Source: Al Jazeera News

 

Un rapport de l’ONU accuse Israël d’apartheid envers les Palestiniens 36

 

Des Palestiniens manifestent contre les colonies, sur le mur de séparation construit par Israël, à Bilin, près de Ramallah, le 17 février 2017.

Sous la pression d’Israël et des Etats-Unis, le secrétaire général des Nations unies s’est dissocié de ce document, publié par une commission régionale de l’organisation.

» Israël vote une loi pour «légaliser» les colonies sauvages

Leur rapport d’une soixantaine de pages, dont le secrétaire général de l’ONU s’est dissocié, affirme qu’« Israël a mis en place un régime d’apartheid qui institutionnalise de façon systématique l’oppression raciale et la domination du peuple palestinien dans sa totalité ». Pour les auteurs, le système de discriminations pesant sur les Palestiniens est constitutif du crime d’apartheid, tel que définit par la Convention internationale anti-apartheid de 1973.

LIRE AUSSI:

» Israël: de Hébron à Amona, l'irrésistible ascension du peuple des collines