Avertir le modérateur

08/04/2018

Mai 68, les coulisses de la révolte -

n

 
 
L’image contient peut-être : texte
 

Mai 68 , Mai 2018..

Un gout de revenez y, de reprenez- en? 

 [BA] Mai 68, les coulisses de la révolte - 25/03/2018 - Video Dailymotion

 « Y’a pas un leader, y’a pas un mot d’ordre, c’est un bordel d’enfer ».
« J’étais à la Sorbonne avec François Truffaut, avec Godard ».
« Et Sartre me demande, alors la révolution ? Et je lui dis, mais non ! »
« Je suis allé à l’Odéon qui avait été envahi en quelque sorte ».
« Tout à coup grand père s’adresse à nous, et nous dit, vous les jeunes vous voulez quoi dans cette affaire ? »
Ils l’ont vécu, ils le racontent.


« Mai 68, les coulisses de la révolte » dimanche 25 mars à 20h50, sur France 5  

Mai 68, les coulisses d'une révolte à 20h55 dimanche sur France 5 ... : 1er mai 68 chronologie des événements - archive vidéo INA

À l'approche du cinquantenaire de Mai 68, c'est un défilé médiatique quasi ininterrompu de prétendus "leaders" de Mai 68... dénonçant par avance un Mai…

 

--- Abattre Macron ---

Première partie : De la tactique

« La simultanéité de grèves dans le service public, chez Carrefour et de menaces de grève dans plusieurs autres secteurs témoignent de la potentialité la plus redoutable pour le gouvernement, et qu’il décrie déjà : que la grève devienne politique, c’est-à-dire qu’elle actualise l’évidence qui mine depuis son élection le pouvoir macroniste : qu’il est en lévitation, qu’il n’a aucune assise populaire, qu’il a été mal élu, qu’il est un à-défaut, susceptible à tout moment d’être renvoyé à son caractère de néant politique. »

Info'Com-CGT est en direct.
il y a 19 minutes · 
 
#Endirect « Construisons notre Mai 2018 » 
Rejoignez -nous à la Bourse du travail de Paris, 29 Boulevard du Temple, Salle Eugène-Henaff.
Le Front Social organise une rencontre nationale , ouverte à tou.tes (citoyens, militants, syndicats, organisations, associations…) pour donner écho aux luttes et construire dès maintenant un événement en mai 2018.
Au monde du travail avec ou sans emploi, salarié.es du public ou du privé qui manifestent, luttent ou font grève pour défendre les services publics, de meilleures conditions de travail, défendre l'emploi, les salaires et les pensions, la jeunesse qui se bat contre la loi Vidal et son monde, à ceux et celles qui refusent les grands projets inutiles, qui refusent la destruction de l'environnement, qui réclament justice face au racisme et aux violences policières de l'Etat, qui résistent à la répression, qui dénoncent les violences faites aux femmes et défendent l'égalité, qui luttent pour le respect de la sexualité de chacun, qui se battent pour faire respecter le droit d'asile et la liberté de circulation...
Que l'on soit organisé ou pas, que l'on soit dans un syndicat, un parti ou une association ou bien juste en colère contre leur politique pour les riches… votre place est à la rencontre que nous organisons à Paris le 7 avril.
Il est urgent d'arrêter de subir, de lutter séparément et il est temps d'être tous ensemble. Nous proposons de nous rencontrer, de nous regrouper, de nous unir pour faire de mai 2018, notre joli mois de mai.
#InfoComCGT #FrontSocial #ConvergenceDesLuttes#OnLacheRien #cgt #Macron #EnMarche #LaMarcheSociale#Faineants #Medef #republiquenmarche #PartoutEnFrance #cfdt#fo #cgc #Progsocial #cac40 #ORDONNANCESMACRON
Voir moins . 51 partages
 

Au fil des célébrations, toute une mythologie s’est bâtie autour des « événements » de mai-juin 1968. Le point sur les nuances et rectifications que la recherche a apporté depuis une dizaine d’années. #Abonnés

 

La fac est une ZAD: Tolbiac, la Commune n'est pas morte (2/3)

Depuis une semaine environ, ils et elles occupent Tolbiac le jour et la nuit, se réappropriant leur lieu d’étude pour en faire un lieu de vie, ouvert à tou.te.s. On est allé voir. 

 la photo de Les Enragés.

22/05/2016

La contestation

n

 "Je suis un amant fanatique de la liberté, la considérant comme l'unique milieu au sein duquel puissent se développer et grandir l'intelligence, la dignité et le bonheur des hommes ; non de cette liberté toute formelle, octroyée, mesurée et réglementée par l'État, mensonge éternel et qui en réalité ne représente jamais rien que le privilège de quelques-uns fondé sur l'esclavage de tout le monde."
(Michel Bakounine)
 
la publication de Samy Cat Genarez. Censure ? cette vidéo , entre autres, présente des problèmes de visionnage sur notre pc, pourquoi ?!! c'est pas anodin, si vous pouvez nous dire si c'est pareil pour vous... merci d'avance ! 26 mai 2016, Paris, voix non censurée des manifestants contre la loi travail et son monde, sur la violence des dits "casseurs".

De François Grob

Appelait-on les manifestants de Mai 68 également des "casseurs", terme utilisé jusqu'à l'écoeurement par les médias bourgeois actuels ? Ou tous les manifestants qui ont détruit des choses matérielles dans le cours historique, principalement pendant des mouvements révolutionnaires ? (Exemple de la prison de la Bastille en 1789 démolie par les révolutionnaires, euh faut-il les appeler plutôt les casseurs également ?)
Une citation que je viens de voir ce matin, avec laquelle je suis totalement en accord :


« Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes (et de femmes) dans ses rouages silencieux et bien huilés.
La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première.
La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres.
Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »

 

Manif à Nation : la BAC se lâche sur les lycéen-ne-s

Des témoignages commencent à apparaître sur les réseaux sociaux au sujet des violences commises par la BAC lors de la dispersion de la manif’ lycéenne à Nation ce jeudi 23 février. Récit de ce que j’ai pu apercevoir et appel à multiplier les témoignages.

 
Manif à Nation : la BAC se lâche sur les lycéen-ne-s PARIS-LUTTES.INFO Publié le 24 février 2017 


Les causes de MAI 68
 

 



Mai68: La contestation
 
 

 


Il est stupéfiant de considérer le passage en force d'une loi atroce comme celle du Travail comme "non-violent", avec toutes les destructions sociales qu'elle entraine pour des millions de salariés (facilité de licenciement, souffrance psychologique, suppression des 35h et augmentation des cadences infernales avec les troubles musculo-squelettiques que cela entraine pour les ouvriers) avec "violent" le fait d'incendier une voiture de police, police qui gaze et matraque, crée délibérément des tensions pour stopper la lutte sociale.
Il faut plus que jamais aller vers la grève générale dure, le blocage de l'économie, la massification et la radicalisation des manifestations. C'est la seule manière de stopper ce gouvernement dans sa volonté d'enrichir toujours plus les riches (grands patrons, actionnaires, grands propriétaires immobiliers etc...), qui n'en ont jamais assez, et d'appauvrir les pauvresYannis Youlountas, Béa Ausardia, Chantal Joubertagricole,ToutLeMondeDétesteLaPolice, ‪#‎Résistance‬ ; Yannis Youlountas Chantal Joubertagricole Joubertagricole, , #Résistance ;‪#‎loitravailnonmerci‬ ; ‪#‎OnLâcheRien‬ ; ‪#‎OnVautMieuxQueCela‬,
Lycéens, étudiants ‪#‎Debout‬, ‪#‎MerdiasOfficielsAuxOrdres‬,‪#‎SouffleLaBougie‬


Confrontation: Paris, 1968

 

 
 
 
"C'est marrant, pour l'incendie visant la mosquée à Auch qui est d'origine criminelle et raciste, les médias, les politiques et une bonne part de l'opinion publique ne parlent pas de terrorisme. 
Non, les termes utilisés sont le plus souvent "acte volontaire réfléchi".
Aucune surprise de mon côté, mais trop de gens ferment les yeux sur l'islamophobie généralisée".

Terrorisme d'extrême-droite confirmé titrait Le monde : L’incendie de la mosquée d’Auch est bien d’origine criminelle Le procureur de la République a parlé d’un « acte volontaire réfléchi » en évoquant l’incendie qui a ravagé 70 % du lieu de culte dimanche à l’aube. LEMONDE.FR

Restons humains ...une publication dans le groupe 13 EN LUTTEQuelques infos sur les suites répressives de la manif du mardi 17 mai. Si les informations changent, l'article sera mis à jour. Ce soir, nous avons quelques infos sûres : ( ....) si vous êtes sortis, si des proches à vous sont sortis, merci beaucoup de contacter la legal team au 07 52 34 01 46 si vous avez vu des interpellations ou des violences policières n’hésitez pas à partager vos info à la Legal Team par mail à sorganisercontrelarepression@risup.net 

 " Il n’est aujourd’hui plus simplement question d’une loi sur le travail, mais d’un discrédit général qui frappe ce qu’il reste du monde de la politique. Gouvernants, partis, mastodontes syndicaux, groupements citoyens à prétention hégémonique, folklore militant : on voit que ça n’y suffit plus. La loi El Khomri n’est rien que le dernier rejeton d’une lignée de dispositions monstrueuses, qui de la loi Macron à l’état d’urgence ont fini d’enterrer les vieux rêves de la république sociale. 

 Impressionnant cortège dans le cortège de plusieurs milliers de dockers du Havre derrière leur fanfare. La puissance de la classe ouvrière organisée telle que la craignent le Medef et tous ceux qui rêvent de salariés et de citoyens à genoux. Énorme manifestation à Paris. source la publication de Thierry Aury.

 

 

la live video de Ste Giordano.Ste Giordano était en direct.USB SOLIDARIETÀ AI LAVORATORI FRANCESI GENOVA PIAZZA BANCHI
un lien.Déjouant les pronostics, un raz-de-marée contre la loi travail Partager MEDIAPART.FR

  https://www.facebook.com/LesEnrages/photos/a.150666138433...

 
 

 

 

 

En Allemagne et en Angleterre, "le gros des manifestants ne se solidarise pas avec les branches radicales et minoritaires" affirme le spécialiste Fabien Jobard.

En France, on pratique aujourd'hui le maintien de l'ordre exactement comme on le pratiquait au début des années 80.


 

  

 

►►►INTERACTIV'

 

23/10/2016 Policiers : sixième nuit de mobilisation

"En plein état d’urgence, la chienlit fait tache d’huile."
ACRIMED.ORG
 
"... les flics produisaient des images directement pour le compte de TF1, qui avait aussi sa propre équipe mais sans le logo de la chaîne. "
 
"Des flics avec des caméras HD à la main, ça interrogeait tout le monde pendant la manif du 19 mai. Certains imaginaient une nouvelle technique de traque policière. La réponse, vue à la TV dimanche soir, se révéle bien plus prosaïque.
En réalité, les flics produisaient des images directement pour le compte de TF1, qui avait aussi sa propre équipe mais sans le logo de la chaîne. Évidemment, le traitement médiatique de la manif’ par TéléBouygues est classique : les gentils policiers face aux méchant·es casseurs et casseuses. Et une fois de plus, TF1 s’est illustrée par des raccourcis et un montage destiné à délégitimer celles et ceux qui luttent depuis plusieurs mois contre la loi "Travaille !" et son monde.
Mais un visionnage attentif de la vidéo comparé aux témoignages reçus démontre un cynisme encore pire. On peut se demander si une partie des interventions musclées des flics, avec 8 personnes interpellées pour une manif où il ne s’est rien passé, ne relevaient pas du théâtre. Une mise en scène dans laquelle les manifestant·es n’auraient été que des figurants pour faire de l’audience et vendre la propagande du patronat."
 
  On aime beaucoup
Mourir d'aimer Muriel Robin(Complet)

 

 

Ce soir à la place de ‪#‎syntagma‬ à Athènes le gouvernement de Tsipras à montre son vrai visage , de la répression pour faire passer des nouvelles mesures d’austérité .
La police à attaque directement contre le block d'‪#‎unitépopulaire‬ Deux cardes du secrétariat politique d' #UnitéPopulaire envoyés blessés à l' hôpital .
Sophie Papadogianni , blessée dans la tête par des gazes de lacrymogène tirés directement dans la tête et Vassilis Makridis blessé dans la tête par une " poing américain" des sbires provocateurs cagoulés du régime . La terreur du gouvernement des serviteurs des créanciers des mémorandums et de la troïka ne passera pas .
Ce soir après la dispersion violente du rassemblement en dehors du parlement grec "L'ordre des mémorandums règne à Athènes , Sbires stupides votre ordre est bâti sur le sable"
Avec Yannis Youlountas 
sur WordPress.

·Le fond de l'air est rouge : 1 - Les Mains Fragiles - 1-2 - vidéo ...
 Ce film documentaire composé de deux parties (Première partie : les mains fragiles ; Deuxième partie : les Mains coupées) retrace les événements politiques et sociaux qui ont marqué les années 60 et 70. 

 

Alors que les machines s’arrêtent, la parole circule. LE BLOCAGE TOTAL DE LA GRÈCE VU DE L’INTÉRIEUR Les oiseaux chantent dans les pins du Péloponnèse. Les premiers grillons percent le silence des collines. Le long des routes presque désertes, la plupart des pompes à essence sont fermées. Même dans les villages, peu de véhicules circulent. Certains déclarent économiser, « au cas où ça durerait. [ 1479 more words. ]http://blogyy.net/…/le-blocage-de-la-grece-vu-de-linterie...

Recette de 20minutes pour déprécier ce qui s'est produit en Grèce ces dernières heures, à défaut de pouvoir l'occulter totalement.

MAINSTREAM À LA TRAINE ? MAINSTREAM QUAND MÊME !

1) minorer l’événement dès le titre :
évoquer uniquement des « heurts »
et ne parler que d’ « Athènes »
et pas de la dizaine d’autres villes
concernées.

2) réagir à la traine, uniquement
si nécessaire, même plus d’une dizaine
d’heures après les faits, c’est-à-dire
sous la pression des réseaux sociaux
en train de fustiger le silence des
médias mainstream.

3) choisir la pire photo possible à la une :
des visages blafards, un peu comme
s’il s’agissait d’une manif de vampires
déterminés à s’attaquer à la richesse
des gentils bourgeois.

4) donner une image illégitime de
la manif : le crime a eu lieu
il y a « huit ans » et les responsables
ont été « condamnés » il y a six ans.

5) conclure en faisant croire que les
révoltés ne sont que des gamins
inconscients et que la seule chose à retenir
de tout ça, c’est qu’ils brûlent les voitures
des braves gens pris en otages.

Vidéo :

Quelques photos :

Photo : Nikos Christofakis

Photo : Nikos Christofakis

Bref, ne comptons pas sur eux pour nous informer :
http://blogyy.net/…/athenes-est-un-volcan-exarcheia-est-s...

L’image contient peut-être : 4 personnes
 
nnun lien.[Vidéo] Violente charge de la police à Bellecour le 17 maiL'intervention policière place Bellecour en fin de manif hier 17 mai, alors qu'il ne se passait rien, a fait plusieurs blessé·es. Elle a été filmée par un militant de la CGT et diffusée sur Facebook, où elle a été vue…REBELLYON.INFO
 

Témoignage d'un CRS paru dans Politis.fr. Quand certains prennent conscience du sale boulot que les politiques leur demandent d'effectuer...

la publication de Georges Robert. 
 

on a tous des préjugés Fatals Picards Tout est dans le titre! J'assume tous les choix de vidéos pour le clip...

 

 
 

n

Pas mal la video d'Alternative libertaire "Convergence des luttes, violence et non violence... Une vidéo bien foutue pour expliquer un point de vue."

 
Une version courte de la vidéo précédente avec une problématique transversal: l'opposition entre réformiste/Radical, Culturel/Matériel, Non-violence/Violence...
YOUTUBE.COM

invité(s)

Céline Berthon

Secrétaire général adjoint du Syndicat des Commissaires de la Police Nationale (SCPN)
en savoir plus >

Fabien Jobard

Chercheur en sciences politiques
 

13/07/2014

L'éloge de la "paresse contestataire"

n

utopie.jpg

UTOPIE

Henri Salvador - Le travail c'est la sante (1965) - YouTube : Donner libre cours à sa paresse. Il se couche pour un repos bien mérité qui durera - espère-t-il - plusieurs semaines...

 

L'an 01 - YouTube : On arrête tout et on réfléchit" "On nous dit: Le bonheur c'est le progrès faites un pas en avant. Et c'est le progrès... mais ce n'est jamais le bonheur. Alors si on faisait un pas de côté! Si on essayait autre chose! Si on faisait un pas de côté, on verrait ce qu'on ne voit jamais."

 

Tout n’était pas à jeter dans le désir de renouveau des révoltés de 68 : sans doute aurait-il fallu honorer la quête métaphysique qu’il recelait. Réguler les inclinations utopistes pour que l’utopie ne soit pas portée au pouvoir.

 

« Être capable d’inventer, plutôt que se résigner à reproduire, tel fut l’un des grands axes de cette quête spirituelle de Mai-68. "La barricade ferme la rue, mais elle ouvre la voie..." "Sous les pavés, la plage !" En Mai-68, le rêve semblait redevenir possible, chez cette génération de jeunes, pour qui le progrès technique et l’amélioration du train de vie ne constituaient plus des finalités pouvant donner sens à la vie. On peut aller jusqu’à parler de quête métaphysique. L’art semblait à portée de main pour tous. Il s’agissait de laisser libre cours à l’expression, d’apprendre à ne pas juger les oeuvres à partir de normes techniques, mais à partir de la seule inspiration. "N’allez pas en Grèce cet été, restez à la Sorbonne", voyait-on écrit sur les murs de l’université parisienne. Chacun était appelé à trouver sa place dans la prestigieuse Sorbonne. On a beaucoup rêvé en Mai-68 d’une société où chacun serait reconnu dans ses compétences et serait appelé à développer ses talents. Ces désirs, trop souvent tus ou annihilés par l’organisation sociétale, étaient appelés à prendre leur revanche. »

 

Il était une fois Franquin la gaffe | Le monument de la BD belge ... :

Franquin c'est le papa de Gaston Lagaffe, ce petit homme malicieux, gaffeur, politiquement et totalement incorrect. Le pape de la BD belge mort en 97 a écrit les plus belles pages de Spirou. Franquin s'expose en ce moment à Bruxelles. 

 


 

Sauf que cet inventeur gaffeur ne cesse, certes sans le vouloir de saboter la bonne marche de l'entreprise et des outils de production qui vont avec. Gaston est un fouteur de merde malgrés lui. Un grain de sable On ne nira pas jusqu'à poussé le bouchon et dire que Gaston ira garnir l'internationiste, organisation né comme lui en 1957. Néanmoins Gaston a parfaitement incarné le fameux graffiti de Guy Debors : " Ne travaillez jamais".  

 

Gaston, c'est juste une liberté incroyable Il a la liberté d'inventé. Il a la liberté de la donne. C'est peu être pour cela qu'il est révolutionnaire »   

 

gastonlagaffe

  

Gaston Lagaffe - YouTube : Gaston Lagaffe teaser  :

 

 

 

L'An 01 - part 1/9 - YouTube :

 

 Le Péril Jeune - YouTube 

 

 

 

Avant Alexandre le bienheureux ! - YouTube :  :01-Alexandre le bienheureux - YouTube :

Alexandre le Bienheureux / 1968 "Le ciel, la terre et l'eau" - YouTube : 

Télérama :Avec une verve heureuse, Yves Robert fait l'éloge de la paresse. Non, un homme qui refuse le travail ne se dégrade pas. Il retrouve sa liberté naturelle, le goût de flâner, d'admirer la nature, de pêcher à la ligne. Il y a dans la campagne buissonnière d'Alexandre quelque chose des contes ironiques et poétiques de Marcel Aymé. 

 

 

 

Il s’agit d’ Alexandre le bienheureux !
Allez, pour mon plaisir et j’espère également le vôtre, cet hymne
ultime à la nature, au fait de prendre son temps de vivre et
d’apprécier les choses, commence tout de suite dans la bande
annonce que je vous incite à découvrir ci-dessous… on n’en fait plus
des comme celle-là !!

 

 Alexandre le Bienheureux - Vidéo Dailymotion : Alexandre le Bienheureux 

Yves Robert a peint, avec de continuelles trouvailles comiques, une communauté paysanne pour laquelle il éprouve visiblement une vraie tendresse. Philippe Noiret incarne superbement cet Alexandre sympathique qui pourrait être un cousin de monsieur Hulot. Un véritable film de fête.

 

 

 

 Jour de fête  © Les Films de Mon Oncle.

Jour de fête © Les Films de Mon Oncle. 

Жак ТАТИ " Les vacances de monsieur Hulot" on Vimeo

 

Les Vacances de Monsieur Hulot © Les Films de Mon Oncle.

Les Vacances de Monsieur Hulot © Les Films de Mon Oncle.

 Mon oncle © Les Films de Mon Oncle.

 

Mon oncle © Les Films de Mon Oncle

 

PlayTime © Les Films de Mon Oncle.

 

 PlayTime © Les Films de Mon Oncle

 

Trafic © Les Films de Mon Oncle.

 

Trafic © Les Films de Mon Oncle.

Bande annonce


 

Archives cinématographiques indispensables, 16 documentaires éclairant les dimensions ouvrière et paysanne de Mai 68.

Ce coffret de films documentaires, auquel Le Monde diplomatique a voulu s’associer, évoque un temps où le fond de l’air était rouge, à Paris comme à Berlin, à Mexico comme à Los Angeles, à Varsovie, à Prague…

Quarante ans après mai 1968, les commémorations médiatiques en ont surtout retenu le mouvement étudiant. Mais ce fut aussi le plus grand mouvement social de l’histoire de France, annoncé par d’âpres conflits ponctuels dans certaines usines, et suivi d’une vague durable de grèves.

Ainsi, entre 1971 et 1975, on dénombre en France quatre millions de journées de grèves annuelles : huit fois plus qu’entre 1990 et 1995. De l’usine Rhodiaceta à Besançon (1967) au Joint français à Saint-Brieuc (1972), un arc de contestations réveille le pays. Dans la chaleur des occupations, ouvriers et ouvrières forgent des utopies et pensent l’impensable.

Ces mobilisations payent : tour à tour sont arrachées des augmentations significatives de salaires, la réduction du temps de travail et la reconnaissance de la section syndicale d’entreprise (1968), la quatrième semaine de congés payés (1969), la participation des immigrés aux élections professionnelles (1972). Le compromis établi après-guerre entre capital et travail paraît basculer en faveur du salariat. Plus tard viendront la crise, le chômage, l’essoufflement d’un élan…

De cette histoire sociale et politique souvent gommée des livres et que les choix actuels des gouvernements occidentaux voudraient anéantir, il reste des images. Le Monde diplomatique apporte son concours aux Éditions Montparnasse pour vous les rendre à nouveau accessibles. Avec l’espoir que cette mémoire fertilise les combats sociaux de demain.

Chapitre 1 : 1967-1968. Le vent se lève

« Le Premier Mai à Saint-Nazaire » / « Berlin 68-Rudi Dutschke » / « La Glu »

Chapitre 2 : Premières grèves dans l'industrie

« Cléon » / « Nantes Sud-Aviation »

Chapitre 3 : Mai 68 à Paris. L'explosion

« Ce n'est qu'un début » / « Le Joli Mois de mai »

« CA13, Comité d'action du 13e » / « Mikono » / « Le Droit à la parole »

« Avec les cheminots du dépôt SNCF de Paris Sud-Ouest »

Chapitre 4 : Les grèves d'occupation (du côté des ouvriers)

« Oser lutter, oser vaincre » / « Citroën-Nanterre »

« La Reprise du travail aux usines Wonder »

Chapitre 5 : Du côté des paysans

« Écoute Joseph, nous sommes tous solidaires »

Chapitre 6 : Juin 68 ou le retour à l'ordre

« Les Deux Marseillaises »
Fiche technique :

de témoignages d’époque très poignants et très révélateurs sur les violences policières en mai 68. Ces témoignages sont entrecoupés de scènes de guérilla urbaines. Il s’agit d’un montage réalisé à partir d’extraits de l’excellent film de Jean-Luc Magneron « Mai 68, la belle ouvrage » qui est passé sur LCP le dimanche 18 mai 2008. Pour voir le film en entier, en meilleure qualité et selon le montage opéré par l’auteur, ou pour le remercier pour son excellent film, vous pouvez l’acheter par exemple ici : Mai 68 images rares (part1) - YouTube  Pour comprendre les origines du mouvement de mai 68, découvrez les actualités d' Eclair, inédites et non censurées, diffusées dans les salles de cinéma de l'époque, en 16mm.

  

La Bande dessinée (Documentaire 1974) - YouTube :  

Ciné-club : Mai 68 au cinéma - Ciné-club de Caen :

 

Le cinéma de Mai 68 - La boutique du Monde diplomatique :

 

mai 68 - Témoignages sur les violences policières (vidéo d'époque ... : Cette vidéo est un ensemble

Petit abécédaire des 40 ans de Mai-68 - AgoraVox le média citoyen :

L an 01 Jacques Doillon, Gébé, Alain Resnais et Jean ... - YouTube : , L'an 01 (Year 01) - 1973 - English Subtitles (Sous-titres français en cours) : 

Images correspondant à documentaire gaston lagaffe

 

 

 Le cinéma de Mai 68 - La boutique du Monde diplomatique :

 

Le péril jeune Comédie dramatique réalisé en 1994 par Cédric Klapisch  
Avec Romain Duris , Elodie Bouchez , Vincent Elbaz ...  

Gaston Lagaffe

Date: juin 7, 2013Auteur: Frédéric Baylot Catégorie: Humoristique Tags : André Franquin

Navigation des articles

L'éloge de la "paresse contestataire" - L'indigné Révolté

 

Thème(s) : Arts & Spectacles| Cinéma

 

← La Flûte enchantée

Pacôme Sweet Homme →

Accueil , Cinéma , Comédie ,

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu