Avertir le modérateur

04/12/2009

Préparez votre week-end vidéo sur TerreTv

TERRE TV est dans le top 20 des podcasts sur Itunes ! Grâce à nous / vous, la webTv est à la 12ème place. Merci à tous les podcasteurs qui font vivre TERRE TV ! Le nombre et le choix important de reportages sérieux amenant les acteurs scientifiques, militants, gouvernement y est sûrement pour beaucoup.
Nous voir
| Sur iTunes
Nous suivre | Directement sur notre Podcast

 

Le Prince Albert II de Monaco au Mozambique
Du 11 au 13 novembre, le prince Albert II de Monaco s'est rendu au Mozambique dans le cadre d'un programme scientifique intitulé "La Planète revisitée". Ce programme, débuté le 6 novembre au nord-est du pays, dans la province du Cabo Delgado, est mené en collaboration avec l'Institut de recherche agronomique national. Sous la direction du Muséum d'histoire naturelle, une cinquantaine de chercheurs doivent conduire durant cinq semaines des recherches sur plusieurs sites des forêts sèches côtières, avec le soutien de la Fondation Albert II. En effet, le Mozambique abrite l'un des dix écosystèmes les plus menacés d'Afrique dont les forêts n'ont jamais fait l'objet d'études scientifiques.
Reportage | Le Prince Albert II de Monaco au Mozambique

 

La lutte contre le réchauffement climatique peut être génératrice d'emploi
Alain Capnas est président du comité Changement climatique au MEDEF. Selon l'ADEME, 25% du CO2 rejeté dans l'atmosphère en France est produit par le secteur industriel, soit un quart des émissions nationales. Les industries et les entreprises sont-elles prêtes à s'engager pour limiter leurs émissions ? Selon Alain Capnas, oui. Et la lutte contre le réchauffement climatique pourrait même être un facteur de développement...
Entretien | La lutte contre le réchauffement climatique peut être génératrice d'emploi

 

Vélorution
Vélorution, c'est le drôle de nom des manifestations de cyclistes lyonnais. Elle est dirigée par Fox, le curieux créateur d'un atelier autogéré de réparations pour cycles en tous genres. Vélorution est un vrai plaidoyer pour la bicyclette, un moyen de transport écologique, pas cher, pratique, bon pour la forme... et pour nos poumons ! Une vidéo réalisée par l'association Le Gobie.
Portrait | Vélorution

 

Le futur idéal selon Pierre Rabhi et Jean Ghédira
Dessine-moi un futur ! Pierre Rabhi, Fondateur de « Colibris, Mouvement pour la Terre et l'humanisme » et Jean Ghédira, Directeur Développement durable intermodalité et innovation SNCF, nous ont livré leur futur idéal. Selon eux, il faudrait que des liens se créent entre les individus pour que la ville ne soit plus aussi impersonnelle.
Ca Buzz | Le futur idéal selon Pierre Rabhi et Jean Ghédira

 

Quand l'humanitaire rencontre l'écologie
Bien qu'en France la culture des plantes OGM soit interdite, d'autres pays en Europe y consacrent une part plus ou moins importante de leur assolement. Les agriculteurs ont ainsi pu observer selon Delphine Guey, responsable relations internatioanles au GNIS (Groupement National Interprofessionnel des Semences), des avantages pour leur culture. Etat des lieux.
Entretien | Quand l'humanitaire rencontre l'écologie

25/11/2009

Et les lauréats des Prix Pinocchio du développement durable 2009 sont…

Montreuil, mercredi 25 novembre 2009

Les Amis de la Terre ont décerné hier soir à Paris les prix Pinocchio du développement durable 2009, sur la base des votes des internautes. Cette année, les lauréats sont Bolloré dans la catégorie « droits humains », Total dans la catégorie « environnement » et EDF dans la catégorie « greenwashing ».

Dans la catégorie « droits humains », c’est le groupe Bolloré qui a reçu le prix avec 35 % des votes pour les conditions de travail déplorables des travailleurs dans les plantations d’huile de palme de sa filiale Socapalm (Cameroun), dont elle est actionnaire majoritaire.

Le groupe Total a quant à lui reçu le prix Pinocchio dans la catégorie « environnement » avec 29 % des votes de cette même catégorie. Les internautes condamnent la multinationale française pour son implication dans le méga-projet pétrolier Kashagan (Kazakhstan), qui s’annonce comme une catastrophe environnementale et sanitaire. Ce cas illustre le double discours du groupe qui, loin de l’image moderne et éthique qu’il cherche désespérément à se donner, continue à investir massivement dans des projets fossiles polluants et archaïques.

Pour le « greenwashing » enfin, c’est EDF qui remporte le prix avec 42 % des votes de cette catégorie pour sa récente campagne de communication « Changer d’énergie ensemble » qui a coûté plus cher que les dépenses du groupe en recherche et développement dans les énergies renouvelables. Ces dernières ne représentent elles-mêmes qu’une part infime du chiffre d’affaires du groupe par rapport au nucléaire.

Les Amis de la Terre organisent chaque année les Prix Pinocchio du développement durable pour dénoncer le bilan désastreux de grandes multinationales, en termes économiques, environnementaux ou sociaux. Les multinationales, toujours aussi peu encadrées, ont de plus bénéficié de financements publics sans précédent pour éviter de pâtir de la crise et ce sont les contribuables et les salariés qui doivent assumer les coûts.

Pour Gwenael Wasse, chargé de campagne pour la Responsabilité sociale et environnementale des entreprises aux Amis de la Terre, « malgré les beaux discours, les multinationales continuent à faire ce qu’elles veulent sans être inquiétées, en s’en tenant à des accords volontaires dont l’inefficacité est flagrante. Dans la crise systémique actuelle, il est plus que jamais temps que les décideurs prennent leurs responsabilités et mettent enfin en place des lois contraignantes. Il n’est plus admissible que les intérêts privés des multinationales continuent à primer sur l’intérêt général, l’avenir de la planète et le bien-être de ses habitants ».

Les résultats des votes détaillés par catégorie sont accessibles sur le site
www.prix-pinocchio.org

Les images de la cérémonie seront disponibles en ligne, le 25/11 au soir sur : www.flickr.com/photos/amisdelaterre-france/

Merci à tous d'avoir voté et d'avoir soutenu les Amis de la Terre dans cette action dont cette seconde édition est un succès avec presque 7500 votes, contre 4200 l'an passé !

Plus que jamais, nous dépendons de vous pour défendre nos valeurs de protection de l'Homme et de l'environnement auprès des pouvoirs publics.

Nous vous donnons rendez-vous l'an prochain pour la troisième édition 2010 des prix Pinocchio du développement durable ; d'ici là n'hésitez pas à nous contacter pour nous proposer de nouvelles nominations d'entreprises françaises !

Très cordialement,
L'équipe des Amis de la Terre France


--

 source Les Amis de la Terre - Friends of the Earth France

2B rue Jules Ferry, 93100 Montreuil - France

Tél/Ph : +33 (0)1 48 51 18 99

Fax : +33 (0)1 48 51 95 12

www.amisdelaterre.org

16/11/2009

Ma vie sans carbone (15): un hameau bio et social

video Le Hameau des Buis est une expérience très écologique et peut-être encore plus sociale. Sous la houlette de Sophie Rabhi, fille du philosophe et spécialiste de l'agriculture bio Pierre Rabhi, un village est en train d'être construit autour d'une école

 

Niché au sommet d'une falaise en Ardèche, le Hameau des Buis est une expérience très écologique et peut-être encore plus sociale. Sous la houlette de Sophie Rabhi, fille du philosophe et spécialiste de l'agriculture bio Pierre Rabhi, un village est en train d'être construit autour d'une école Montessori, essentiellement par des bénévoles venus là s'initier à la construction bioclimatique et à la vie en communauté.

Retiré à deux kilomètres plus haut sur la colline, le penseur du "retour à la terre", Pierre Rabhi, peaufine son prochain livre sur le thème de la "sobriété heureuse".

La Chronique sans carbone débarque dans ce lieu où charpentiers, mystiques, électriciens, contemplatifs et autres écolos mangent leurs plats végétariens à la même table, ou presque, du poulet étant sacrifié une fois par semaine pour les irréductibles travailleurs carnivores (rappel : manger un steak équivaut à parcourir 10 kilomètres en voiture en termes d'émissions de gaz à effet de serre).

LES EPISODES PRECEDENTS:

-C'est une maison bio

-Les aventures de la poubelle jaune

-L'éolien, c'est pas du vent

-L'énergie solaire près de chez vous

-La Bretagne sent le gaz

-L'intox au gaz

-Dans le ventre du barrage de la Rance

-La batailles des Calanques vertes

-Le retour des algues vertes

-La sexualité des gorgones

-Isabelle Autissier

-Le vélo, à l'électricité et subventionné

-Ma vie sans carbone, mode d'emploi

Ce mini-documentaire est diffusé en exclusivité sur LibéLabo.fr. Vous pouvez retrouver le site de «Chronique de ma vie sans carbone» en cliquant ici.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu