Avertir le modérateur

01/08/2015

COMPLOT PARTOUT ? COMPLOT NULLE PART ?

lL’image contient peut-être : 1 personne, barbe et texte

 

'Histoire est plein de complots mais il faut faire la distinction du "petit" complot comme l assassinat de Cesar et le grand complot universel soit la paranoïa
Umberto Eco

 

pas besoin de complot ,quand les intérêts convergent .Ces gens ont été dans les memes universités ,vont dans les mêmes conseils d administration, dans les meme clubs, ils ont des intérêts communs ils n ont pas besoin de se réunir pour savoir ce qui est bon pour eux.
Georges Carlin

c' est l'une des faces les plus hideuses du nationalisme le plus bas ... Il est une des manifestations de la contre-révolution en marche qui, profitant de l'ignorance, de l'inconscience des uns, de l'impuissance momentanée des autres, joue sur les plus mauvais instincts pour arriver à ses buts."
Voline

LÀ-BAS Hebdo n°21 (2) avec le MONDE DIPLOMATIQUE, Hervé KEMPF et Didier PORTE COMPLOT PARTOUT ? COMPLOT NULLE PART ? AbonnésLe vendredi 19 juin 2015 (dessin : Daniel Mermet)

On rigole toujours avec les théories du complot, appréhendées comme des productions folkloriques insolites issues de la culture pop et, pour l’essentiel,...

 

"y'a des reptiliens et tout,ça fait flipper'

 

Les complots c’est vraiment formidable ! Grâce à eux, rien n’est jamais vraiment la faute de personne. En réalité, tout ce qui va mal dans le monde est causé par les grands méchants Illuminatis habillés de costumes Armani en peau d’orphelin qui tirent les ficelles dans l’ombre tout en sirotant du punch au sang de veuves. Et quand je dis tout, c’est vraiment tout ! Tenez, moi par exemple, je suis sûr que les chinois de la CIA du FBI ont implanté psychiquement dans la tête des filles un faux sentiment de répulsion à mon encontre parce que, c’est certain, leur rejet n’a aucuuuuuun rapport avec mon infaillible technique de drague "Hey, ton père serait pas chef de restaurant gastronomique ? Parce que franchement t’es trop bonne !!".

Voyage dans la tête des conspirationnistes- Et si 1789 n’était qu’un coup d’État ourdi par la franc-maçonnerie ? Si les sans-culottes qui ont pris la Bastille n’étaient que des figurants, manipulés par un lobby satanique, unissant les philosophes des Lumières, les francs-maçons et les Illuminati ?-…

a publication de Parti Anti Sionistede Parti Anti Sioniste.

"Comment taper sur les dissidents et eveillés comme nous" Mooooooooaaaaaaaahhhhhh quelle est bonne cette blague ... 

JPierre Notonb « Et surtout comment s'en prendre encore à une grande historienne comme Annie Lacroix-Riz »

« La synarchie....je viens de découvrir un truc que je ne connaissais absolument pas, c'est tellement complotiste que ce n’est même pas venu a mes oreilles! ça doit vraiment être du gros complot pour gens pointu dans le délire!^^ et c'est slate qui me l'apprend!^^ (il leur arrive quoi ils écrivent de vrai article en ce moment? c'est les vacances c'est pour ça!^^) bon ben je vais me coucher moins con! »

La Synarchie, ce complot permanent qui n'existait pas qur le site WWW.SLATE.FR Dans «La Synarchie. Le mythe du complot permanent», Olivier Dard réduit en pièce le mythe persistant d'un gouvernement occulte, né dans la presse collaborationniste et qui connaît un regain de popularité dans une fraction de la fachosphère ...  

Avec Félix TRÉGUER (Quadrature du Net), retour sur la très contestée "loi Renseignement" que les Sénateurs viennent pourtant d’adopter à une large majorité. Pour la Commission européenne, cette loi viole la charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne. Dernier espoir pour les opposants au projet, une censure du texte par le Conseil constitutionnel.

Pour Gilles BALBASTRE, c’est toujours la faute à l’école, la faute à ces enseignants dont quelques élèves ont commis le crime de ne pas observer la minute de silence suite aux attentats de janvier dernier.

 

COMPLOT PARTOUT ? COMPLOT NULLE PART ? Abonnés

Le vendredi 19 juin 2015

Les différentes séquences de l’émission

01. Benoît Bréville : dix principes de la mécanique conspirationniste (16’40)

Bien que visant des cibles très diverses, les discours conspirationnistes présentent une grande constance. Ils résultent d’une mécanique intellectuelle dont Benoît Bréville expose les principaux fondements.Top 6 des théories du complot les plus ridicules du monde: 

Faya Gds a partagé un lien. · 
 
Debunkers des rumeurs/hoax d'extrême droite
 · 
"Notre relation à l'autre et à la société dans son ensemble ne fonctionne qu’avec une supposition généralisée de fiabilité. Imaginons que, par défaut, vous croyez que tout le monde vous ment: comment pourriez-vous travailler, ou même communiquer? Laura D'Olimpio a récemment écritsur l'importance de la confiance et sur son corollaire, la vulnérabilité, qu’elle nous oblige à accepter. Une dimension cruciale de la confiance comme phénomène omniprésent dans nos vies est son rôle dans notre épistémologie: la plupart de ce que nous savons, nous le savons en faisant confiance au témoignage des autres. Si je sais que l'Islande existe, c’est uniquement parce que je ne crois pas, pour paraphraser Tom Stoppard, à une «conspiration des cartographes».

Continuer de croire aux théories du complot nous oblige à rejeter de plus en plus de nos sources de connaissance, et à renoncer de plus en plus à la confiance en l'autre et en nos mécanismes générateurs de savoir, dont nous sommes tout à fait dépendants. À un certain niveau, la «théorie du complot de la société» nous demande finalement de renoncer à la société toute entière. Et cela nous place vraiment sur une pente très dangereuse."
 
Les théories du complot : conspirationnistes et droites extrêmes
 

Rouget Noir"La thèse du complot sert directement les intérêts des dominants en confortant la légitimité de leur domination dans l’inconscient collectif et en permettant aussi une répression pour préserver le pouvoir en place" toutafé!!!

 

A Copenhague, les négateurs du climats essayent de décrédibiliser le GIEC légère ( Les courriels de climatologues divulgués pour les discréditer ( source Le Monde) (Thomas Stocker, coprésident du GIEC Climat : "Les négateurs du réchauffement ignorent les faits établis" Voir la suite de l'interview ),

 

Je citerais ce blog ICI : « Il commence par : "La conférence de Copenhague montre son vrai visage
Depuis plusieurs années, mes amis et moi-même ne cessons de dénoncer la fraude du réchauffement climatique globale. En vérité cette soi-disant action écologique veut permettre de faire accepter une sévère politique d’austérité à la population.…
" Il

 

Je peux le dire, car j’ai pu assisté Table ronde sur Copenhague Samedi 21 novembre

 

ace à l’offensive de ces détracteurs que je nommerais pas scientifique (Sont-elles le reflet d'un véritable débat scientifique ? Non. D'ailleurs, je ne qualifierais pas ces gens de "sceptiques", parce que le scepticisme est une démarche scientifique nécessaire qui porte tout progrès de la science. J'appellerais plutôt ces gens des "négateurs" ("deniers" en anglais), terme plus approprié, car ils ignorent les faits mis au jour par les sciences du climat depuis quarante ans Voir la suite de l'interview )

Un blog {Sciences²} « Climatologues piratés, blogosphère en folie cliquez sur le LIEN / ICI  », réunissant 4 millions d’internautes est une bonne tribune pour ces « négateurs du climat ». Mis sur le forum Bétapolitique « ClimateGate » : quand le réchauffement climatique devient la pensée unique….

 

Kota Pieghu a partagé la photo de Les Enragés.

 

Les théories du complot : conspirationnistes et droites extrêmes

D'après le petit Robert, “Un complot est une entente secrète entre plusieurs personnes, en vue de renverser un pouvoir établi, ou une organisation en vue d’attenter à la vie
... d’une personne d’autorité”.

Tout au long de l’Histoire il y a eu des complots, des accords secrets et des trahisons. Il faut distinguer ces complots et la “théorie du complot”.

La théorie du complot (complotisme ou conspirationnisme) est une grille de lecture de l’histoire qui a pour fondement la croyance qu’un petit groupe d’individus dirige le monde par le biais de diverses manipulations (magique, scientifique, économique, médiatique).

Cette interprétation du monde est assez particulière puisqu’elle part du principe que le complot existe depuis toujours (parfois même avant l’humanité) et partout dans le monde (et parfois même au delà).

Il y a eu des complots dans l’Histoire, mais on ne peut réduire l’Histoire à un complot universel, éternel et permanent.


> Les mécanismes de la “théorie du complot”

“il n’y a pas de hasard ” et “tout est lié” sont les piliers des thèses complotistes.

La théorie du complot se sert de tous les éléments possibles (réels ou imaginaires) distants dans le temps et l’espace comme une volonté d’expliquer la Providence ou le destin, avec des moyens scientifiques. Un plan mystérieux est dévoilé par un discours rationaliste.

Le fait de vouloir prouver une conviction en reprenant des arguments scientifiques rend des théories du complot attractives pour certains croyants, cela explique la prégnance des thèmes religieux dans les œuvres conspirationnistes.

——-

Le conspirationnisme utilise majoritairement deux argumentations pour rendre ses thèses aussi crédibles que possible.

La première repose sur le fait que l’on ne peut pas tout savoir parce qu’on nous dissimule des choses. Cela permet d’avoir recours à des éléments occultes connus de manière mystérieuse par les personnes qui les dévoilent et dont elles ne peuvent prouver la source ainsi que son authenticité. Sont régulièrement mis en cause des projets secrets du gouvernement, des textes historiques cachés, mais aussi des interventions extra-terrestres ou des forces sataniques ou magiques.

Il est possible de penser que c’est réel: parce qu’on nous cache tout de manière intentionnelle.

La seconde partie de l’argumentaire conspirationniste est le développement de ce supposé escamotage de faits par de petits groupes d’individus. On passe du mensonge par omission (on nous cache tout) au mensonge délibéré. L’histoire officielle n’a plus aucune valeur. Les sources, la chronologie sont remises en cause. Tout fait historique peut être relativisé et mis au même plan qu’une chose improuvable.

——

Le complotiste qui se présente comme défenseur des opprimés a cependant une démarche très proche de l’élite maléfique qu’il dénonce et prétend combattre.

Tout d’abord, il en partage les secrets. Comment y-a-t-il eu accès? Mystère. En tout cas, cela fait de lui une sorte d’élu clairvoyant qui vit parmi des gens aveugles. Le complotiste se positionne un peu comme Prométhée : il n’est pas un simple mortel, il est un initié. S’il n’est pas un renégat d’un complot, il se présente comme une personne d’une intelligence hors du commun et qui sait tout. Il est le pendant positif de ce qu’il dénonce.

Cette similarité entre le complotiste et le comploteur font que la théorie du complot sert finalement les intérêts des deux. L’un n’existant pas sans l’autre. Il en fait donc implicitement partie.

Le complotiste dénonce une exploitation du monde et de l’humanité par une organisation secrète, mais il ne donne aucune méthode pour lutter contre le complot. Pour les complotistes, le simple fait de dénoncer le complot et de multiplier la publication de documents aurait la vertu de faire disparaitre le complot de lui même.

Le fait de croire que la conspiration est le moteur de l’histoire retire toute responsabilité au peuple. Pour un complotiste, se sont les êtres d’exceptions (dont il fait partie) qui écrivent et lisent l’histoire. Cet angle de vue lui fait considérer le peuple comme une éternelle marionnette. C’est révélateur qu’il regarde la société du même niveau et de la même manière que celui qu’il présente comme le maître du monde.


> A qui profite la théorie du complot?

Il est clair qu’elle ne sert en rien les dominés. La théorie du complot n’est pas un cadre d’analyse ou une pensée qui permet aux opprimés de construire ou de mener un mouvement de résistance une lutte d’émancipation. Si une personne veut savoir qui se cache derrière le complot, elle se perd dans une quête de connaissances qui va l’emmener loin de ses préoccupations concrètes. La théorie du complot agit de ce point de vue comme un leurre.

La théorie du complot renforce le pouvoir en place. Le pouvoir des comploteurs qui dirigent, banques, médias, états, multinationales sans limites si on fie aux “théoriciens du complot”. Toute révolte organisée est vouée à l’échec. Si une Révolution se produit, c’est selon la volonté des comploteurs. Une vision complotiste de l’Histoire ne donne aucune perspective. Puisque le complot l’emporte toujours pourquoi se battre ?

La forme matérielle du pouvoir (Etat, banques, industries, médias, etc.) n’est pas remise en cause. Ce qui pose problème pour les conspirationnistes, c’est qu’a la tête de tout cela on trouve une minorité de parasites qui a perverti l’ensemble de la société. Par exemple “la banque” serait une chose nécessaire, le problème c’est le “bankster”.

Dans le complotisme, le problème n’est pas la structure injuste du système économique et social mais le fait qu’un groupe occulte est au poste de contrôle remettant en cause un ordre “juste/naturel/divin”.

A défaut de critiquer la société, la théorie du complot va désigner une minorité (réelle ou inventée) et lui attribuer la responsabilité de tous les maux. Le complot peut être identifié par les caractéristiques supposées (physiques, culturelles) du groupe accusé de prospérer sur la misère du monde. De ce fait les “théories du complot” peuvent êtres perméable à des idées xénophobes affirmant qu’il est possible d’identifier l’appartenance à un groupe de domination occulte grâce a des traits morphologiques ou culturels.

Historiquement les mouvements politiques qui ont utilisé la théorie du complot comme argument de lutte s’en sont servis comme légitimation de répression quand ils sont arrivés au pouvoir.

Il est même arrivé que les pouvoirs en place se mettent à utiliser les théories du complot pour asseoir leur légitimité ou discréditer leurs adversaires en créant un pouvoir non médiatisé. En effet, la menace d’un complot a pour but de créer un lien direct entre les maîtres de l’appareil d’Etat et le peuple.

La thèse du complot sert directement les intérêts des dominants en confortant la légitimité de leur domination dans l’inconscient collectif et en permettant aussi une répression pour préserver le pouvoir en place. Les théories du complot ne sont pas forcément des thèses d’extrême droite mais elles sont très facilement des passerelles empruntées par ce courant politique pour élargir son champ d’action. Et cela parce que d’une part elles peuvent correspondre à une stratégie de propagande consciente et efficace, mais surtout parce quelles sont le reflet d’une vision globale du monde qui repose sur les schémas de pensée des droites radicales.

(texte de présentation d’une conférence qui a eu lieu le 20 mai 2011 à l’initiative du Forum social des quartiers populaires (FSQP). Il s’agit d’une excellente introduction, à la fois claire et précise, aux problèmes posés par le conspirationnisme.)


 
La pompe à phynance - Les blogs du Diplo : - de Frédéric Lordon ( cf  source : Conspirationnisme : la paille et la poutre - Les blogs du Diplo )
Mis sur facebook :

  théorie du complot, conspirationisme, théorie, complot
La Horde – En finir avec les théories du complot /
 
A lire 
Desintox à l'attention des visiteurs des sites Meta TV, Cercle des volontaires, Agence Info Libre,…
 
 
 A lire aussi sur le thème Vers un coup d'Etat à l'occasion du 14 juillet ? , Russie : la fièvre anti-américaine QUE LA LUMIERE SOIT ; 2 692 membres groupe de soutient et  

COMPLOT PARTOUT ? COMPLOT NULLE PART ? 

Par Enkolo dans Accueil le 1

10/03/2013

Ni gauche ni droite

Ni gauche ni droite
Le lundi 29 avril 2013

   
 
     
     

 

 

 


 

"C’est le retour des années 30 !" Pas un débat, pas un dîner sans entendre le leitmotiv du "retour aux années 30".

Le fascisme sera-t-il à nouveau la solution à la crise du capitalisme ? A l’heure où la gauche non libérale ne répond plus au désarroi des classes populaires, le Front National se déguise en parti anticapitaliste.

Le grand historien Zeev Sternhell rappelle que dans Nazi, il y a "national" et "socialisme". Il r...appelle que la gauche et la pensée libertaire ont pu servir de base au fascisme français dont il est un des meilleurs historiens.

Entretien Daniel Mermet France Inter, 15h

Illustration : © Affiche de H. Petit - 1934

"Guerrière", un film inquiétant sur la montée du mouvement néonazi en Allemagne

mar, 09/04/2013

Fort de son succès populaire et critique en Allemagne (prix du meilleur film, du meilleur scénario et de la meilleure actrice), le film du réalisateur allemand David Wnendt, "Guerrière"  est à l’affiche depuis le 27 mars sur les écrans, en France.

Sans totalement échapper aux clichés, après tout il s’agit d’un premier long métrage, David Wnendt nous offre tout de même d’intéressantes pistes de réflexion sur les raisons qu’a une certaine jeunesse d’adhérer à l’idéologie brune. Un film à rapprocher de « this is england », sorti en 2007 en France.

 |   |  Tags: extrême droite et droite extrême, Guerrière, un film inquiétant sur la montée du mouvement néonazi en Allemagne

http://www.visa-isa.org/node/16329

 

"Guerrière", un film inquiétant sur la montée du mouvement néonazi en Allemagne

 

Mains brunes sur la ville

Quand l’extrême droite est au pouvoir

MAINS BRUNES SUR LA VILLE – 90 min
Documentaire de Bernard Richard.

Pourquoi des citoyens accordent-ils leur confiance à l’extrême droite, et comment celle-ci se maintient-elle au pouvoir ?

Beppe Grillo et le chômage en Italie - Désintox - YouTube, Italie : le "Tsunami Tour" de Beppe Grillo - videos.arte.tv, Beppe Grillo, le Dieudonné italien, aux portes du pouvoir. - Le ...

04/10/2012

Le pogrom des Roms

 

 

Pogrom au programme : vers de nouvelles ratonnades 

Au printemps, François Hollande déclarait dans une lettre aux associations : " Je souhaite que lorsque un campement est démantelé, une solution alternative soit proposée. " Depuis son arrivée au pouvoir il est secondé par Vals pour les travaux d' Intérieur dans une logique socialiste d'expulsion des Roumains et des Bulgares ( sans parler des autres).

" Ce sont des citoyens européens, c'est important de le rappeler. Ils ont quitté leur pays pour des raisons économiques mais aussi parce qu'ils victimes de discriminations. Depuis plusieurs années, ils font l'objet d'expulsion à répétition, un phénomène qui s'est accéléré ces deux dernières années. Ils sont expulsés des bidonvilles dans lesquels ils tentent de survivre. Je suis effaré que l'Etat français réponde en miroir à ces difficultés là par la même violence institutionnelle et aujourd'hui, je suis également effaré par cette violence populaire." (Bernard Eynaud LDH)


Une attaque préméditée

Jeudi 27 septembre, une cinquantaine d'habitants des quartiers Nord de Marseille a attaqué un campement de Roms - installés sur un terrain vague quatre jours plus tôt - les a fait fuir puis mis courageusement le feu à ce qui restait de vêtements et d'électroménagers laissés sur place.

La quasi totalité de la presse  utilisent des termes qui édulcorent la réalité infecte d'un pogrom à la française : " Camp délogé par les habitants" ou  " Roms expulsés par des riverains excédés" ou " Des habitants de Marseille ont fait fuir des Roms installés dans leur quartier..." ou  mieux " Expulsions de Roms par des riverains à Marseille : " cri de désespoir " - le cri de désespoir étant poussé par les riverains organisés en milice hors-la-loi !?

Et à propos des forces de l'ordre, selon l'AFP, la police a assisté à la scène sans que sa présence n'entrave en rien le nettoyage en cours qui aura été mené à son terme :  personne n'a été verbalisé puisqu'aucune infraction n'a été relevée et qu'il  n'y a pas eu de violence physique...

Finalement, selon  Samia Ghali " c'est la police qui a fait partir les Roms car ils étaient en situation dangereuse"   "Quand j'ai appelé la police du quartier, elle m'a répondu que désormais, elle ne pouvait pas intervenir sans autorisation du préfet. Du coup, c'est quand la situation menaçait de dégénérer [...] que la police est venue."

Daniel Schneidermann pose quelques questions simples et de bon sens :

" ...La police avait-elle des consignes ? En a-t-elle demandé à la préfecture pendant que se déroulaient les faits ? Ladite préfecture en a-t-elle à son tour demandé au ministère de l'Intérieur ? Questions d'autant plus pressantes que les habitants, dans l'après-midi, avaient prévenu la maire socialiste des 15e et 16e arrondissements de Marseille, Samia Ghali, celle qui avait, voici quelques semaines, demandé au gouvernement l'intervention de l'Armée pour régler les problèmes de sécurité, de leur intention de passer à l'action, si les Roms n'étaient pas délogés par la police.

On peut imaginer que l'élue a elle-même averti la préfecture, laquelle a donc disposé de quelques heures pour arrêter sa ligne de conduite.

On serait dans un Etat de droit, et plus encore dans un Etat de droit sous un gouvernement de gauche, ces questions seraient posées, et le gouvernement (de gauche) aurait à coeur de ne pas laisser accréditer le soupçon qu'il laisse se constituer des milices spontanées d'évacuation des Roms. Mais patience. Elles le seront peut-être. "  Daniel Schneidermann

4497933.jpg

Photos Nouvel Obs

La haine dans l'air

" Le jeudi 24 mai 2012, accompagnée d’une quarantaine d’énergumènes, Nora Remadnia Preziosi, candidate UMP dans la troisième circonscription des Bouches-du-Rhône, a fait irruption dans un campement rom installé depuis janvier sur un terrain vague de Château-Gombert. " Pour que Marseille incarne le bien vivre ensemble ", promet-elle dans un clip électoral… " Cassez-vous ou on vous met le feu ! " hurle la petite foule surexcitée. "

> Roms : Petit pogrom électoraliste par Nicolas Arraitz, CQFD n°101 (juin 2012)  - Mille Babords

Le pogrom des Roms
Le vendredi 28 septembre 2012
 
 Le pogrom des Roms / France Inter : Hier, jeudi soir, quartier Nord de Marseille, des riverains ont mené une opération commando contre un campement de Roms. Une exaction préméditée, sans violence physique certes, mais d’une violence sociale sans précédent.

Révélée par le quotidien La Provence, cette action été préméditée. Les riverains avaient averti les autorités, "si rien n’était fait, ils le feraient eux-mêmes"... Les policiers sont arrivés sur place sur les coups de 19h afin de séparer la trentaine de riverains et les familles roms, qui ont reflué avec caravanes et véhicules, laissant derrière eux quelques affaires qui ont été incendiées dans la soirée. Aucune interpellation n’a eu lieu en l’absence d’agression physique...

 

Le 3 décembre 2008, Là-bas si j’y suis posait déjà la question de ces pogroms anti-Roms en Europe. Francesco Giorgini s’était rendu en Italie, à Opéra, plus exactement, une charmante cité aux portes de Milan.

En décembre 2006, les habitants avaient assiégé pendant plus d’un mois un camp de Roms et mis le feu à leurs tentes. Cet évènement fut le premier de toute une série d’actes anti-Roms à Rome, à Naples. 

 Programmation musicale :
-  "Redbulla", par le Balkan Beat Box
-  "Romano hip hip", du Gipsy CZ
-  "Disparaitra", par Rona Hartner 

 voir chronqiue, daniel mermet, pogrom, roms, racisme, pillage, ratonnade

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu