut avoir une chance de prolonger l'aventure parisienne.

 
L'agent de De Bruyne veut se servir de Neymar pour obtenir un plus gros contrat

Selon The Telegraph, les représentants de Kevin De Bruyne ont l'intention d'utiliser le contrat de Neymar, qui, d'après des documents obtenus par Der Spiegel dans le cadre des Football Leaks, possèderait un salaire qui avoisinerait les 37 millions d'euros par an, pour négocier le nouveau contrat du milieu de terrain de 26 ans avec Manchester City. Une tactique plutôt intelligente puisque, au vu de la saison réalisée par le Belge, les cartes semblent davantage dans les mains des représentants du joueur que dans ceux des dirigeants citizens.

 
Transfert : Paulinho au FC Barcelone pour 40 millions d'euros
Foot. Le milieu de terrain brésilien Paulinho, qui jouait dans le club chinois Guangzhou Evergrande depuis juin 2015, va signer au FC Barcelone pour 40 millions d'euros.

PSG.Le retentissant transfert de Neymar passé, un nouveau feuilleton s'ouvre dans le mercato parisien. Et l'annonce d'une possible arrivée de Kylian Mbappé, prodige attaquant de Monaco, prend place dans les esprits parisiens. (photo AFP)A lire sur Libération.fr

«Paulinho passera jeudi matin la visite médicale, et la signature du contrat et la présentation officielle comme nouveau joueur du FC Barcelone se feront le même jour», a indiqué le club catalan dans un communiqué. Il s'agit du premier recrutement du club catalan depuis le départ de Neymar au Paris SG pour la somme record de 222 millions d'euros.

Pure folie ? Sans doute, mais qui obéit à l’implacable logique du marché du football. L’ex-président de la banque centrale américaine, Alan Greenspan, mettait en garde, il y a vingt ans, contre « l’exubérance irrationnelle des marchés financiers ». A l’inverse, l’on est conduit à constater, aujourd’hui, l’effervescence rationnelle du « foot business », dont l’ahurissante inflation du coût des transferts de joueurs donne la mesure : celui du prodige brésilien est environ cinq fois plus élevé que celui de Zinédine Zidane, alors meilleur joueur du monde, au Real Madrid en 2001.

NEYMAR AU PSG: «LE MARCHÉ EST FOU, MAIS CE SONT LES PRIX POUR S’OFFRIR UN CADOR»Par La rédaction Mis à jour le 04/08/2017 

Christophe Remise, spécialiste foot au Figaro et Louis Tellier, journaliste vidéo, étaient au Parc des Princes pour accueillir Neymar.

Avec Neymar, le club change de dimension et devient important dans le monde

Vincent Chaudel, expert en marketing

Pour Le Figaro/Sport24.com, Vincent Chaudel, expert en marketing sportif au sein cabinet de conseil Wavestone explique comment le PSG espère rentabiliser rapidement l'investissement colossal du recrutement de Neymar. Retrouvez l'intégralité de l'article sur notre site. Par 6 leviers : Levier n°1: le contrat de l'équipementier, entre 25 et 75 M€ supplémentaires par an; Levier n°2: le sponsor maillot, environ 50 M€ supplémentaires par an; Levier n°3: les ventes de maillot, entre 30 et 40 M€ supplémentaire par an; Levier n°4: la billetterie, quelques millions d'euros supplémentaires par an ; Levier n°5: un co-branding au gros potentiel pour attirer des sponsors ; Levier n°6: les droits télé à l'étranger à la hausse à moyen-terme

A LIRE AUSSI Le PSG a déjà vendu 10.000 maillots de Neymar ,

Des millions de fans via les réseaux sociaux, source indirecte de revenus pour le PSG

 Neymar au PSG: son arrivée en France en direct

Lire aussi :   Football : les transferts continuent d’affoler les compteurs

Starisation, spéculation et mondialisation

Trois mécanismes font flamber les prix : starisation, spéculation et mondialisation. Dans l’industrie du spectacle qu’est devenu le football moderne, Neymar est une valeur sûre. Belle gueule, beau jeu et marketing millimétré en ont fait une marque mondiale, à l’instar de son ancien partenaire barcelonais Lionel Messi ou de son concurrent madrilène Cristiano Ronaldo. Ses dizaines de millions de « fans » sur les réseaux sociaux en attestent, comme l’invraisemblable engouement qu’il suscite, dès à présent, chez les supporteurs parisiens.

La spéculation se nourrit de cette image hors norme. A supposer que ses prestations sportives soient à la hauteur des fantasmes qu’il déclenche, le Brésilien est une poule aux œufs d’or. Le PSG en attend un solide retour sur investissement (revalorisation de ses contrats avec ses sponsors, billetterie, ventes de maillots et autres produits dérivés…). Quant à la Ligue nationale de football, ravie de l’aubaine, elle se prépare déjà à renégocier très favorablement les droits de retransmission télévisée.

A lirePSG: La Ligue 1 peut remercier Neymar, le Brésil va (peut-être) enfin s'y intéresser grâce à lui

Lire aussi :   Neymar au PSG, jackpot pour l’Etat français ?À la une : Le PSG a déjà vendu 10.000 maillots de Neymar Le Figaro ·Neymar : «Le PSG peut devenir le plus grand club du monde» Le Figaro ·Neymar ne pourra pas jouer contre Amiens ce samedi

 Enfin, Neymar est devenu en quelques années une icône planétaire. Pour les marques dont il est la vitrine (le PSG et ses sponsors), il est capable d’ouvrir grand les portes des marchés les plus prometteurs, chinois, américain et africain. Pour le Qatar, il peut constituer un levier diplomatique opportun, au moment où l’émirat, organisateur du Mondial de football 2022, est en butte à l’hostilité de ses puissants voisins saoudiens.

Le football a l'image de la société est profondément inégalitaire, ou pendant que certains brillent, beaucoup restent dans l'obscurité.

A lire Le journal du mercato : un prodige italien de 16 ans dans le viseur du PSG Par (Sport24.com)Chaque jour, retrouvez les principales infos et rumeurs concernant le marché des transferts. Le PSG sous le charme de Pietro Pellegri - Un nouveau contrat XXL pour Mourinho ? - Wenger confiant pour Özil et Sanchez mais... Kepa objectif prioritaire du Real - La Juve prospecte en France - Kaka va quitter Orlando 

Le journal du mercato : Zidane est prêt à acheter Kane pour 200 M€ Par (Sport24.com) Chaque jour, retrouvez les principales infos et rumeurs concernant le marché des transferts.Zidane prêt à sacrifier trois cadres majeurs pour Harry Kane, Nagatomo courtisé par des clubs anglais , La Premier League ne lâche pas Lemar

Le Monde Sponsorisé La réduction progressive du dispositif de soutien à l’emploi menace les associations sportives les plus fragiles

 
Faut-il se séparer du nouvel entraîneur de l’école de football, arrêter d’acheter du matériel, mettre un terme aux stages hors de l’Ile-de-France ou faire payer les familles ? Dans les locaux tout neufs de l’Union sportive municipale de Malakoff (USMM), important club omnisports des Hauts-de-Seine, les dirigeants ont posé l’équation depuis que le gouvernement a annoncé, en août, la réduction du nombre de contrats aidés : de 459 000 en 2016, leur nombre passera à 310 000 dès cette année. Il chutera à 200 000 en 2018, au grand dam du sport amateur, pour qui cette difficulté s’ajoute à d’autres, plus structurelles.

Il reste qu’on aimerait entendre, ces jours-ci, prononcer deux mots : « régulation » et « redistribution ». La première, portant sur les transferts, ne peut être qu’européenne pour avoir quelque effectivité. La seconde serait le moindre des gestes, quand on sait que les plus de 200 millions déboursés par le PSG pour s’offrir Neymar dépassent le budget total des vingt clubs de Ligue 2, la deuxième division française. A défaut, il faudra admettre que le football moderne est un miroir cruel d’un monde où les riches sont de plus en plus riches et les autres de plus en plus vulnérables. n

 

R A LIRE AUSSI Les perles de la saison d'Hatem Ben Arfa Capitalisme : Le triomphe de l'argent roi : citoyen actif - 159 commentaires 233 partages 

 
2,6 M vues  
 
L1, Premier League, Liga … On fait le point avant la reprise Par (Sport24.com) La campagne internationale des matches qualificatifs pour le mondial 2018 en Russie a touché à sa fin cette semaine. Désormais, les joueurs retrouvent le chemin de leur club. Mais où en est-on en Europe ? Ligue 1 Le PSG est logiquement en tête

06/06/2017

Emni, la branche secrète de L'EI -

 "Dans mon analyse c'est le totalitarisme islamique qui va l'emporter parce qu'il s'appuie sur une divinité et une jeunesse qui n'a pas peur de la mort, alors que la mondialisation s'appuie sur l'argent, le confort, des choses futiles et périssables"


 Et le totalitarisme fasciste n'a rien a envié aux totalitarismes islamique. Ils pourront comme les religions se partager les cartes du monde en vue de garder dans leurs escarcelles

 

Bastille Day  - YouTube 
 

 
✔ @SimNasr#UK L'#EI revendiqué l'attentat de #Londres qualifiant les assaillants de "cellule sécuritaire" pic.twitter.com/cjS7rzSNw3"Cellule sécuritaire" = cellule dormante

» Lire aussi - Iran : deux attaques simultanées en plein coeur de Téhéran

Loin de signifier la fin des attaques terroristes, cette formation de cellules clandestines annonce plutôt d'autres modes opératoires sous forme d'attaques suicides. D'une extrême violence, ces attaques se sont déjà intensifiées ces dernières semaines en Irak et en Syrie. Même avec une structure centrale détruite et moins d'argent, Daech reste donc une menace, aussi bien au Levant qu'en Europe

mposible de prévenir un acte terroriste sauf avoir plusieurs vie et de recommencer a eéro comme Denzel Washington dans déjà ❀ Deja Vu 2006

The Siege 1998 Bruce Willis ✪ Bruce Willis Movies, Denzel Washington, Annette Bening


The Siege 1998 on Vimeo

Tout se passe comme si les sociétés occidentales ne pouvaient pas penser le djihadisme en dehors du registre de la psychiatrie.

Citation de Frédéric Pichon est géopolitologue, spécialiste du Moyen-Orient. Auteur d'une thèse de doctorat sur la Syrie et chercheur associé à l'Université de Tours, il est l'auteur de Syrie, une guerre pour rien(éd. du Cerf, 2017)What's behind ISIL attacks?Gilles Kepel, author of The Roots of Radical Islam, weighs in on the motivation behind increasing ISIL attacks.

Sadiq Khan : "Le terrorisme est le terrorisme, qu'il soit inspiré par l'islam ou pas", dit Sadiq Khan

 A lire Qu'est-ce qu'un terroriste ? L, 1NiceA lire PDF]Socio-Economic Roots of Radicalism?: Towards ... - GlobalSecurity.org«Un tiers» des personnes signalées radicalisées «présentent des troubles psychologiques»Marseille: «un processus psychotique» chez l'homme qui a foncé sur des piétons
GAV : Dans sa voiture, on a trouvé, outre un courrier d'établissement psychiatrique, «un livre de philosophie et un livre très généraliste sur l'islam. La justice caractérisera les faits mais on ne peut pas dire dans son parcours de vie que c'était quelqu'un qui était porté à commettre des actes terroristes»

Le groupe État islamique (EI) a revendiqué la responsabilité de l'attaque au couteau à Sourgout, en Russie, dans un message diffusé par son organe de propagande, Amaq.Les services secrets russes ont annoncé lundi l'arrestation de quatre membres présumés de l'organisation Etat islamique qui planifiaient des attentats suicide contre des centres commerciaux et des transports en commun à Moscou. En Russie, un attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg avait fait 16 morts et des dizaines de blessés le 3 avril. Depuis le début de son intervention militaire en Syrie le 30 septembre, la Russie, alliée du régime de Damas, a elle aussi été menacée de représailles par l'EI et par la branche syrienne d'Al-Qaïda.

» Lire aussi - Russie: un homme abattu par la police après avoir blessé plusieurs personnes

Cette attaque intervient au lendemain d'un assaut en Finlande où un homme a poignardé à mort deux personnes et en a blessé huit autres dans la ville de Turku (sud-ouest).

» Lire aussi - Finlande: la police enquête sur un acte terroriste après l'attaque au couteau à Turku

Jeudi et vendredi, l'Espagne a aussi été la cible d'un double attentat meurtrier, à Barcelone et Cambrils en Catalogne (nord-est), qui a fait au moins 14 morts et 120 blessés.

L'ancien juge antiterroriste Marc Trévidic a indiqué qu'il pouvait exister des liens importants entre les réseaux djihadistes de Barcelone et les réseaux belges. "Simplement parce que la Belgique a une structure terroriste qui est, elle aussi, marocaine", a-t-il dit sur Europe 1. Il remonte la naissance de ces liens aux années 90.

La Catalogne et en particulier Barcelone ont longtemps été considérées comme des plaques tournantes du djihadisme du sud de l’Europe. Un rapport du think tank Real Instituto Elcano datant de 2016 précisait que « la région métropolitaine de Barcelone 

source : ISIL claims responsibility for van attack in Barcelona : WATCH: What's driving the ISIL attacks?,   Suivez notre live sur les attentats en Espagne : Plus d'information dans notre live sur les attaques terroristes en Catalogne

Des intermédiaires «propres» pour ne pas se faire repérer

La cellule djihadiste responsable des attentats en Catalogne semble s’être formée en circuit fermé autour d’un « gourou », un modèle ancien qui a réussi à tromper la vigilance policière en évitant l’usage des nouvelles technologies, selon les experts.

 Au cœur du groupe, « il y a un personnage central qui réunit, qui fait l’amalgame entre les jeunes avec leur perte de repères, et les réponses salafistes qu’il peut leur apporter », poursuit Alain Rodier, un ex-officier du renseignement français. L’imam Abdelbaki Es Satty, tué dans l’explosion de la planque d’Alcanar, est soupçonné d’être ce chef charismatique.

Imam autoproclamé « Il n’y a pas une formation spécifique pour devenir imam »

« imam autoproclamé ». « Ce terme est galvaudé, note le sociologue, car en réalité l’imam n’est pas nommé contrairement à la religion catholique. Il ne s’agit pas d’un titre ou d’un rang spécifique. Pour devenir imam, il n’y a aucune règle spécifique, il suffit d’être reconnu comme tel par un groupe de fidèles. »


Bande-annonce : La Désintégration - vidéo Dailymotion

«La désintégration» : le film prémonitoire sur la tuerie de Toulouse
La désintégration : film choc sur le terrorisme - vidéo Dailymotion

Le frère du tueur de Marseille avait combattu en Syrie - Enquête. Anis Hanachi, le frère du Tunisien qui a tué deux jeunes femmes début octobre à Marseille, a combattu en Syrie, ont annoncé lundi les autorités italiennes, après son arrestation dans le nord du pays. «Une hypothèse encore à vérifier est que c'est lui qui a endoctriné son frère Ahmed et provoqué sa radicalisation», a expliqué Lamberto Giannini, chef de l'antiterrorisme italien.


CINÉMA. Quand les kamikazes font rire | Courrier international
Soldats d AllahCréé le dimanche 08 mai 2016 

 

« Un cercle fermé »

Composée de fratries, d’amis ou de voisins, elle fonctionnait avec des « éléments d’un même entourage, proches, un cercle fermé, où les personnes se connaissaient », comme « les cellules à l’origine des attentats du 11 septembre 2001 à New York (2750 morts au moins) et celui du 11 mars 2004 à Madrid » (191 morts), explique Yves Trotignon, ancien membre des services antiterroristes de la Direction générale de la sécurité extérieure française (DGSE).

Radicalisation « offline »

Autre caractéristique de la cellule : « Nous avons affaire à une radicalisation "offline" (hors internet) », selon Alberto Bueno. Les « contacts directs » ont rendu impossible toute détection en amont. La police surveille les réseaux sociaux où d’autres djihadistes récents semblent s’être radicalisés.

A lire Espagne : La cellule djihadiste, un groupe «fermé», avec un fonctionnement «sectaire»

Of the estimated 30,000 or so foreign fighters who have travelled to Syria and Iraq since 2011, more than 5,000 came from Western Europe : On estime a 30 000 le nombre de combattants qui ont voyagé vers la Syrie et l'Irak depuis 2011, 5000 sont revenus en Europe"

 Le risque de retour dans leurs pays des combattants de Daesch n'est pas négligeable.  les terrifiants récits des enfants-soldats de  Les terrifiants récits des «lionceaux» de l'État islamique Par Jean Chichizola  

OPINION: Brussels attacks - EU's 'terror' problem will get worse

 

A lire : Seulement un mauvais rêve ? Selon le directeur des services des urgences de Téhéran, les deux attaques simultanées ont fait au moins 12 morts et 39 blessés.Le Monde.fr avec AFP et Reuters |

Selon Courrier international A la demande du gouvernement libyen d'union nationale, l'armée américaine a bombardé Syrte, fief de l'Etat islamique dans le pays. Elle ouvre ainsi un troisième front contre l'organisation terroriste, après l'Irak et la Syrie.
Une enquête du New York Times révèle en partie les rouages de cette «filiale», chargée de recruter des combattants et de planifier des attentats à l'étranger.

A lire Terrorisme, raison d'EtatLES DERNIERS HOMMES D'ALEP



 
On savait encore peu de chose sur la cellule secrète «Emni». Une longue enquête duNew York Times publiée ce mercredi permet d'en apprendre davantage sur cette branche de l'État islamique chargée d'exporter le terrorisme à travers le monde. Selon le quotidien américain qui a pu consulter des documents des services de renseignements européens, interroger des officiels américains et rencontrer un ancien combattant de Daech, Emni serait un rouage essentiel de l'organisation terroriste.
Objectif de cette «filiale» créée en 2014: planifier des attaques en dehors des territoires contrôlés par Daech.

La France avait demandé, après le drame de Nice, que le thème du terrorisme soit inscrit à l'agenda du conseil des ministres européens des affaires étrangères, lundi 18 juillet, à Bruxelles.Au-delà du « message fort » de tous les Etats membres – entendu après chaque attentat et même appuyé, cette fois, par le secrétaire d'Etat américain John Kerry, présent à la réunion –, Paris sollicitait l'article 42.7 de l'Union européenne. Il énonce que lorsqu'un Etat membre est l'objet d'une agression armée, tous les autres doivent lui témoigner de la solidarité et lui fournir aide et assistance « par tous les moyens nécessaires ». pas sur que cela convient a cette lutte très assymétrique du faible contre le fort.« La France frappe l'EI tous les jours » en Irak et en Syrie, selon Le Drian

 
Interrogé par le New York Times, un ancien combattant de Daech dit avoir rencontré plusieurs membres de l'Emni l'année dernière, lorsqu'il était en Syrie. Avant les attentats de Paris, «ils m'avaient dit qu'ils avaient plusieurs personnes positionnées en Europe, prêtes à passer à l'action», raconte ce détenu aujourd'hui incarcéré en Allemagne. «Ils voulaient avoir une action simultanée. Ils souhaitaient que plusieurs attaques aient lieu en même temps en Angleterre, en Allemagne et en France». Arrêté le 20 juillet 2015 à son retour de Syrie, Harry Sarfo purge depuis une peine de trois ans de prison.
 


Al-Adnani, chef de l'Emni
À la tête de cette organisation secrète, on retrouve le porte-parole de l'État islamique Mohammed al-Adnani, également responsable de la propagande. Né dans le nord de la Syrie, cet homme âgé de 39 ans est un personnage discret, dont on sait peu de chose. Même les combattants les plus entraînés n'ont jamais vu son visage. Le djihadiste allemand Harry Sarfo dit l'avoir rencontré une fois au moment de prêter allégeance à l'État islamique. Mais il n'a jamais pu le voir: l'entourage d'al-Adnani ayant pris soin de lui bander les yeux lors de l'entretien.


Emni, la branche secrète de l'organisation État islamique - YouTube

 

b Avec son « buzz » permanent, Aamaq, aujourd’hui dans le collimateur de la coalition internationale, est le bras armé médiatique de l’organisation Etat islamique.

 War & Conflict, ISIS, Middle East

In the past week, at least 12 people were killed in Tehran and eight killed in London by attacks claimed by the Islamic State of Iraq and the Levant (ISIL).

 

"It's not necessarily bigger, but it's very important," says Gilles Kepel, scholar and author of The Roots of Radicalism. "You cannot shun it, and you can't shun the social factor either, you know."

 

Follow UpFront on Twitter @AJUpFront and Facebook.Source: Al Jazeera News

Les agences de presse et les médias — dont Le Monde — reprenaient alors cette revendication, tant Aamaq incarne aujourd’hui la parole multilingue et l’image de l’EI (en jouant le rôle de prérevendication de ses attaques), même si elle a été créée et présentée, à l’origine, comme un organe prétendument « indépendant », depuis 2014, cette « agence attentats » sert en effet de canal de communication à l’EI.

Certaines revendications récentes de cet organe d’attaques commises sur le sol européen comme aux Philippinesoù les liens entre leurs auteurs et le groupe djihadiste sont loin d’être évidents — interrogent pourtant sur leur nature potentiellement opportuniste.

La mort du fondateur d’Aamaq n’a, à ce jour, été confirmée ni par l’EI ni par la coalition internationale, qui s’est bornée à déclarer à la fin de mai qu’elle avait effectué « une série de raids aériens ciblant l’infrastructure médias de l’EI et ses installations de propagande pour affaiblir la capacité du groupe à inspirer des attaques à l’extérieur ».

COMPTE RENDU Attentat de Londres : comment Aamaq est devenue l’« agence attentats » de l’EI 5 Madjid Zerrouky

» Irak : au moins 50 morts dans une double attaque terroriste

Une demi-douzaine d'hommes ont pris d'assaut un restaurant de Nassiriya, dans le sud-ouest du pays, alors qu'une voiture piégée a explosé quelques kilomètres plus loin. L'attentat, qui a également blessé au moins 80 personnes, a été revendiqué par l'État islamique.

Pour le chercheur Gilles KEPEL , l'organisation terroriste n'a plus besoin de commanditer des attentats. Des électrons libres réalisent ses objectifs "Cet attentat produit le double effet recherché par Daech: l'efficacité d'une grande réussite opérationnelle et un effet de sidération dans la population. Daech, dans la logique de ce que j'appelle «le djihadisme de 3e génération», récupère ainsi le bénéfice de toute l'opération".Oui, car la réalité concrète de ce qu'on appelle Daech se dilue de plus en plus, au fur et à mesure que son territoire, en Syrie et en Irak, se rétracte. Aujourd'hui, il n'y a peut-être même plus de centre de commandement de l'État islamique (EI) à Raqqa. Mais peu importe! 

Dans un INTERVIEW- La spécialiste de l'Irak Myriam Benraad analyse les enjeux et les conséquences du terrible attentat qui a frappé la communauté chiite de Bagdad dimanche. ACTUALITEINTERNATIONAL«Plus l'État islamique perd du territoire, plus il renoue avec l'action clandestine»Mis à jour

 
Pour Alain Frachon  dans sa CHRONIQUE " La défaite du « califat » signera-t-elle la fin de l’Etat islamique ? 21 "Avec la reprise de Rakka et de Mossoul, l’embryon d’Etat qu’est l’EI sera détruit. Mais l’idéologie qui anime son action, le djihadisme sunnite, lui survivra."Que signifiera la perte de Rakka et de Mossoul pour l’organisation d’Al-Baghdadi ? Elle marquera la démantèlement des structures paraétatiques du « califat » : ce début d’administration, de collecte de l’impôt, d’application de la charia, de vente de pétrole – ce qui a fait dire que l’EI était un mouvement terroriste plus riche et plus durable que les autres. Conséquence salutaire : les six millions de personnes qui, de part et d’autre de la frontière, vivent sous la tyrannie de la soldatesque du « calife », seront libres.Il ne faut pas se tromper

Il semble que la perte de territoire par Daech se traduise en recrudescence d'actes de terrorisme… Et un retour a la guerre asymétrique fait d'attentats suicide  Cet attentat nous montre, que, contrairement à ce qu'on avait pu croire en 2014, Bagda et les villes occidentales d n'est pas une enclave sécurisée, et que l'État islamique y est bien implanté.Ainsi Le ramadan 2016 marqué par un nombre record de victimes de l’Etat islamique POST DE BLOG L’attentat d’Istanbul est le dernier d’une longue série d’attaques menées par l’organisation terroriste depuis le 9 juin, en Europe et surtout au Moyen-Orient.

En Syrie, en Irak et en Libye, l'organisation de l'État islamique perd des territoires. Daech affronte une triple offensive sur ses bastions syriens de Manbij et Raqqa, et sur celui de Faloudja en Irak, le sud de la Syrie. A Syrte, en Libye, les brigades loyales au gouvernement d'union nationale ont fait une avancée spectaculaire cette semaine, en entrant dans ce bastion des djihadistes. Bombardé, poussé au sol depuis le sud, l'ouest et l'est de la ville, l'EI est aujourd'hui encerclé.

Syrie : Les derniers attentats arrangent les affaires de Bachar El-Assad tout en répondant aux intérêts de Daech. Quoi qu’il en soit, tout règlement international de la crise syrienne nuirait finalement aux deux. courrier international Publié le Car la situation la plus profitable, aussi bien pour Daech que pour Assad, serait la perpétuation de la situation telle qu’elle est depuis trois ans. Pour les deux, c’était la meilleure garantie de survie puisque l’existence de l’un renforce celle de l’autre.  En attendant, des gens meurent…
 
 
n Visite du roi Salman à Moscou : «Pour Riyad, les Russes font partie de la solution au Levant» Alors que les deux pays s'opposent sur la question syrienne, Salman Al-Saoud est à Moscou pour la première visite officielle d'un roi saoudien en Russie. Pour l'historien Igor Delanoë, la Russie a une carte à jouer pour tenter un rapprochement entre l'Arabie Saoudite et l'Iran
 
Nous sommes à un moment charnière. D'une part, Daech est refoulé et ne semble pas avoir encore bâti une nouvelle stratégie pour réussir sa déterritorialisation. D'autre part, le processus des négociations d'Astana[capitale du Kazakhstan, ndlr] est arrivé à maturation et n'a plus vocation à produire de nouvelles zones de désescalade
 

Face à ces revers, Daech a commencé à mettre en place une «stratégie de survie». Celle-ci consiste à disperser ses troupes en une multitude de cellules clandestines, dissimulées au sein des populations sunnites irakienne et syrienneVIDÉO - Le climat de violences qui pèse sur le pays remet en cause la construction du corridor énergétique et routier destiné à relier la province chinoise et orientale du Xinjiang au port de Gwadar, sur la mer d'Arabie.

Face à la violence, notre société ne veut voir que la marginalité. Le djihadisme serait ainsi un sous produit de la délinquance, de la frustration, voire une forme de folie. Ce refus de prendre au mot les djihadistes signe le vide abyssal des réponses à ce phénomène mondial et nous empêche de voir que notre post modernité, liquidatrice du sacré, du tragique et donc de la mort alimente en retour cette expansion. L'incapacité à penser la dimension religieuse du phénomène en l'évacuant ou en la minorant a ceci de tragique qu'elle s'accompagne simultanément d'un discours normatif sur la religion musulmane, à l'aune de nos valeurs post modernes. Dans la peur panique qui suit chaque attentat en France, il est une priorité: déclarer que ces actes «n'ont rien à voir avec l'islam». En niant la singularité de l'engagement des djihadistes, il s'agit d'en faire des produits de la modernité. Des hommes ordinaires en somme, aussi dépravés que nous. Ainsi la violence ne peut être que marginale, le fait de «loups solitaires», parce qu'il est impensable que l'Autre ne puisse adhérer à notre système de valeurs dont le cœur est précisément la relativité de toute valeur! Si tout se vaut, si rien ne compte, si l'avenir radieux de l'humanité se limite à une fusion dans le grand tout consumériste et cool, alors quand le «barbare» fait irruption, y compris en notre sein, nous sommes incapables de le nommer. Nommer l'ennemi c'est précisément définir ce qui nous distingue, ce qui nous discrimine, c'est tracer une frontière, une limite même normative, c'est s'affirmer contre, toutes choses auxquelles la culture contemporaine a décidé de renoncer…

Toutes les évolutions géopolitiques depuis quinze ans démentent la fable de la fin de l'Histoire et de l'intégration du village planétaire.

 


Dieu Jésus et compagnie - Caljbeut : Arte Génération djihad 28 06 2016
 

 

A lire: Daech, vers un retour à la clandestinité , » «Daech va revenir au bercail, en Afghanistan» Pour le chercheur Karim Pakzad, la défaite de Daech en Irak et en Syrie provoquera une migration du groupe terroriste vers la région afghane.

Combattants solitaires de Daesch Créé le lundi 04 juillet 2016, 29/07/2016 L'histoire sans fin contre le terrorisme,  n Afghanistan, le prix de la vengeanceCréé le samedi 27 juin 2015, Daech, naissance d'un Etat terroriste Créé le samedi 27 juin 2015, 24/07/2016 Afghanistan, le prix de la vengeance

[PDF]Explaining the appeal of Islamic radicals - eScholarship


Qu'est-ce qu'un terroriste ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu