Avertir le modérateur

22/07/2011

Plan pour la Grèce : un gros sparadrap qui ne changera rien

effet domino.jpg

 

capitalisme is dead.jpgJ’ai écouté ce matin la très bonne émission sur Ici et Maintenant ( posez leur vos questions en direct au 08 92 23 95 20 )  concernant ce plan européen (Dans la douleur, l'Europe sauve sa monnaie – Euractiv - 22 juillet ), "Les Etats membres ont sauvé la zone euro à court terme ... – l’Expansion / Economie et finance pour sauver ou hypothéquer la Grèce. Je vais reprendre dans l’article de Rue 89, l’interview de Pascal Riché sur ce énième plan. Sans réforme en profondeur du système POLITIQUE et ECONOMIQUE, cet argent injecté ira se perdre dans la spéculation financière. Ce n’est pas la seul critique que l’on peut faire dessus.

 

Je reprends les extrait de ce bon article : Plan pour la Grèce : un gros sparadrap qui ne changera rien | Eco89  

Convaincre que la solidarité des pays de l'UE est totale : « Dans le cadre de ce plan, les créanciers privés sont invités à échanger une partie de leurs l'Europe en feu 1 .jpgobligations contre des titres moins avantageux. Voilà pour l'effort du privé. Aucune taxation des banques n'est prévue ; des mécanismes sont en revanche imaginés pour les protéger.

 Discuté entre les dirigeants franco-allemands, ceux de la Banque centrale européenne et ceux des grandes banques commerciales (ce qui n'est pas sans soulever des questions en termes de démocratie), ce plan est très loin de celui qui serait aujourd'hui nécessaire pour stopper la crise et remettre l'Union européenne sur de bons rails économiques

 Les spéculateurs ont senti la faiblesse des Européens. Pour que l'euro tienne le choc, il faut les convaincre une fois pour toute qu'ils font face à une seule entité ; que la solidarité des pays membres de la zone est totale, en marbre. Si aujourd'hui la Californie a des problèmes financiers, personne ne va spéculer sur la sortie de celle-ci du dollar.  Mais pour aboutir à un tel résultat, il faut vouloir plus d'Europe. Il faut penser ambitieux, audacieux, large. Compte tenu des leaders politiques européens actuels (particulièrement en Allemagne), ce n'est pas dans l'air du temps »

ou encore Austérité à tous les étages  « Ils s'engagent en effet (c'est le point 11 de la déclaration finale du sommet) à ramener tous leurs déficits à 3% dès 2013. Autrement dit, tous les pays, tant ceux qui sont en situation de crise financière que ceux qui ont la confiance des marchés, vont s'engager simultanément dans des programmes d'austérité. Désastre garanti. Si l'on résume, l'Europe s'apprête à vivre avec : « des taux d'intérêts à court terme en hausse (la BCE vient de relever son taux directeur) ; des programmes de rigueur budgétaire, partout ; des efforts de compétitivité redoublés, qui pèseront sur les salaires »

 Important article 11 : « Sur ce dernier point, le paragraphe 11 évoque explicitement la nécessité de généraliser de tels efforts. Ce qui conduit le Nobel d'économie Paul Krugman à s'étrangler sur son blog : « Pendant que les Espagnols réduiront leurs coûts du travail par rapport aux Allemands, les Allemands réduiront leurs coûts du travail par rapport aux Espagnols. Le progrès est en marche »

l'Europe en feu.jpgPour finir, il conclut : « Un petit sparadrap d'un côté, une forte dose d'austérité budgétaire et salariale de l'autre : ce n'est pas ainsi que l'Europe sera remise à flot. Seule un plan audacieux sauvera l'économie européenne, seule une véritable intégration permettra de faire face aux marchés et au pouvoir des banques. La politique des « plans prudents », en revanche, est probablement aujourd'hui la voie de l'imprudence. A lire aussi sur Rue89 et sur Eco89 Grèce, euro : ce que cache la négociation franco-allemande :un scénario Globalien, le scénario, entretien de JC Ruffin

 

Dans un autre article Toute l'Europe: Joschka Fischer veut fédérer la relance européenne : Ils propose nt ( avec José Manuel Barroso)Plus d'intégration économique, Vers une "union sacrée" ?

 

Pour finir, je souhaite reprendre encore cet interview d’Eric Toussaint dans « Crise financière - ce que le public devrait savoir. - on Dailymotion » : Ils nous ont provoqué la situation gravissime et ceux sont les mêmes qui nous proposent les solutions bancales – voir pire. La faillite de la première économie du monde ?

22/10/2009

Pour une Cour Pénale Européenne de l'Environnement

Tandis que les Etats sont mis dans l'incapacité d'opposer une défense suffisante face à l'éco-terrorisme devenue systémique, la création d'une Cour Pénale Internationale de l'Environnement est nécessaire. Dans ce dessein, un tribunal pénal européen de l'environnement pourrait constituer une première étape. S'est tenu à Venise, sous l'impulsion du Professeur Abrami, un colloque de l'IAES (International Academy oF Environmental Sciences) destiné à promouvoir une Cour Pénale Internationale et une Cour Pénale Européenne de l'Environnement.

L'objectif est de reprendre une résolution qui avait été déposée par les parlementaires appartenant au précédent Parlement et qui avaient été soutenus par le Président Pöttering. Malheureusement, cette résolution n'avait pu être votée compte tenu des élections et c'est la raison pour laquelle le flambeau doit être impérativement repris.

Pourquoi une telle Cour ? Les raisons de créer une juridiction spéciale sont très nombreuses et de nature différente.

Premièrement, la dégradation irréversible des milieux et des ressources met en cause la survie même de l'humanité. Les sujets d'inquiétude ne manquent pas et le catastrophisme ambiant, même s'il est contre-productif- s'inscrit sur une base, hélas, rationnelle sur l'humanité.

Secondo, de sectoriels et limités, les liens entre ces menaces et la criminalité organisée avec ses instruments que sont les fraudes en tous genres, la corruption et le trafic d'influence, sont devenus systémiques. Et ce, sous de multiples formes : terrorisme écologique, mais surtout éco-mafia et ramifications croissantes des trafics en tous genres et de la fraude dans des activités conventionnelles.

Enfin, les choix cyniques et stratégiques d'un certain nombre de multinationales apparaissent criminels : Bhopal constitue un point d'orgue de l'horreur, plusieurs milliers de morts, des centaines de milliers de blessés et d'aveugles non indemnisés et une pollution qui continue puisque personne ne s'est donné la peine de la réduire à supposer qu'une telle opération soit effectivement possible. ( voir le Prix Pinnochio) Un documentaire sur France 2 : La terre vue du ciel donne des frisson, ais aussi des points d'optimistes concernant l'état actuel de la terre lié a notre surconsommation de produit non bio dégradables.

Face à cette situation, les Etats sont en réalité mis dans l'incapacité d'opposer une défense suffisante. Plusieurs facteurs y contribuentLLire la suite
..

Source : actu environnement.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu