Avertir le modérateur

07/06/2016

Un printemps français

n

 

 

 

 

 

Si cette newsletter ne s’affiche pas correctement, cliquez ici

L'hebdo 

HEBDO N° 1335 DU 02 juin 2016Un printemps français 

LIRE EN LIGNE   TÉLÉCHARGER

 

 

Un cul-de-sac : c’est ainsi que le Times voit la situation de François Hollande après les concessions du gouvernement sur la loi travail. Le niveau de contestation prouve qu’il a eu du courage, estime pourtant une partie de la presse étrangère.
 
 Les médias bourgeois européen sur la me^me lignes que ceux en France, peut être une peu de la contagion alors qu'un mouvement de grêve général a lieu en belgique sur la question là aussi d'une loi travail Nouveau chaos sur les routes wallonnes dès ce soir? Des camionneurs appellent à bloquer la Belgique WWW.RTL.BE|PAR RTL NEWMEDIA Belgique ! le gouvernement belge veut imposer sa loi travail, la riposte est d'ampleur!  Ce serait bien que la contagion sociale s'étende a d'autres pays et que nous puissions faire une convergence entre salariés, précaires, chomeurs et étudiants
 
 

Jean-Christophe Rufin, Globalia. Gallimard, Paris 2004 ; réédition, Paris: Gallimard, 2005, 499

« Chacun est libre de ses actes. Or, la tendance naturelle des êtres humains est d'abuser de leur liberté, c'est-à-dire d'empiéter sur celle des autres. LA PLUS GRANDE MENACE SUR LA LIBERTÉ, C'EST LA LIBERTÉ ELLE-MEME. Comment défendre la liberté contre elle-même ? En garantissant à tous la sécurité. La sécurité c'est la liberté. La sécurité c'est la protection. La protection c'est la surveillance. LA SURVEILLANCE, C'EST LA Liberté Des Peuples

De la bouche d’un gaulliste à celle d’un Premier ministre socialiste. En passant par une affiche de Jean-Marie Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen dans les bras, pour les régionales en Paca, en 1992. « La sécurité, première des libertés » est une formule qui a fait du chemin, avant d’être reprise par Manuel Valls le 13 avril, dans l’hémicycle, pour défendre le controversé projet de loi sur le RENSEIGNEMENT.

Un ensemble d'anedoctes et de phrases d'hommes politiques pour l'étayer

à l’album Hollandie 5.

 
la vidéo de PCF section Montreuil.La modernité ne peut pas être une course au plus compétitif. Si les français acceptent la baisse de leurs salaires par la loi travail, d'autres devront le faire aussi pour rester plus compétitifs, et ainsi de suite. Jusqu'où ? Jusqu'à ce que les salariés ne soient même plus en état de travailler tellement ils vivront dans la misère ? Ce système est une impasse, il faut en changer, avec tous ceux qui dans le monde commencent à s'en rendre compte. Et ils sont nombreux.
 

Macron est venu ce matin inaugurer le timbre des 80 ans du Front Populaire (sic) à la poste principale de Montreuil : il a été bien reçu. (photos Julien Leyje)

 

Envoyer Macron commémorer le Front populaire, c'est un peu comme si on envoyait Marc Dutroux inaugurer une école primaire. Imaginez la réaction des parents d'élèves." 

 n 

Macron en déplacement...
Les 4 vérités des manifestants! Bravo à eux!

 

Romain est toujours dans le coma depuis la manif du 26 mai.
L'impunité policière va durer combien de temps ?
‪#‎OùEstLaViolence‬ ‪#‎Antirep‬ ‪#‎Antiprec‬

 

« ... La suite nous est racontée par deux autres témoins oculaires, Paul et Marie (1). Peu de temps après avoir démarré, l’estafette des pompiers se gare quelques centaines de mètres plus loin, le temps qu’un autre véhicule, mieux médicalisé, ne prenne en charge Romain. «Le voyant entrer bien portant dans le camion des pompiers, on a trouvé bizarre que deux CRS s’y engouffrent. Du coup, on l’a suivi.» Ils disent ensuite avoir vu, via une vitre latérale, «deux CRS casqués se pencher sur lui», le pompier de service restant «en retrait» de la cabine. Nos témoins n’ont pu observer directement le corps de Romain, seulement les deux CRS. Mais ils affirment que «leurs gestes étaient violents, au point de faire bouger le fourgon». Premier secours, acte d’intimidation ? Dans un appel téléphonique passé à des proches depuis le camion de pompiers (Libération a eu accès à la bande audio), on entend juste Romain crier sa douleur... » 

 
 
a publication deÉtudiants communistes Strasbourg - UECÉtudiants communistes Strasbourg - UEC a ajouté 3 photos — à Heppner Strasbourg.Au piquet de grève chez Heppner Strasbourg (rue de la Station), un camionneur a volontairement roulé sur un travailleur un grève ! L'ambulance est sur place, letravailleur a perdu conscience.La direction de l'entreprise devra répondre : quel prix est-elle prête à payer pour faire taire des salariés ? Le profit compte-t-il plus que la vie de ses travailleurs ?
 

Objectif de FFF - Fédération Française de Football : que la France soit fière de ses 23 bleus.Foot : la FFF veut nous faire aimer les Bleus FRANCEINTER.FR

 Selo Alain bauer "Le même problème existe également pour la formation au hooliganisme et aux mouvements de foule, qui est incluse dans les nouveaux modules. Les agents de sécurité doivent régulièrement assister à des « recyclages », obligatoires tous les quatre ans, ce qui permet de remettre tout le monde au même niveau".

 Qui est Alain Bauer  >> A lire aussi : « Il faut garder le même esprit de solidarité qu'après les attentats »Les marchands de peur. La bande à Bauer et l ... - citoyen actif - Blogs,  alain bauer - citoyen actif - Blogs

Des effectifs réalistes ?

Si les formations ont été prises d’assaut, un autre problème subsiste : celui de l’évaluation des effectifs nécessaires. Alain Bauer, du Cnaps, déjà interrogé par 20 Minutes il y a deux semaines, i(...)« Tous les opérateurs de sécurité privée le disent et l’ont répété : les effectifs n’existent pas en quantité suffisante pour sécuriser les stades, les sites accueillant les sportifs, les fans-zones… » La préfecture de police de Paris doit d’ailleurs préciser ce lundi le dispositif de sécurité qu’elle compte mettre en place pour l’Euro dans la capitale.

 

Côté vérification des profils, le Cnaps délivre une carte professionnelle à l’agent de sécurité tous les 5 ans. A chaque échéance, il refait une enquête sur la personne, vérifie son casier, ses déplacements à l’étranger… « Que vous ayez eu une contravention ou que vous ayez été condamné pour meurtre, votre dossier sera dans un premier temps mis de côté par le Cnaps, qui étudiera les autres demandes en priorité » ; indique Jérôme Lagneaux. Des mesures de sécurité qui sont encore plus strictes dans le cadre des agents de sécurité aéroportuaire.

 
 
Deux poids, deux mesures : la justice est plus conciliante avec les fafs qu'avec la gauche. En même temps, pas si surprenant lorsque l'on voit les scores qu'elle obtient dans ces professions
 
Jolie inversion de la situation. BFN et Itélé sont justement en train de désamorcer la situation et de blanchir ce pauvre fasciste "charmant" et "respectueux". Imaginons une seconde la tornade médiatique si un militant d'extrême gauche ou un musulman avait été surpris avec le dixième de cet arsenal ...
 

Selon le huffingtonpost.fr L'homme de 25 ans a été arrêté en possession d'armes et de 100 kg d'explosifs.  Les médias oublient souvent de parler du terrorisme d'extrême droite, trop obnubilé par le terrorisme islamique ou les mouvements sociaux. Promettant d'apporter de l'aide et de l'équipement aux militaires, "il a commencé à s'intéresser aux moyens d'acheter en Ukraine des armes, des explosifs et d'autres équipements", a précisé Vassil Grytsak. Les services secrets ukrainiens ont travaillé six mois avant de procéder son arrestation. Le chef du SBU précise d'ailleurs que les Ukrainiens n'avaient pas l'intention de révéler cette arrestation avant la fin de l'Euro 2016, mais qu'ils y ont été poussé après des fuites dans la presse.

la publication de Raoul Nasri.

Merci Raoul :  C'est important de le diffuser pour montrer le liens entre répressions policières, lois d'urgence et le fais que les fafs sont les serviteurs zellés du capitalisme et de sa répression. Tous ce que nous vivons provient indirectement de lui .

à l'heure ou marine la haine demande à "dissoudre les groupes antifas",ceux qui re militarise des armes de collections sont des anciens de l'armée....ça m'étonnerais pas que l'on découvre des liens extrêmes....droites et salafistes

 
 

Et non ! Malgré les efforts de nos dirigeants et des médias dbourgoeis , l'information arrive quand même à nous parvenir.
La France, la Belgique, l'Espagne la Grèce, l'Italie .... Et même le modèle européen qu'est censé être l'Allemagne connaît des mouvements sociaux sans précédent dans ce pays d'habitude si sage. La raison ?

Une nouvelle fois, nos voisins espèrent beaucoup de nous car si ça plie en France, ce sera le cas partout.
Notre combat est maintenant européen.

 
 
 

n

VIDEO. Un Français arrêté en Ukraine préparait 15 attentats en France pendant l'EuroEuro 2016: Formation, effectifs, coûts... La sécurité dans les fans-zones est-elle assurée?

La police dans le rouge Par Jean-Marcel Bouguereau

a fabrique de la ghettoïsation raciale Par Valéry Rasplus 
Le 06/05/2016 à 18h27

émeute, valéry rasplus, christophe granger, ségrégation, racisme, chicago, carl sandburg

la publication de Samuel Wahl.Œuf sur le crâne : Emmanuel Macron parle de «violence», de «honte pour le pays»RPartager LIBERATION.FR

16/04/2016

Violence

n

 

réflexion de E Malatesta sur la violence révolutionnaire:
contre le terrorisme - contre le pacifisme  la publication de Flores Magon.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte
 
 
un lien.Un rapport d'Amnesty International accuse la France d'avoir profité de la menace terroriste pour justifier des politiques d'ordre public plus restrictives et disproportionnées.

 la photo de Ballast.

 
 « Dialogue citoyen »
(Cliente en terrasse d'un café venue protester contre les éclaboussures de lacrymo ; 14 avril 2016, Paris, par Jan Schmidt-Whitley/CIRIC)  Page FB du photographe :

 
 
é14 avril 2016 – Au niveau de l'avenue Jean Jaurés et de la rue Bouret dans le 19e arrondissement de Paris, la police avait enfermé environ 250 manifestants pour la plupart des étudiants. La cliente d'un restaurant qui était assise à une table à l'extérieur s'est ainsi retrouvée prise au piège sans possibilité de sortir. Après avoir reçu du gaz lacrymogène lancé par les CRS, elle s'est approchée d'eux très énervée sans toutefois représenter un danger pour quiconque. Un CRS s'est alors avancé pour la frapper violemment. Paris, France".
Edit: apport de précisions dans la légende.
All rights reserved Jan Schmidt-Whitley/CIRIC
 
Selon l'express : l n'est pas si fréquent d'avoir des images de violences policières. Il est encore moins courant qu'elles fassent le tour des internets. Comme cette photo d'un CRS, prise par un photographe indépendant, jeudi 14 avril. On l'y voit assèner un violent coup de pied à une cliente d'une terrasse de café, venue se plaindre des lacrymogènes catapultées à tout va, en marge des cortèges contre la loi Travail. Par l'entremise du mot-dièse #PoseTonCRS, l'image est devenu virale sur Twitter, Donnant lieu à de très nombreuses parodies, parfois absurdes.
 
 

À force d'entendre dire que les étudiants sont des casseurs qui manifestent sans raison un CRS y a cru. ‪#‎PoseTonCRS‬ , Le CRS, la jeune femme, le coup de pied et la viralité BIGBROWSER.BLOG.LEMONDE.FR, #PoseTonCRS: quand la violence policière tourne au mèmePar Paul Conge, publié le

« ompagnie Républicaine ?C'est comme ça que la République éduque ceux qui sont sensés nous protéger.?Le Ministre de l'intérieur doit s'expliquer! »

 

t« L'étudiante de 24 ans, prénommée Tamara, a l'intention de porter plainte.

Elle a bien raison de porter plainte. Il faut sanctionner ces brutes épaisses qui se croient tout permis mais aussi ce pouvoir qui, comme Caseneuve, justifie cette répression aveugle et injuste. »

Yves Rossihttps://www.facebook.com/sandrine.lucain/posts/1020463773...

 
 Loi El Khomri: tension accrue à Rennes 2" Plus de 200 étudiants de l'Université Rennes 2 ont protesté samedi, dans un communiqué, contre l'évacuation la veille, par les forces de l'ordre, d'un amphithéâtre occupé depuis près d'une dizaine de jours dans le cadre de la mobilisation contre la loi travail. 

Dans ce texte, signé nominativement par 238 d'entre eux, les étudiants "condamnent fermement" cette intervention menée par "près de 90 gendarmes et policiers pour faire évacuer la vingtaine d'étudiant.e.s qui occupait l'amphithéâtre". Ils accusent notamment le président de l'université, Olivier David, d'avoir "délibérément fait le choix d'un recours à la force aussi inutile que disproportionné" en demandant cette évacuation "sans aucune concertation avec les élus étudiants, ni avertissement". 

Selon eux, "les étudiants présents dans cet amphithéâtre ne menaçaient en rien la reprise" des cours prévue lundi prochain puisque, "au contraire, l'assemblée générale avait acté un retour à la normale en ne reconduisant pas le blocage (de l'université) pour la rentrée". "De surcroît une telle décision est une nouvelle attaque intolérable à la sanctuarité des campus universitaires, pourtant défendue par le SNESUP, syndicat dont Olivier David est membre, écrivent-ils.

Ils accusent aussi la direction de l'université d'avoir, "en collaboration avec les services de police permis et organisé la destruction et la confiscation de l'intégralité du matériel" des étudiants mobilisés contre la loi El Khomri. Les étudiants annoncent une nouvelle assemblée générale dès lundi midi à Rennes 2."
  
 
Ce vendredi 15 avril, plusieurs lycées de Montpellier étaient bloqués afin de poursuivre le mouvement contre la Loi Travail. Alors que la veille, plusieurs milliers…
 

Gazés, traqués, matraqués, tabassés, blessés : une répression sans précédent à Montpellier contre les lycéens. azés, traqués, matraqués, tabassés, blessés : une répression sans précédent à Montpellier... SCALP34.WORDPRESS.COM ; Le CRS, la jeune femme, le coup de pied et la viralité - PartagerBIGBROWSER.BLOG.LEMONDE.FR

 

Ca chauffe en banlieue ! (et on en parle moins...)

Big up aux lycéens de Colombes, Nanterre, Levallois, Villeneuve-la-Garenne, Clichy, Le Blanc-Mesnil, Aulnay, Tremblay... les meilleurs ! On vous attend en tête de la manifestation de jeudi - lieu et horaire seront publiés d'ici ce soir.

‪#‎FullSupport‬ ‪#‎JeunesEtDéters‬

Premier article de la presse mainstream : http://www.ouest-france.fr/…/nouveaux-incidents-dans-plus...

Deuxième article de la presse mainstream :http://www.europe1.fr/faits-divers/mouvement-lyceen-nouvelles-interpellations-en-banlieue-parisienne-2717704 

nDaniel Voguet Compagnie Républicaine ?C'est comme ça que la République éduque ceux qui sont sensés nous protéger.?Le Ministre de l'intérieur doit s'expliquer!
 

 

la publication de Benjamin FilarskiBenjamin Filarski - Hier, à ·15:20 Hier soir Baptiste ( émoticône wink ) l'étudiant de Paris 8 a été libéré après son audience devant le tribunal correctionnel au Palais de justice de Paris. Une dizaine de ses camarades et professeurs l'attendaient à sa sortie pour l'accueillir. Paris le 14 avril 2016© Benjamin Filarski / Hans lucas

 

la photo de Action Antifasciste Marseille.


 "Marseille Les fachos de "action française" dispose de gros moyen de police pour faire leurs actions de propagande fasciste"
 
Action Antifasciste Marseille ·

Les roycos protègées par les crs . ‪#‎larepubliqueprotegelesroyco‬
En live rue navarin

 

Vendredi 15 avril 2016 Chômeurs, précaires face à la loi El Khomri Mercredi 13 avril, les chômeurs et précaires de Marseille ont une nouvelle fois envahi les bureaux de Pôle Emploi à l’agence de la Belle de Mai.


Béa Ausardia
 
"Depuis des mois, et malgré un "arrêt" clair et net du Conseil d’Etat le 5 Octobre 2015, Pôle Emploi fait à la fois sa loi et son application, en retenant d’autorité et sans aucune justification comptable les supposés trop perçus… Avec comme conséquence d’étrangler les chômeurs et précaires incapables de gérer un budget absolument imprévisible et à la merci de l’arbitraire de Pôle Emploi.

Arbitraire, il faut le dire, lié à la sous-traitance massive au privé du calcul des indemnités, comme de la gestion numérique des documents justificatifs, et donc de l’incapacité absolue des agents à faire eux-mêmes les calculs pour les chômeurs, ils n’ont plus ni les éléments, ni la méthode utilisée !!!

On est en plein Kafka – les précaires trinquent !

La loi El Khomri va autoriser Pôle Emploi à procéder comme bon lui semble, en remettant en cause la décision du Conseil d’Etat, qui est un point d’appui pour refuser les prélèvements, les sommations d’huissier, pour exiger, au minimum, des justifications claires et précises…
Nous publions ci-dessous le communiqué du Comité des Chômeurs et Précaires CGT de Marseille Centre pour leur action, accompagné du tract réalisé pour l’occasion."

 

Selonla publication de France Inter.Un collectif d'avocats s'est formé pour venir défendre les militants interpellés, en garde à vue ou en procès en comparution immédiate.‪#‎NuitDebout‬ ‪#‎JusticeLeague‬ Nuit Debout et la défense collective : Ils s'appellent le DEF COL, le groupe de défense collective, constitué par les militants contre la loi travail. FRANCEINTER.FR 

L'état d'urgence "dévoyé", selon Amnesty

Entre violence policière "disproportionnée" et liberté de manifester entravée, l'état d'urgence, en vigueur depuis dix-huit mois en France dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a été "dévoyé", dénonce Amnesty international dans un rapport paru aujourd'hui. Décrété le 13 novembre 2015 au soir des attentats de Paris et Saint-Denis (130 morts) pour contrecarrer de nouvelles attaques jihadistes, ce régime d'exception, qui donne davantage de pouvoir aux autorités administratives a été employé de manière "abusive", pointe ce rapport intitulé "Un droit, pas une menace : restrictions disproportionnées aux manifestations sous couvert d'état d'urgence".Alors que, selon le ministère de l'Intérieur, 336 policiers et 45 gendarmes ont été blessés en encadrant des manifestations, "certains manifestants voulant en découdre physiquement avec les forces de l'ordre", des centaines de protestataires pacifiques ont été blessés par ces dernières, du fait de leur recours "excessif et non nécessaire à la force", déclare-t-il. Interrogé par Amnesty, les Street medics, un mouvement informel de secouristes, ont évalué à mille le nombre de manifestants qu'ils ont dû soigner de ce fait. Quelque 102 manifestants ont déposé plainte auprès de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) ou de la gendarmerie (IGGN), qui ne constituent que "la partie émergée de l'iceberg", selon le rapport.

L'état d'urgence, déjà prolongé à cinq reprises, devrait être reconduit jusqu'au 1er novembre. Si la mesure est votée et va à son terme, la France aura connu 23 mois consécutifs sous ce régime d'exception, un record.

Le Conseil constitutionnel examine cette mesure de l’état d’urgence, dont Amnesty International dénonce l’usage massif et abusif dans un rapport publié le 31 mai
LEMONDE.FR
 
 

Chômeurs, précaires face à la loi El Khomri - Où va la CGT ?

Et une nouvelle fois à l’ordre du jour,...

OUVALACGT.OVER-BLOG.COM|PAR EUGÈNE

Les prisons, principale source de radicalisation

Les derniers chiffres sur la population carcérale ont été publiés hier. Ils montrent que les prisons françaises n'ont jamais autant été remplies : 69.430 personnes sont détenues, pour un peu plus de 58.000 places. Selon Pierre Botton, ancien détenu et fondateur de l’association "Ensemble contre la récidive", ce problème en entraîne un autre : la radicalisation de certains prisonniers.source Le Figaro , google 

» Lire aussi - Prison : le plan d'Urvoas pour faire face à l'afflux de détenus radicalisés

Invité aujourd'hui sur Europe 1, il a fustigé l'inaction des politiques en la matière. "Aujourd'hui, des petits délinquants entrent pour des consommations de cannabis, des petits deals et ressortent en bêtes sauvages avec des kalachnikovs", étaye Pierre Botton.

D'après lui, la solution pour éviter la radicalisation est de ne pas mélanger les détenus. "Vous ne mélangez pas quelqu'un qui a consommé du cannabis, quelqu'un qui a fait un délit routier avec un grand braqueur, quelqu'un déjà radicalisé ou un violeur". Il ajoute : "La moyenne de détention est de cinq mois. Combien de temps tient-on à quatre dans une cellule avec des personnes qui disent 'tu ne regardes pas cette image parce que c'est mécréant', 'tu n'écoutes pas cette musique parce que c'est mécréant' ? "

Le fondateur de l'association "Ensemble contre la récidive" en appelle aux politiques. "Je n'ai pas vu un seul candidat à la présidentielle venir voir ce qui se passait en prison aujourd'hui, c'est pourtant cela la sécurité des Français", regrette-t-il. Dans leurs programmes les candidats à la présidentielle François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron promettent d'augmenter le nombre de places de prison."

Un faux débat selon lui : "Si ce sont des places de prison qui vont être livrées dans dix ans, cela ne sert à rien. Nous, ce que nous souhaitons, ce sont des places pour des gens qui ont par exemple un problème d'alcool et ont commis un délit routier. Il faut les mettre dans des conditions afin qu'ils puissent se réinsérer, qu'ils travaillent, qu'ils payent un loyer. Le courage politique, c'est parfois de prendre des décisions qui ne sont pas dans le sens de l'opinion mais qui vont avoir des résultats."

LIRE AUSSI:

» Prison: ouverture du premier quartier d'évaluation de la radicalisation

» Des détenus radicalisés ont été dispersés dans plusieurs prisons

Le business de la peur / intégrale Créé le samedi 02 janvier 2016

La Domination policière - Mathieu Rigouste Créé le samedi 06 février 2016


11 - L'État assassine - Assassin - B.O. La Haine - 1995



11 - L'État assassine - Assassin - B.O. La Haine - 1995

A voir ce très bon film Ma 6 T Va Crack er

 

"Je suis encore choquée" : la jeune femme frappée par un CRS à Paris témoigne FRANCETVINFO.FR

'État assassine - Assassin - B.O. La Haine  - blog L'Indigné Révolté

Violence - blog CitizenKhane Le 16 avril 2016 à 14h43

Violence -Chimulus  Le 16 avril 2016 à 10h08

la vidéo de Les trollétaires du Palais U. Les militaires et les policiers contre les manifestants qui c'était dispersés à Strasbourg (à partager en masse)

EAST PUNK MEMORIES Créé le lundi 08 février 2016

They live Créé le vendredi 01 janvier 2016

État d'urgence : l'État policier pour éluder tout bilan critique Créé le samedi 26 décembre 2015

La Marine Créé le mardi 25 août 2015

PUTA GUERILLA - sans papiers - police and thieves Créé le mardi 25 août 2015

Rebel Anthology Créé le dimanche 02 août 2015

Punk un jour, punk toujours Créé le samedi 01 août 2015

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu