Avertir le modérateur

01/11/2016

Les nouveaux chiens de gardes

 n

La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage..."

 

 

 

Les nouveaux chiens de garde.jpg

actuellement au cinéma

 
 

A lire Nouveau Parti d'Emmanuel... C'est pas nous, c'est eux... Ne nous en prenons pas aux effets, attaquons toujours les causes! Bakounine  Toujours se méfier des médias bourgeois qui hésiterons a tous nous faire passer pour des casseurs  n Le Peuple de l'Herbe - Parler le fracas - Official Video 

"La social-démocratie, c'est le projet d'un capitalisme régulé dans l'équilibre des intérêts entre salariés et patrons. C'est cette idée que producteurs et entrepreneurs jouent un rôle complémentaire, et que la lutte de classe ne doit jamais franchir la ligne jaune de « l'intérêt général ». Un intérêt général qui se révèle systématiquement être l'intérêt du capital.
Selon cette acception, le Parti socialiste (PS), le Parti communiste français (PCF) et les Verts sont les trois principaux p artis sociaux-démocrates en France. Avec des nuances dans la radicalité et dans le degré d'intégration au système mais avec, in fine, une vision et un objectif commun."
 

 

LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat - Trailer (2011)


« La pensée bourgeoise dit toujours au Peuple : " Croyez-moi sur parole ; ce que je vous annonce est vrai. Tous les penseurs que je nourris ont travaillé pour vous. Vous n'êtes pas en état de repenser toutes leurs difficultés, de repasser par leurs chemins, mais vous pouvez croire les résultats de ces hommes désintéressés et purs. De ces hommes marqués d'un grand signe, ces hommes qui détiennent à l'écart des hommes du commun pour qui ils travaillent, les secrets de la vérité et de la justice. " »Croyez-moi sur parole... ZEC plus Ultra dimanche, 23 mars 2014

 

 

Paul Nizan - Les Chiens de garde

 

Piqué un ami!
Il manque tout de même le dernier en date et pas dès moindre le MacRond

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte
 
 
Une dénonciation engagée de la manière dont les journalistes, les éditorialistes et les experts médiatiques sont devenus les nouveaux garants de l'ordre social, des «Chiens de garde» selon les termes employés par Paul Nizan en 1932 - il condamnait alors les philosophes et écrivains de son époque, ainsi que leur pseudo-neutralité intellectuelle. Les réalisateurs de ce film documentaire montrent notamment que les médias sont presque tous la propriété de groupes industriels ou financiers du CAC 40 liés au pouvoir...

 

1932. Paul Nizan publie Les Chiens de garde, brillante charge contre les intellectuels de l'époque, du moins ceux qui soutiennent l'ordre établi. En 1997, Serge Halimi publie Les Nouveaux Chiens de garde, qui dénonce l'hégémonie d'un certain nombre de journalistes, éditorialistes et autres experts autoproclamés. Sous couvert de pluralisme et d'objectivité, ils seraient les porte-parole de la pensée unique au service de la classe dominante. Collusion avec le monde politico-financier, proximité avec le pouvoir... Depuis Guy Debord et Pierre Bourdieu, la critique des médias est un exercice presque banal, mais ce film lui redonne un sacré coup de fouet. Le montage, rythmé, alterne analyses corsées d'économistes (Jean Gadrey, Frédéric Lordon...) et archives savoureuses : mention spéciale à Alain Minc, vantant, en 2008, la capacité naturelle des marchés financiers à s'autoréguler... A ce jeu de massacre salutaire, on aurait souhaité que les jeunes générations soient autant visées que les vieux de la vieille (Elkabbach, Ockrent, J­offrin). Les deux réalisateurs, marqués à gauche, insistent — un peu lourdement — sur le mépris de classe de ces princes du PAF. Mais leur décryptage soulève une vraie question : l'oligarchie médiatique est-elle soluble dans la démocratie ? — Mathilde Blottière

 
 

24/05/2014

fabrique des pauvres

 De La Servitude Moderne  par ClaVieFrere2011
 
" Mon optimisme est basé sur la certitude que cette civilisation va s'effondrer. Mo pessimisme sur tout ce qu'elle fait pour nous entrainer dans sa chute"

 Le Monde Diplomatique - L'art D'ignorer les Pauvres ,
 
 


 Bref, une vidéo a je sais pas si vous ne l'avez pas vu  vu. Le mouvement des indignés, doit être une des solutions de créer des mobilisations rassemblements avec les syndicalismes ( mais hors corporation), les anarchistes, féministes....  Il faut rassembler les luttes dispersées, sortir de l'égoisme et des luttes individuelles pour élargir les champs de combat

Europe, le mépris des peuples
Le mercredi 21 mai 2014

(dessin : Rainer Hachfeld)

« Quelle est la différence entre une machine folle et l’Union européenne ? Quand une machine dérape, elle s’arrête, pas l’Union européenne. » Ainsi s’exprime Herman Van Rompuy, pourtant président du Conseil européen !

 

Des salaires qui ont baissé dans 18 États sur 27, alors que dans la seule zone euro on compte 18,9 millions de chômeurs dont 3,5 millions sont directement imputables à la doctrine de Bruxelles. Faillite sociale, aveuglement économique, voilà « l’Europe dont plus personne ne veut : un monstre incontrôlable », selon l’UMP Henri Guaino. Ce mépris des peuples fait le miel de l’extrême droite en Europe et le succès de Marine Le Pen qui s’est contentée de voler les analyses et les prises de position que la gauche critique s’efforce de faire entendre depuis des années.

 

Comment en est-on arrivé là ? Entretien avec Coralie Delaume (Europe, les États désunis, aux éditions Michalon) et Aurélien Bernier (Désobéissons à l’Union européenne). Entretien : Daniel Mermet Programmation musicale :
  
Sag warum, par Camillo Felgen

 

 es Sales Majestés - Sois pauvre et tais-toi ! - YouTube :Les Sales Majestés - Sois pauvre et tais-toi ! - YouTube :



 
 

 

 

Documentaire poignant vu sur Arte, ou "la folie du système capitaliste global et les intérêts des puissantes multinationales".

On voit bien que pour que quelques individus s’enrichissent , ceci ne peut se faire systématiquement qu’au détriment d’un autre. C’est une règle impitoyable qui se vérifie chaque jour et qui est en train de créer une véritable bombe à retardement dans notre société.

Cela montre clairement que la pauvreté n’est pas une fatalité, mais bien une conséquence de la politique menée par nos gouvernements, inféodés au grand capital, tous partis confondus…

 

Comment faire pour plus de solidarité dans  ce contexte, pour avoir une action concrète et ne pas culpabiliser, et ne pas penser qu’il n’y a rien à faire?

 

 

Et là encore les avis divergent. D'un côté, certains signaux ont de quoi inquiéter, et tout particulièrement celui du coût salarial.

 

Le graphique ci-dessous représente l'évolution du coût salarial dans la Zone euro. Vous n'avez pas besoin de moi pour le commenter car il est fort clair : les salaires s'effondrent dans les pays du Sud. cf De la servitude moderne 

 

La guerre des salaires en Zone euro

Alors oui, certes, cela fait gagner en compétivité, mais à quel coût  :

 

"Les gérants continuent de se succéder devant les micros et les caméras pour nous vendre des lendemains qui chantent et faire l'apologie des pays du Sud qui redémarrent grâce à une compétitivité retrouvée.

 

Ils oublient de souligner que cette merveilleuse compétitivité a été obtenue grâce à l'effondrement des salaires (Grèce, Portugal, Espagne, Italie) qui constitue justement l'origine du cycle déflationniste que la BCE se fait fort de combattre y compris, nous fait-elle comprendre, par le biais d'expédients non conventionnels. ' (comprenez : des embauches à des salaires de misère et un écrémage impitoyable des effectifs chez les 50/60 ans qui coûtent trop cher aux entreprises)."

Austérité à tous les étages

Sur ce dernier point, le paragraphe 11( c’est le point 11 de la déclaration finale du sommet) évoque explicitement la nécessité de généraliser de tels efforts. Ce qui conduit le Nobel d’économie Paul Krugman à s’étrangler sur son blog :  

 « Pendant que les Espagnols réduiront leurs coûts du travail par rapport aux Allemands, les Allemands réduiront leurs coûts du travail par rapport aux Espagnols. Le progrès est en marche ! »

 

Un petit sparadrap d’un côté, une forte dose d’austérité budgétaire et salariale de l’autre : ce n’est pas ainsi que l’Europe sera remise à flot  source Austérité à tous les étages : L'indigné, Le "modèle" allemand ( google , citoyenactif), Le gouvernement annonce un geste sur les cotisations retraites des fonctionnaires, Chômage en avril: «Pas d'amélioration», ni «d'aggravation significative», annonce François Rebsamen

 


 

Zone euro en déflation

Ce tableau reprend les indices de prix à la consommation harmonisés (IPCH) de la Zone euro. A noter, que ces indices ne prennent en compte ni l'énergie, ni les produits alimentaires saisonniers."La déflation frappe surtout les pays qui ont pratiqué l'austérité, à savoir réduit leurs déficits budgétaires, diminué leurs nombres de fonctionnaires et réduit leurs prestations sociales.

 
Merci pour vos commentaires…generation precaire - YouTube
 
 

 n A lire : Documentaire Génération-Précaire, Génération Précaire | Facebook

 

Les déportés du libre échange - videos.arte.tv :Piñata mexicaine pour les enfants. Restauration légère traditionnelle mexicaine en continue.Los deportados de libre comercio - YouTube :

« Les déportés du libre échange »

Dans son film, Marie-Monique ROBIN dénonce les effets de l'ALENA, accord de libre-échange entre le Canada, les USA et le Mexique, entré en vigueur le 1er janvier 1994.

Au nom du «libre-échange», le Mexique a progressivement démantelé le système qui avait pourtant permis son autosuffisance alimentaire pendant des décennies. Ce traité inique a laminé l'agriculture mexicaine et contraint 3 millions de petits paysans à rejoindre les bidonvilles ou tenter leur chance comme travailleurs clandestins aux Etats-Unis, tandis que progressent les taux de malnutrition (mais aussi d'obésité) et de pauvreté dans tout le pays.

Actuellement, TAFTA, l'accord transatlantique en négociation, dans le plus grand secret, entre les USA et l'Union Européenne, obligera les États, au nom du libre-échange, à démanteler leur lois et règlements au profit des multinationales. C'est un véritable hold-up sur la démocratie qui se prépare...« Les déportés du libre échange »  Film de Marie Monique Robin

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/33181
Source : http://casa-poblano.fr/

Un cinquième cycle de négociations entre l'Union européenne et les États-Unis a débuté ce lundi 19 mai à Arlington (Virginie) et se poursuivra jusqu'au 23 mai.

 

Selon un document de négociation secret rendu public ce lundi par le Huffington Post, l'Union européenne propose aux États-Unis de libéraliser complètement le marché transatlantique de l'énergie et des matières premières.

Pour mieux comprendre :

Le document de négociation en anglais : http://france.attac.org/IMG/pdf/ttipenergyrm_nonpaper.pdf

Comment faire pour plus de solidarité dans  ce contexte, pour avoir une action concrète et ne pas culpabiliser, et ne pas penser qu’il n’y a rien à faire? 

Yourope  Une Europe sans frontières ? samedi 24 mai à 14h00 (26 min) , Rediffusion mardi 27.05 à 7h15, Rediffusion mercredi 28.05 à 3h45Les élections européennes de ce week-end sont l'occasion pour "Yourope" de poser la question des frontières internes de l'Union. Ont-elles vraiment disparu ? Sont-elles encore présentes dans le quotidien des jeunes Européens ?Dossier En savoir plus

Les élections européennes de ce week-end sont l'occasion pour « Yourope » de poser la question des frontières internes de l'Union. Ont-elles vraiment disparu ? Sont-elles encore présentes dans le quotidien des jeunes Européens ? Depuis l'entrée de la Lituanie dans l'UE un village est coupé en deux. Moitié en Europe, moitié en Biélorussie. Autrefois purement formelle, la frontière qui le traverse est devenue très difficile à franchir. Une difficulté pour les jeunes dans une région qui n'offre aucune perspective d'avenir. A l'inverse, d'autres territoires ont connu un essor économique notable après le grand élargissement de 2004. Un exemple parmi d'autres : la zone frontalière entre l'Allemagne et la Pologne est l'une des plus dynamiques de l'UE.

YOUROPE ARTE - démocratie participative - mobilisation ... - YouTube :

ESF - Européens sans frontières :

Yourope | ARTE :

Fabrique des pauvres – L’indigné Révolté

 

Bruxelles Business

Looking for Europe

Argent, sang et démocratie

Austérité à tous les étages : L'indigné

Foire aux questions abstentionnistes - citoyenactif

Lobby Planet - Saltabank 

Vidéo Le lobby des armes s'invite dans la campagne - Replay TV :  

Lobbycratie, lobby, influence, lobbying, analyse et commentaires ... : 

fabrique des pauvres - citizen khane

 

Assommons les pauvres !NOS VIES DISCOUNTCréé le mercredi 20 mars 2013

30/03/2012

Une peine infinie

Projection d'Une peine infinie dans le cadre de la rétrospective des films de Thomas Lacoste au Reflet Médicis.
 
 
Chères et chers lectrices/teurs, membres du réseau, ami-e-s,

 

Nous avons le plaisir de vous convier dans le cadre de la rétrospective (du 19 mars au 23 avril) des films ciné-frontières de Thomas Lacoste ce lundi 2 avril à 20h30 au Reflet Médicis (3 rue Champollion, Paris Ve, Tél. : 01 46 33 25 97) à la projection de Une peine infinie – rétention de sureté, en présence du réalisateur Thomas Lacoste, avec Matthieu Bonduelle, magistrat et président du Syndicat de la magistrature, et Daniel Zagury, psychiatre des hôpitaux, spécialiste de psychopathologie et de psychiatrie légale.
 
La Bande Passante 

Une peine infinie – rétention de sureté un film ciné-frontières de Thomas Lacoste
 n

Huit intervenants, praticiens, militants et chercheurs prennent ici la parole pour déconstruire méticuleusement ce populisme pénal prôné par le chef de l'Etat, qui a dicté l'adoption de la loi sur la Rétention de sûreté, et le populisme constitutionnel qui veut l'appliquer par-delà les principes supérieurs de notre droit.

 
Avec la participation de Jean Bérard, historien, membre de l’OIP ; Jean-Pierre Boucher, juge de l’application des peines ; Christian Charrière-Bournazel, bâtonnier de Paris ; Sophie Desbruyères, secrétaire nationale du Snepap-FSU ; Claude-Olivier Doron, philosophe ; Véronique Mao, secrétaire nationale UGSP-CGT ; Emmanuelle Perreux, présidente du Syndicat de la magistrature et Daniel Zagury, psychiatre.


Prochaine rencontre :
Lundi 9 avril 2012, projection à 20h30 de Universités, le grand soir suivie d’un débat, en présence de Thomas Lacoste, avec Frédéric Neyrat, sociologue et président de l’Association des sociologues enseignants du Supérieur, et Charlotte Nordmann, éditrice, essayiste et traductrice.

 

Durant la rétrospective du 19 mars au 23 avril au Reflet Médicis, les projections des films de Thomas Lacoste seront accompagnées de débats chaque lundi.

 


Achetez, faites découvrir et offrez le coffret Penser critique, kit de survie étique et politique pour situations de crise[s], 47 films-entretiens de Thomas Lacoste aux Editions Montparnasse Voir les extraits et commander (50€)

 

 
UNE LONGUE PEINE
La perpétuité, vingt ans, trente ans, est-ce utile pour la société et pour les détenus? Portrait d'un homme condamné à une très longue peinequi tente de ne pas mourrir intérieurement...
Tournage pendant cinq semaines dans le quotidien de la maison Centrale d'Ensisheim en Alsace.
 

 

Les prisons, principale source de radicalisation

Les derniers chiffres sur la population carcérale ont été publiés hier. Ils montrent que les prisons françaises n'ont jamais autant été remplies : 69.430 personnes sont détenues, pour un peu plus de 58.000 places. Selon Pierre Botton, ancien détenu et fondateur de l’association "Ensemble contre la récidive", ce problème en entraîne un autre : la radicalisation de certains prisonniers.

» Lire aussi - Prison : le plan d'Urvoas pour faire face à l'afflux de détenus radicalisés

Invité aujourd'hui sur Europe 1, il a fustigé l'inaction des politiques en la matière. "Aujourd'hui, des petits délinquants entrent pour des consommations de cannabis, des petits deals et ressortent en bêtes sauvages avec des kalachnikovs", étaye Pierre Botton.

D'après lui, la solution pour éviter la radicalisation est de ne pas mélanger les détenus. "Vous ne mélangez pas quelqu'un qui a consommé du cannabis, quelqu'un qui a fait un délit routier avec un grand braqueur, quelqu'un déjà radicalisé ou un violeur". Il ajoute : "La moyenne de détention est de cinq mois. Combien de temps tient-on à quatre dans une cellule avec des personnes qui disent 'tu ne regardes pas cette image parce que c'est mécréant', 'tu n'écoutes pas cette musique parce que c'est mécréant' ? "

Le fondateur de l'association "Ensemble contre la récidive" en appelle aux politiques. "Je n'ai pas vu un seul candidat à la présidentielle venir voir ce qui se passait en prison aujourd'hui, c'est pourtant cela la sécurité des Français", regrette-t-il. Dans leurs programmes les candidats à la présidentielle François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron promettent d'augmenter le nombre de places de prison."

Un faux débat selon lui : "Si ce sont des places de prison qui vont être livrées dans dix ans, cela ne sert à rien. Nous, ce que nous souhaitons, ce sont des places pour des gens qui ont par exemple un problème d'alcool et ont commis un délit routier. Il faut les mettre dans des conditions afin qu'ils puissent se réinsérer, qu'ils travaillent, qu'ils payent un loyer. Le courage politique, c'est parfois de prendre des décisions qui ne sont pas dans le sens de l'opinion mais qui vont avoir des résultats."

Retrouvez l’ensemble des programmes actualisés

Soutenir La Bande Passante

La Bande Passante dans les médias

L’ensemble des films

Acquérir ou diffuser les films LBP

La Bande Passante

Le Passant Ordinaire

Editions du Passant

L'Autre Campagne

 

Une peine infinie Créé le samedi 19 août 2017

 

IRE AUSSI:

» Prison: ouverture du premier quartier d'évaluation de la radicalisation

» Des détenus radicalisés ont été dispersés dans plusieurs prisons

Le business de la peur / intégrale Créé le samedi 02 janvier 2016

La Domination policière - Mathieu Rigouste Créé le samedi 06 février 2016

EAST PUNK MEMORIES Créé le lundi 08 février 2016

They live Créé le vendredi 01 janvier 2016

État d'urgence : l'État policier pour éluder tout bilan critique Créé le samedi 26 décembre 2015

La Marine Créé le mardi 25 août 2015

PUTA GUERILLA - sans papiers - police and thieves Créé le mardi 25 août 2015

Rebel Anthology Créé le dimanche 02 août 2015

Punk un jour, punk toujours Créé le samedi 01 août 2015