Avertir le modérateur

29/11/2017

« En Afrique, la mondialisation de la violence et pauvreté»

L’image contient peut-être : 1 personne, barbe et texte
 

Emmanuel Macron au Burkina Faso

Face a la jeunesse, il essaye de relancer sur de nouvelles bases

C'est un lourd passif qu'essaye de faire oublier le gouvernement français en Afrique. Un passif d'un passé coloniale qui tient a des régimes autoritaires et a des pillages de richesse. A Ouagadougou hier, Emmanuel Macron a proposé une nouvelle relation avec la France, l'Europe et le continent Africain . On fait le point.

Devant l'université de Ouagadougou , quelques étudiants pas vraiment ravi de la visite u président français. Rapidement, ils ont été dispersés par les forces de l'ordre dans une capital sécurisé au maximum.

" A mon avis, Macron n'est pas le bienvenu au Burkina Faso et encore moins a l'université"

Une jeunesse diplômée qui réclame une vrai rupture dans la politique France Afrique commr la fin du franc CFA que le chef de l'Etat envisage comme possible. Une nouvelle coopération ou encore la fin de soutien a des vielles dictatures aux nom des intérêts français sur le vieux continent

"Il y a eu des combats, il y a eu des fautes et des crimes. Mais j'ai une conviction profonde : notre responsabilité n'est pas de nous y enfermer" Macron

"Nous sommes gérer aussi par cette traversée par toutes les passions, toutes les contradictions, toutes les demandes, les attentes à savoir certaines formes d'hostilités à l'égard de la France et je pense que ce que l'on a pu observé au sein de cette jeunesse burkinabaise peut se retrouver dans plusieurs pays africains" expert africain

Car pour beaucoup de Burkinabais, et d'autre l'objectif reste toujours de pouvoir travailler en Europe ou cette initiative du roi africain pour lutter contre les passeurs.

"Je proposerais également que l'Afrique et l'Europe viennent en aide aux populations prise aux piège en Lybie en apportant un soutient massif au population africaine en dangers.

Mais une aide qui doit également être proposée sur de nouvelles bases entre la France et ses partenaires africains.

Il faudra retenir de ce discours deux choses :- Il n'y a plus de politique africaine de la France, mais je vous propose un protocole en forme d'amitié , je vous propose une amitié partagée et surtout une responsabilité partagée.

Emmanuel Macron a enfin reparler de la force multinational du G5 Sahel pour lutter contre les groupes djihadistes, une manière de réaffirmer la présence française, notamment au Burkina

Pour Jakkie Cilliers, de l’Institute for Security Studies, la multiplication des conflits armés est due au fait que les Etats n’ont pas la capacité de faire respecter la loi.

Pour le programme sur l’avenir et l’innovation en Afrique (AFI), je fais des prévisions à long terme et des analyses de tendances globales. Regardons donc d’où nous venons. Les conflits armés en Afrique ont atteint leur apogée en 1990-1991 à la fin de la guerre froide. Par la suite, cela a diminué jusqu’aux années 2005-2006 et demeuré à des niveaux relativement bas jusqu’en 2010. Les conflits armés en Afrique ont ensuite augmenté à partir de 2010, mais pas aux niveaux enregistrés à la fin de la guerre froide. Depuis 2015, ces conflits se sont stabilisés et ont commencé à diminuer.

La nature des violences a changé

Aujourd’hui, il y a beaucoup plus d’acteurs non étatiques – une plus grande fragmentation des groupes armés. Ce n’est donc pas un gouvernement contre un groupe armé, mais un gouvernement contre de nombreux groupes armés. Les insurgés sont souvent divisés et parfois même se combattent entre eux.

 

Sud-Soudan

Des affrontements interethniques ont fait 43 morts et 19 blessés dans l'Etat sud-soudanais de Jonglei, au centre du pays, rapportent aujourd'hui les autorités locales. Les Murle et la tribu rivale des Dinka Bor entretiennent un cycle de violences et de représailles que les autorités sud-soudanaises ne parviennent pas à enrayer. La guerre civile qui a éclaté en 2013 et les multiples rivalités entre rebelles, militaires et milices ont fait plus de quatre millions de déplacés et de réfugiés, soit le tiers de la population du Sud-Soudan.

RDC

La mission de maintien de la paix de l’ONU en République démocratique du Congo a été visée par une attaque. Une quarantaine d’autres soldats ont été blessés.

« Contrairement à d’autres groupes, les ADF ne communiquent pas et ne revendiquent plus de message. Il est donc facile de leur imputer n’importe quel massacre », remarque la même source

La Monusco et les FARDC se connaissent bien, et leur collaboration ne se déroule pas sans anicroches. Déployée en 1999, au plus fort d’un conflit régional si vaste qu’il gagnera le nom de deuxième guerre du Congo, la Monusco, la plus ancienne et la plus fournie des missions onusiennes dans le monde, est restée en RDC pour combattre une myriade de groupes armés dans l’Est et, depuis l’été 2016, au centre de ce pays vaste comme l’Europe.

 L’Est congolais, constellé de groupes armés nationaux et étrangers, est déchiré par plus de vingt ans de conflits armés, alimentés par des différends ethniques et fonciers, la concurrence pour le contrôle des ressources minières de la région et des rivalités entre puissances régionales.

 L'Ethiopie : L'Éthiopie rongée par les violences interethniques

Les affrontements entre Oromos et Somalis ont fait des centaines de morts et ont déplacé 600.000 personnes depuis le mois de septembre.L'Éthiopie a beau se targuer d'être «un îlot de stabilité au milieu d'une région troublée», le pays fait face depuis la mi-septembre à des violences interethniques qui virent au «meurtre de masse», concédait dimanche le premier ministre Hailemariam Desalegn lors d'une allocution télévisée. Si les tensions ne sont pas nouvelles entre éleveurs oromos et somalis, qui se disputent puits et pâturages le long de la frontière entre leurs deux régions semi-autonomes, un conflit si généralisé, si meurtrier et si long, est inédit.La mort de deux personnalités politiques oromos après leur arrestation par la police Liyu, un groupe paramilitaire somali, a mis le feu aux poudres le 11 septembre. 

 

 LIRE AUSSI :Trump lève l'embargo économique à l'encontre du Soudan

Le terrorisme a également augmenté, mais selon la définition que l’on retient de ce terme, le terrorisme a toujours été beaucoup plus répandu en Afrique qu’ailleurs. On peut toutefois se demander si le terrorisme extrémiste violent va passer du Moyen-Orient à l’Afrique. Est-ce en Afrique qu’Al-Qaida et l’Etat islamique tourneront leurs prochaines vidéos ?

Les frappes de la coalition occidentale ont tué 129 djihadistes étrangers et 12 autres syriens en l’espace de 48 heures. Originaires de pays européens, arabes ou africains, certains étaient affiliés à l'EI tandis que d’autres l’étaient au Front al-Nosra. Deux organisations parmi une quinzaine qui forment une sorte d’internationale effrayante et disparate du djihadisme. Retrouvez ses principaux membres sur notre carte.

Cliquez sur les noms des groupes djihadistes pour plus d’information. Cliquez sur le texte pour fermer la fenêtre.

 

 Somalie.

Une frappe américaine en Somalie sur un camp d'entraînement des shebab, affiliés à Al-Qaïda, a tué plus de 100 combattants ce mardi, annonce le commandement américain pour l'Afrique (AFRICOM). Le bombardement a eu lieu à 200 kilomètres au nord-ouest de la capitale Mogadiscio. Les Etats-Unis ont intensifié leurs opérations en Somalie ces dernières semaines, accélérant notablement le rythme de leurs attaques de drones contre les islamistes locaux, les shebab et les jihadistes du groupe Etat islamique.

29/07/2016 L'histoire sans fin contre le terrorisme

L’Union africaine redoute le retour de 6 000 combattants de l’Etat islamique sur le continent

Les djihadistes africains de l’EI, défaits en Irak et en Syrie, représentent de « sérieuses menaces pour la sécurité et la stabilité », selon le commissaire de l’UA Smail Chergui.
« Des rapports font état de la présence de 6 000 combattants africains parmi les 30 000 éléments étrangers ayant rejoint ce groupe terroriste au Moyen-Orient », a déclaré M. Smail Chergui, lors d’une rencontre sur la lutte contre le terrorisme.

« Le retour de ces éléments en Afrique pose de sérieuses menaces sur la sécurité et la stabilité nationales et exige un traitement spécifique et une coopération intense entre les pays africains », a estimé M. Chergui, cité par l’agence de presse APS.

Le commissaire de l’UA pour la paix et la sécurité a appelé les pays concernés à notamment « échanger les renseignements sur les éléments armés regagnant leurs pays respectifs », après leurs défaites en Irak et en Syrie.

OMPTE RENDU L’Union africaine redoute le retour de 6 000 combattants de l’Etat islamique sur le continent,  C dans l'air du 20-11-2015 | L'INTERNATIONALE DJIHADISTE ,  Who Supports ISIS?

 
 
25 novembre 2017 Le Mali

Les turbulences antigouvernementales sont plus fortes. Dans les pays développés, la mondialisation conduit au populisme de droite. En Afrique, elle conduit à la désaffection et à la violence au moment des élections.

Typiquement associés dans les médias internationaux à l'instabilité politique, à la maladie, à la pauvreté, à la corruption, aux dictatures et au manque de droits de l'homme et de démocratie, les pays africains luttent pour déconstruire les stéréotypes.

L'une des rares exceptions semble être la Republic of Ghana . faisons le point ensemble : car elle a pris rapidement ces responsabilité et s'est éloigné de la " logique racial" inexistante avant la venu des colons occidentaux.

Sept facteurs de la violence en Afrique

1. La pauvreté Les conflits armés internes sont beaucoup plus fréquents dans les pays pauvres que dans les pays riches. Ce n’est pas parce que les pauvres sont violents, mais parce que l’Etat n’a pas la capacité de faire respecter la loi et l’ordre. L’impact de la pauvreté est exacerbé par les inégalités – comme en Afrique du Sud. Inégalité plus pauvreté égalent violence et parfois extrémisme.(..) Les chiffres absolus devraient augmenter d’environ 80 millions (en raison de la croissance démographique).

Sur la base d’une trajectoire de croissance actuelle d’environ 4 % du PIB par an pour les 55 pays africains, il est très improbable que l’Afrique atteigne le premier des objectifs de développement durable de l’ONU visant à mettre fin à la pauvreté absolue.
Ainsi, s’il existe une forte corrélation entre pauvreté et instabilité, l’Afrique risque de rester turbulente. Le rapport entre le développement et la croissance est aussi un élément perturbateur.Lire aussi :   « La lecture exclusivement ethnique des conflits en Afrique est fallacieuse » 

Nous repartons en Afrique : Une personne sur deux n'a pas accès à l'électricité. 600 millions d'Africains, c'est l'équivalent de la population européenne Alors évidemment, les conséquences sont lourdes pour la santé, la sécurité, l'emplois , l'éducation. c'est cette injustice énergétique que le photographe Pascal Met à voulu montrer Il est en ce moment à Paris

 

 " Cela fait pas mal d'année que je voyage en Afrique et il n'y a pas une seule journée sans que le problème de l'électricité ne soit venus dans les discutions. la phrase qui est revenu le plus souvent me disait monsieur : " à partir de 19 heure, quand la nuit tombe, nous avons l'impression de tomber dans une tombe.

Kenya, Nigéria, Ethiopie, Congo, Niger... A la lueur des lampes a pétroles, Pascal maitre s'est glissé avec passion dans la nuit africaine

C'est un sujet éminemment politique. Cela touche l'éducation, c a d que les enfants ne peuvent pas étudier le soir, ou alors ils étudient avec des lampes a pétroles qui sont nocives pour la santé et qui créaient énormément d'accidents domestiques. La santé : les soins se font à la lampe a pétrole, les accouchements. cela touche la sécurité . lorsque les gens vous parlent, il y a l'insécurité par rapport aux voleurs mais aussi par rapport aux serpents. Après il y a l'aspect économique évidemment du développement : vous ne pouvez pas installer des mini entreprise qui peuvent avoir des coupures d'électricités régulière. Beaucoup de gens migrent pour ces aspects là aussi."

La moitié des africains n'ont pas aces à l'électricité, soit 620 millions de personnes. bien plus que l'ensemble de la population européenne.A l'exception de quelques initiatives d'ONG , la majorité des zones rurales et périrurbaines en Afrique ne sont pas alimenter en électricité.

 

2. La démocratisation Le processus de démocratisation peut déclencher la violence à court ou moyen terme, en particulier au moment des élections. Les événements au Kenya en constituent un exemple récent. Là où il y a un déficit démocratique important, comme ce fut le cas en Afrique du Nord avant le « printemps arabe », les tensions s’accumulent. Là où le niveau de démocratie est inférieur à celui d’autres pays ayant des niveaux de revenu et d’éducation similaires, ce déficit démocratique (manipulation de la Constitution, troisième mandat…) conduit à l’instabilité.

 

3. Le type de régime La plupart des pays stables sont soit des démocraties à part entière, soit des autocraties à part entière. Le régime de la plupart des pays africains est mixte, c’est-à-dire qu’ils ont des éléments des deux et se situent quelque part entre les deux. Ils ont la façade de la démocratie, mais ils n’ont pas beaucoup d’éléments de démocratie de fond. Les régimes mixtes sont intrinsèquement plus instables et davantage sujets à des perturbations que les démocraties pleines ou les autocraties pleines.

 

nAkufo-Addo: Africa's march of democracy hard to reverse : The president of Ghana talks to Al Jazeera about his country's democratic success and his hopes for the continentDemocracy, Ghana, Politics, Africa, Robert Mugabe 

Akufo-Addo: la marche de la démocratie en Afrique difficile à inverser Le président du Ghana parle à Al Jazeera du succès démocratique de son pays et de ses espoirs pour le continent.

 

Le Ghana aujourd'hui - au moins en apparence - jouit d'une stabilité politique, avec une population multiethnique réunie dans des élections démocratiques et pacifiques.


 

La présidente Nana Akufo-Addo s'entretient avec Jane Dutton, d'Al Jazeera, sur les raisons pour lesquelles son pays est si différent de ses voisins à cet égard - et quel travail reste encore à faire au Ghana et dans le reste du continent.

En 1957, le Ghana est devenu le premier pays sub-saharien à obtenir son indépendance de la domination coloniale.

"Nous avons eu nos problèmes tôt", a déclaré Akufo-Addo à Al Jazeera. "Après la volatilité des 30 premières années après l'indépendance, le peuple du Ghana ... a décidé qu'ils voulaient un gouvernement démocratique."

Akufo-Addo a pris ses fonctions le 7 janvier 2017, après avoir remporté les septièmes élections démocratiques démocratiques du Ghana depuis le retour de la démocratie multipartite dans le pays en 1992.

"La détermination du peuple ghanéen à passer par les principes et les valeurs démocratiques a signifié que les élections après les élections ont été plus fortes en termes de crédibilité et de transparence - et cela signifie aussi que la population a accepté les résultats de notre électorat le conseil a augmenté », dit-il.

Ailleurs sur le continent, la démocratie a beaucoup moins réussi à prendre racine. Au Kenya, le président Uhuru Kenyatta a devrait prêter serment pour un deuxième mandat, mardi 28 novembre, après que la Cour suprême du pays a rejeté deux pétitions visant à annuler les résultats des élections du mois dernier.

On retrouve les mêmes difficultés de gouvernance dans d’autres pays d’Afrique. Les dirigeants considèrent l’Etat comme leur bien personnel et s’accaparent ainsi les ressources du pays. Le statut de président devient celui de « big man », inspiré par une stratégie d’accumulation financière pour s’assurer une clientèle électorale dépendante. Le Kenya est un bon exemple de gouvernance dite néopatrimoniale, où l’ethnie constitue un mode de mobilisation commode pour les politiciens qui se disputent le pouvoir et les ressources attenantes à celui-ci.

 

4. La structure de la population La population africaine est jeune.  Les pays jeunes sont plus turbulents. Les jeunes hommes sont généralement responsables de la violence et de la criminalité. C’est également le cas en Afrique. Le manque d’emplois chez les jeunes et des taux d’urbanisation élevés provoquent l’exclusion sociale, source d’instabilité.

Lire aussi :   Deux attaques meurtrières contre les Nations unies au Mali

5. La répétition des violences Les violences passées sont souvent annonciatrices de la violence future. Des pays comme le Mali, la République centrafricaine et la République démocratique du Congo (RDC) sont pris au piège dans un cycle de violence très difficile à briser. Cela demande un effort considérable et très coûteux, nécessitant souvent une mission de paix multidimensionnelle de grande envergure.

6. Un mauvais voisinage Il accroît le risque de violence parce que les frontières ne sont pas contrôlées et que la police est absente des zones rurales. La plupart des conflits en Afrique sont soutenus par des pays voisins.

7. L’augmentation des inégalités et du terrorisme transnational L’Afrique est un continent d’inégalités où la croissance ne se traduit donc pas par une réduction de la pauvreté. (..). En Occident, la faible croissance alimente le populisme. En Afrique, elle conduit souvent à la violence.

Dans ce contexte, l’objectif de l’Union africaine de « faire taire les armes à feu d’ici à 2020 » est irréaliste. Nous, Africains, partons sur de mauvaises bases et nous sommes surpris lorsque le reste du monde ne nous prend pas au sérieux. En effet, la violence restera inévitablement une caractéristique de plusieurs pays africains pour de nombreuses années à venir.

8 - Critère racial

On le voit, l’approche uniquement ethnique exclut toute analyse des événements ayant conduit au conflit et les « dépolitise ». De quoi cette lecture est-elle le symptôme ? Comment expliquer qu’elle soit particulièrement répandue dans l’étude des conflits en Afrique ?

Il semblerait qu’au-delà des classifications identitaires, l’analyse dépend du rapport entre l’observateur et l’observé. La lecture exclusivement ethnique est, en partie, héritière des travaux sur l’anthropologie de la race, élaborée à la fin du XIXe siècle. Cette littérature refuse de penser le racisme en Afrique comme une idéologie construite politiquement et socialement. L’étude de la trajectoire du concept d’« ethnie » est particulièrement éclairante.

C’est à partir du XIXe siècle que le critère racial est intégré. Il faut noter que cette période correspond à la domination européenne sur le reste du monde. Dans l’Essai sur l’inégalité des races humaines (1854

Jakkie Cilliers.

 

Que peut-on faire ?

J’ai fait valoir que l’Afrique restera turbulente parce qu’elle est pauvre et jeune, mais aussi parce qu’elle est en croissance et dynamique. Le développement est perturbateur, mais il offre aussi d’énormes possibilités.

Mais aujourd’hui, les Etats africains clés, comme le Mali et la RDC, semblent plus faibles, plus fragiles que jamais. Il semble que nous puissions améliorer les approches actuelles. Reconnaître que le maintien de la paix et les efforts extérieurs ne peuvent régler les problèmes internes.

D’un côté, le maintien de la paix par l’ONU est coûteux et désuet. D’autre part, l’Afrique n’a pas les ressources nécessaires pour mener des opérations de maintien de la paix multidimensionnelles de grande envergure et la communauté internationale n’est pas disposée à investir substantiellement dans la paix en Afrique.

Nous devons plutôt mettre en place des systèmes et des institutions à faible coût pour la prévention, la gestion et la reconstruction post-conflit en cours. Nous devons sérieusement aider nos voisins.

Sept recommandations (du monde)

1. A long terme, une bonne gouvernance et. L’emploi .

2. Le renforcement des capacités nationales.

Lire aussi :   RDC : l’ONU « s’inquiète » des violences et de l’incertitude politique

3. Ne nous étonnons pas si la violence se généralise en RDC, au Zimbabwe, au Burundi, en Ouganda… Dans tous ces pays, une petite élite a confisqué le pouvoir. Ils ont fait passer des lois sur la responsabilité des gouvernants, mais cela n’a pas été suivi d’effets. Et d’une manière générale, le reste du continent a regardé ailleurs.

4. Le travail de l’ISS et un rapport récent du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) concluent qu’une certaine forme d’action gouvernementale a servi de « point de basculement » incitant des personnes à rejoindre un groupe extrémiste. Par exemple, « le meurtre ou l’arrestation d’un membre de la famille ou d’un ami ».

En outre, l’Afrique semble avoir adhéré à l’approche américaine de la guerre contre le terrorisme – en s’appuyant sur l’armée pour répondre à une menace, le terrorisme, qui nécessiterait avant tout une approche fondée sur le renseignement et des enquêtes respectant l’Etat de droit. Nous serions bien avisés de revenir à une intervention des services de renseignement et de police plutôt qu’à une intervention militaire contre le terrorisme dans la mesure du possible.

5. Les liens entre la criminalité transnationale organisée et le terrorisme se développent. D’une certaine façon, nous avons assisté à la fin des guerres conventionnelles entre Etats. Le monde entier est maintenant un champ de bataille. Le terrorisme et les attaques contre des civils peuvent intervenir partout.

Les paradis fiscaux, la corruption des gouvernements africains, le vol par les élites dirigeantes, tous ces phénomènes alimentent la radicalisation. .

6. L’inégalité croissante et la concurrence croissante dans le secteur des ressources nous menacent tous. . L’Afrique doit continuer à défendre le consensus d’Ezulwini – texte de l’Union africaine prônant notamment une réforme du Conseil de sécurité –, mais elle doit aussi sortir des sentiers battus. .

7. Une coopération internationale et régionale beaucoup plus poussée est nécessaire.  

Il convient de se méfier des explications simplistes et essentialistes où les conflits sont vus comme inhérents aux cultures africaines, déterminés uniquement par les identités. Pourtant, cette lecture continue d’être reprise et guide les commentaires sur les conflits en Afrique.

Il faut donc porter notre attention sur les jeux de pouvoir locaux, sur les relations internationales africaines et sur l’intégration du continent au grand jeu mondial. La lecture exclusivement ethnique est extrêmement réductionniste, très spéculative et profondément fallacieuse.


Dites-nous ce que vous pensez?

Source: Al Jazeera

 



Dessous des Cartes - 2037, un monde décarboné ? par Ledessousdescartes  Dessous des Cartes - 2037, un monde décarboné ? par Ledessousdescartes - DISPARITION Jean-Christophe Victor, voyage sans retour

Laurence Defranoux
 

INFOGRAPHIE - Alors que le gouvernement hongrois a annoncé la fermeture de sa frontière avec la Serbie et le début de la construction d'une barrière anti-immigration, Le Figaro liste les principaux murs du monde.

 

 

 


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/28/en-afrique-la-mondialisation-conduit-a-la-violence-au-moment-des-elections_5221663_3212.html#LVUiPHtx27RbIUEa.99

Sommaire
Guerre de l'ombre au Sahara

 

Seulement un mauvais rêve ? - l'indignéSeulement un mauvais rêve ? : citoyen actif

RÉFLEXION SUR LE(s) MOUVEMENT(s) EN COURS Créé le dimanche 15 mai 2016 

Les temps changent.... Le système reste !! Par Enkolo dans Accueil le Seulement un mauvais rêve ? Par Enkolo dans Accueil le 

Seulement un mauvais rêve ? : citoyen actifSeulement un mauvais rêve ? - l'indigné"Mon rat s'appelle Judas" - Enkolo, 11 novembre 2017 Seulement un mauvais rêve ?Migrants for sale

 Migrants for sale: Slave trade in Libya, 10/12/2017 Hommage à Jean Christophe Victor

Après Daech, naissance d'un État terroriste Il nous emmène des faubourgs de Mossoul à Dubaï, d’Istanbul à Beyrouth, de Washington à Vienne, pour mieux décrypter les enjeux et les réalités de ces "guerres cachées".

A lire 21 novembre 2017-Les guerres cachées contre DaechYémen : «L'effondrement va secouer la région et le monde» Publié le 02/12/2017 à 20:06 par saltabank, 01 décembre 2017Daech, naissance d'un Etat terroriste

19/08/2017

Pourquoi les femmes sont elles plus petites que les homme ?

N

Partout dans le monde, les femmes sont en moyenne plus petites que les hommes. Le dimorphisme sexuel de taille, comme l'appellent les scientifiques, n'est cependant pas universel. Il y a des espèces animales où les femelles sont plus grandes que les mâles : les baleines bleues, par exemple.

Partout dans le monde, les femmes sont en moyenne plus petites que les hommes. Chez les Européens du Nord, qui sont actuellement les plus grands du monde, leur taille est inférieure à celle des hommes d’une quinzaine de centimètres environ. Le "dimorphisme sexuel de taille", comme l’appellent les scientifiques, n’est cependant pas universel. Il existe des espèces animales où les femelles sont plus grandes que les mâles, à l'image des baleines bleues. Si le plus grand mammifère au monde est une femelle, pourquoi en va-t-il autrement chez les humains ?
Les spécialistes de la question nous racontent une histoire inédite, au carrefour de la biologie, de la médecine, de la paléoanthropologie et de la sociologie. Ces experts travaillant en France, au Royaume-Uni, en Italie, en Allemagne et aux États-Unis partagent leurs découvertes sur l’évolution qui, pour une fois, mettent les femmes sur le devant de la scène.

Pourquoi les femmes sont elles plus petites que les homme ? - YouTube
 

 Documentaire de Véronique Kleiner (France, 2013, 52mn) ARTE F

Merci à la documentariste scientifique Véronique Kleiner de s'être penchée sur cette différence de hauteur (avec une moyenne de 15 cm en Europe du Nord) entre les hommes et les femmes, toutes nationalités confondues, et d'avoir convoqué la théorie de l'évolution, l'anthropologie, l'ethnologie, les études de genre et le cinéma muet pour en pointer l'incongruité. Car le dimorphisme sexuel de taille des humains n'a rien de logique. Il apparaît même que, à l'instar de ce qui se passe chez d'autres mammifères (comme la baleine bleue), la femme aurait intérêt à être plus grande que l'homme, pour des raisons liées à la maternité. La durée de la grossesse, la complexité de l'accouchement humain et la santé de la mère comme celle du bébé à naître plaideraient en ce sens. Alors pourquoi sommes-nous restées plus petites ?

Au bout de cette enquête menée avec rigueur et humour, on trouve l'inégalité non plus de stature mais de statut, imposée par les hommes depuis des millénaires, et qui continue de se traduire, dans certaines sociétés, par un moindre accès des femmes à la nourriture en général et à la viande en particulier. En Europe et aux Etats-Unis, où la compétition alimentaire a cessé, il faudrait plutôt chercher du côté de la préférence des femmes pour les hommes plus grands qu'elles...

 

 

 
 

(1) Tous sont atteints du syndrome d'Asperger ou d'autisme dit de haut niveau. Ils ne présentent pas de retard mental mais des troubles du comportement et des difficultés de la communication et des rapports sociaux.

(2) Je suis à l'Est !, Josef Schovanec, éd. Plon. A voir

Le Cerveau d'Hugo, lundi 23 décembre 2013, à 20h45 sur Planète+

 Le Cerveau d'Hugo - YouTube : fiction Le cerveau d'Hugo On aime beaucoup Le Cerveau d'Hugo est un documentaire-fiction français réalisé par Sophie Révil en 2012, portant sur l'autisme. Wikipédia Le Cerveau d'Hugo - l'indigné , Dans “Le Cerveau d'Hugo”, les autistes ont la parole - Télévision ... Avec un docu-fiction sur l'autisme, Sophie Révil en propose une approche inédite. “
 
 
Pédophilie : de la pulsion à l'interdit
Société par Xavier Deleu
Depuis l'affaire Dutroux, les crimes sexuels contre les mineurs sont un sujet de hantise sociale. Prévenir le passage à l'acte et la récidive sont devenus une véritable préoccupation collective. Cependant, toute émotion mise de côté, il faut prendre en compte l'extrême diversité des cas de pédophilie et la difficulté à trouver des réponses médicales et judiciaires adaptées. Faut-il punir ou soigner ? Pedophilie - De la pulsion à l'interdit — смотреть онлайн ...
 
 
'Outreau">affaire outreau:  
L'affaire d'Outreau est une affaire pénale d'abus sexuel sur mineur, qui débouchera sur une erreur judiciaire. Elle donna lieu à un procès devant la Cour d'assises de Saint-Omer (Pas-de-Calais) du 4 mai 2004 au2 juillet 2004, puis à un procès en appel auprès de la Cour d'appel de Paris en novembre 2005[1].
 

 

 Pédophilie : de la pulsion à l'interdit Société par Xavier Deleu
Pedophilie - De la pulsion à l'interdit — смотреть онлайн ...

 n 

 Samedi 19 22:35 - 23:29Pourquoi les femmes sont-elles plus petites que les hommes ?DocumentaireRéalisé en 2013 par  Véronique Kleiner Fiche programme Virgin Suicide -

 Documentaire : Centre spécial pour filles rebelles

Voir et revoir Truffaut
Mix – L'amour En Fuite (Love On The Run)

 

Le lauréat Mike Nichols | Genre : éducation sentimentale. : Le lauréat extrait 1  : Le lauréat extrait 2 : Bande annonce "Le Lauréat" (non officielle)The Graduate (1967) Full MoVIEMrs robinson (du film the graduate) - vidéo Dailymotion
 

Comédie dramatique réalisé  en 1967 par Mike Nichols-

L'éducation sentimentale

cE SOIR Melancholia par Lars von Trier Créé le vendredi 29 juin 2012

Minuit à Paris Créé le mercredi 16 mai 2012
Chronique social : Dans 'Les Vivants et les Morts' Créé le jeudi 10 mai 2012 

Capitalisme : Le triomphe de l'argent roi Créé le dimanche 06 janvier 2013 , De la servitude moderne Par Enkolo dans Accueil le

02/11/2016

Voyage aux origines de la Terre

N« Le monde a commencé sans l'homme et il s'achèvera sans lui », écrit Claude Lévi-Strauss dans Tristes tropiques ; pour le moment, et comme jamais, l'humanité lui imprime sa marque. Si depuis 500 millions d'années la Terre a connu cinq grandes phases d'extinction d'espèces, la sixième – en cours – est bien plus rapide et l'homme y est pour beaucoup.

Comment notre planète s'est-elle formée ? De quoi est-elle constituée ? Quelle a été l'influence du soleil, des astéroïdes ? 

La Terre est peut-être la seule planète à abriter la vie. Les explications à cette exception sont enfouies dans les profondeurs de son passé. Ce film en deux parties, conçu en images de synthèse, propose un voyage dans le temps et remonte aux origines de la Terre afin de mieux comprendre le monde tel qu'il est maintenant.

Les origines de la Terre (Documentaire) - YouTube

Notre terre est âgée de plus de 4.5 milliards d'années. Afin de comprendre l'histoire de la terre, un documentaire en deux parties. 

Si la vie a eu du temps a se matérialisé, elle s'est rapidement développé mais a connu aussi de grandes extinctions de masse. 

i nous devions réduire l'échelle de la terre a une seule durée de 24 heures, si nous remontions le temps a l'apparition de l'espèce humaine, nous foulerions le sol exactement trente secondes avant 22h50. Comment une espèce ayant une durée si courte peu avoir un tel impact sur l’écosystème. S

Douée d'une force créatrice, mais surtout destructrice, nous sommes la seules espèces conscientes de son environnement, mais incapable de changer son comportement. Nous sommes entrain de créer une extinction de masse, comme seul la période de la pangée, puis des dinosaures a pu le connaitre avant. 

Voyage aux origines de la Terre (1/2) - Planète en fusion ... - YouTube 

 Retour dans le passé : il y a 5 milliards d'années. A cette époque, la Terre n'existe pas. Au coeur de l'univers, une unique jeune étoile, le Soleil, existe parmi un important nuage de poussières cosmiques. Petit à petit, un lent processus se met en place. De minuscules roches commencent à s'entrechoquer. Leur rencontre donne lieu à la création d'amalgames. Cette magistrale accumulation de matière donne naissance à une planète.

Voyage aux origines de la Terre (2/2) - Planète vivante FRANCE 5 (2012) 

 

 

 Nous sommes en 40 000 avant J.-C... Toute la planète semble obéir aux lois de la sélection naturelle... Toute ? Non : une vallée résiste encore et toujours à l'évolution.Alterdarwinisme - "Silex and the city" - ARTE

 

 

Magnifique documentaire sur l'évolution de l'espèce humaine - YouTube

 

 n

Animal Armageddon 7 Le feu et la glace 

ARTE+7 | Le supervolcan de Toba : Le supervolcan de Toba - l'indigné révolté 
Il y a 75 000 ans, en Indonésie, une monstrueuse éruption faillit détruire la Terre. Le supervolcan de Toba pourrait-il se réveiller et provoquer un nouveau cataclysme, synonyme de morts par dizaines de millions ?
ARTE garantit que le courriel fourni servira uniquement à l'envoi de cette recommandation. Arte - Le Supervolcan de Toba - Vidéo Dailymotion :A voir aussi Supervolcan de Yellowstone, un monstre en sommeil.

La terre en 2075 - Documentaire
 

Le film de Lech Kowalski, diffusé en début d'année sur Arte, suivi d'un plateau auxquels ces industriels ont refusé de participer, nous invite à une autre lecture.

De la Pologne à la Pennsylvanie, le réalisateur met au jour le fossé entre le discours des industriels et la réalité de l'exploitation du gaz de schiste.
Vivant et engagé, La malédiction du gaz de schiste est une chronique de la lutte des opposants au gaz de schiste.
Une "énergie non conventionnelle" propre et bon marché, vraiment ? 

Les lobbies industriels derrière le gaz de schisme ? : citoyen actif 21 juil. 2011 – Faisons un tour des enjeux et des lobbies derrière le Gaz de Schisme en commençant par l'état des lieux aux Etats Unis ....

« UNE SOCIÉTE SE SUICIDE ? : Vivre moins nombreux pour que tout le monde puisse tout simplement vivre mieux »

J’ai eu envie d’aborder le thème de la natalité, car au même titre que la surconsommation ou l'endettement : sont a l’origine de nombreux débats et de possible problème comme la crise alimentaire, social et/ ou écologique..Avec l’augmentation de « la dette écologique » (voir précédent post ICI : « Démographie responsable »capacité qu’a la terre de se regénéré), cette question ne cesse de prendre de l’importance.La surpopulation est définit non pas seulement par le nombre d’habitant au m2, mais aussi par les ressources disponibles. Extrait : « Quand Yves Paccalet écrit « L’humanité disparaitra, bon débarras », il pense en écomalthusien. Quand je publie un pamphlet – certes un peu décoiffant – sous le titre de « Faire des enfants tue », mon éloge de la dénatalité se veut écomalthusien, et nullement écofasciste. En appeler à l’avènement d’une génération dénataliste afin de vivre moins nombreux pour vivre mieux n’est-il pas un dessein plus altruiste, plutôt que de vivre plus nombreux dans un monde invivable ? »

Consommation de métaux : « On ne peut pas continuer à appuyer sur l’accélérateur »
Pour la plupart des métaux, il ne reste qu’un demi-siècle de réserves exploitables. « La physique est têtue et il faut savoir que l’on tape dans un stock fini, au détriment des générations futures. Il ne faut pas croire que l’on ira chercher des métaux dans la lune ou les astéroïdes », rappelle Philippe Bihouix, auteur de l’ouvrage, Quel futur pour les métaux ? - Raréfaction des métaux : un nouveau défi pour la société.En savoir plus

Le pétrole chute face à la surabondanceLes cours du pétrole ont baissé mercredi au plus bas depuis plus d'un mois, poursuivant une très mauvaise semaine face à de multiples signes d'une offre jugée trop élevée, aux Etats-Unis comme dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).Si le marché a si lourdement baissé mercredi, "c'est à cause de la plus importante hausse hebdomadaire des stocks américains de brut depuis 1982", a mis en avant Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.Alors que les réserves américaines de brut n'avaient presque enregistré que des semaines de baisse depuis deux mois, surprenant régulièrement les analystes, le département de l'Energie (DoE) a brusquement ramené les investisseurs à la réalité en faisant état d'un bond de quasiment 15 millions de barils.


A lire sur Le Monde.fr La Lloyd’s et Chatham House : une pénurie de pétrole menace le monde. Dans un rapport publié le 8 juin, la Lloyd’s, s’alarment à leur tour de l’éventualité d’un choc pétrolier imminent Les auteurs, deux chercheurs de Chatham House, soulignent qu’un déclin de la production pétrolière est « probable à court ou moyen terme », et évoquent la nécessité d’une « troisième révolution industrielle ». Ils préviennent :

« Même avant que nous atteignions le pic pétrolier, nous pourrions assister à une pénurie de pétrole à cause de la hausse de la demande en Asie. » « Un déclin de la production pétrolière est probable à court ou moyen terme. » Ce scénario de la pénurie de pétrole a été évoqué avec d’autres sujets comme le réchauffement, bouleversements climatiques et la hausse des tensions géopolitiques ; Documentaire fiction Les temps changent

 

Deux institutions anglaises ô combien prestigieuses viennent de rejoindre la liste déjà longue des lanceurs d’alerte sur le ‘peak oil’ (ou ‘pic pétrolier’, c’est-à-dire l’instant historique à partir duquel la production mondiale de pétrole amorcera un déclin irréversible).

La Lloyd’s, l’un des leaders mondiaux de l’assurance, et Chatham House, l’institut royal des affaires internationales, s’alarment à leur tour de l’éventualité d’un choc pétrolier imminent. Les auteurs, deux chercheurs de Chatham House, soulignent qu’un déclin de la production pétrolière est « probable à court ou moyen terme », et évoquent la nécessité d’une « troisième révolution industrielle ». Ils préviennent :

« Même avant que nous atteignions le pic pétrolier, nous pourrions assister à une pénurie de pétrole à cause de la hausse de la demande en Asie. »

 

 

 

Le "réchauffement climatique renforce la fréquence d'événements météo extrêmes"Le réchauffement a renforcé la fréquence d'événements extrêmes, en particulier les sécheresses et les vagues de chaleur, survenus entre 2011 et 2015, affirme l'Organisation météorologique mondiale (OMM) dans un rapport publié aujourd'hui à Marrakech à la COP22. Records saisonniers et annuels de températures aux Etats-Unis en 2012 et en Australie en 2013, étés chauds en Asie de l'Est et en Europe de l'Ouest en 2013, vagues de chaleur au printemps et en automne 2014 en Australie, record annuel de chaleur en Europe en 2014, vague de chaleur en Argentine en décembre 2013: autant d'évènements favorisés par le réchauffement, explique l'OMM.

Plus de la moitié des 79 études, publiées par la Société américaine de météorologie et compilées dans ce rapport, établissent un lien entre le réchauffement et l'évènement extrême en question. S'il est impossible d'attribuer un évènement particulier au seul changement climatique, les travaux des climatologues démontrent que les phénomènes extrêmes seront plus nombreux à mesure que le réchauffement sera plus marqué.

Les effets du changement climatique (hausse de la température moyenne mondiale, sur les continents comme dans les océans, augmentation du niveau des mers, fonte des glaces) "ont augmenté les risques d'évènements extrêmes tels que vagues de chaleur, sécheresses, records de précipitations et inondations", souligne Petteri Taalas, le secrétaire général de l'OMM.

L'OMM indique que les années 2011-2015 ont été la période de cinq ans la plus chaude pour tous les continents, sauf l'Afrique (2e période la plus chaude): la température moyenne a été 0,57°C au dessus de la moyenne de 1961-1990. Juste derrière 2014, l'année 2015 a été la plus chaude jamais enregistrée et a dépassé de plus de 1°C celle d'avant la Révolution industrielle, rappelle également l'organisation.

LIRE AUSSI :

» La bataille pour le climat ne fait que commencer

» COP22 : Les îles face à la menace du réchauffement climatique

Népal: drainage d'un lac proche de l'Everest Le Népal a procédé au drainage d'un lac glaciaire proche de l'Everest, écartant ainsi le risque d'inondations qui auraient menacé des milliers de personnes, selon des sources officielles aujourd'hui. Les scientifiques ont mis en garde de longue date contre la les conséquences d'une fonte accélérée des glaciers de l'Himalaya suite au réchauffement climatique, créant d'immenses lacs glaciaires susceptibles de déborder et de dévaster des localités entières. Imja Tsho, situé à 5.010 mètres d'altitude, à dix kilomètres au sud de l'Everest, est le lac glaciaire en voie d'expansion le plus rapide au monde.

Selon les spécialistes, une telle inondation menacerait la vie de plus de cinquante mille personnes vivant dans ces villages, et ferait aussi courir des risques à des régions plus au sud. "Nous avons l'intention maintenant de procéder à la même opération pour d'autres lacs glaciaires à haut risque", a indiqué Top Bahatur Khatri. Le Népal possède quelque trois mille lacs glaciaires.

Une étude internationale d'envergure publiée en 2014 mettait en garde contre la fonte des glaciers de l'Everest, qui pourraient se réduire de 70% ou disparaître complètement d'ici la fin du siècle, en raison du réchauffement climatique. Une étude du International Centre for Integrated Mountain Development, basé à Katmandou, a montré grâce à l'utilisation d'images satellite que les glaciers du Népal se sont déjà réduits de près d'un quart entre 1977 et 2010.

 

An imminent catastrophe

In fact, it is probably worse than we think.

COP22 Climate change in pictures : The images that capture the consequences of our changing climate on the people most affected by it.

Sixième extinction : le monde s'achèvera-t-il sans l'homme ?La liste des espèces menacées de disparition s'allonge et Homo sapiens y est pour beaucoup, rappelle le biologiste et essayiste Jean-François Bouvet (1).

Global mass extinction'

About 60 percent of the world's fish, birds, mammals, amphibians and reptiles have been wiped out over the past four decades, largely because of human activity, researchers say. 

The Living Planet Report 2016, released on Thursday, blamed deforestation, pollution, overfishing, and the illegal wildlife trade for "pushing species populations to the edge".

On the current trend, the assessment predicts that by 2020 populations of vertebrate species could have fallen by 67 percent from 1970 levels unless action is taken to reverse the damaging effects of human activity.

 

 Habitat loss, overconsumption, pollution, invasive species and disease are the main drivers of the declines in species populations  [WWF "For the first time since the demise of dinosaurs 65 million years ago, we face global mass extinction of wildlife." http://aje.io/v2cv

Deon Nel, WWF conservation director, told Al Jazeera that in addition to 30 percent of the world's soil being degraded over the past 40 years, "we have lost 50 percent of tropical forests ... which are critical in stabilising the climate and absorbing carbon".

Inside Story - Can CITES save sharks from extinction?

 n

La biodiversité en danger - vidéo Dailymotion


 

En septembre à Hawaii, l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) présentait sa dernière liste rouge mondiale des espèces menacées. Bilan : sur les 82 954 espèces étudiées, plus de 28 % sont menacées d'extinction

10 % des terres sauvages ont disparu en 20 ans

Parmi les victimes emblématiques de l'hécatombe mondiale, des grands singes d'Afrique – gorilles de l'Est et de l'Ouest – et d'Asieorangs-outans de Bornéo et de Sumatra –, en danger critique d'extinction… L'homme n'est pas tendre avec ses cousins primates.


Un monde sans humains - YouTube

 The

SSixième extinction : le monde s'achèvera-t-il sans l'homme ? Le Point -

L'odyssée de l'espèce.avi

ARTE+7 | La fabuleuse histoire de l'évolution

L'odyssée de l'espèce - l'indigné révolté,MANCréé le jeudi 30 juillet 2015016, Seulement un mauvais rêve ?

Créé le jeudi 18 juin 2015

Sixième extinction : le monde s'achèvera-t-il sans l'homme ?

16 fév 2010 -- Lobbying et gouvernement, les nouvelles tendances économiques

16 fév 2010 | Bill Bonner | Catégorie: Article

Les sources : sujet pouvant amener à la polémique, mais qui demande un débat citoyen.

Extermination de l'humanité

Réduction de la population mondiale : faire face à l’inévitable :
Urgent, cherche Terre de secours pour 2030 :
L'empreinte écologique à revoir et à corriger ?
Éloge de la dénatalité :
Une déclaration crépusculaire du magnifique Claude Lévi-Strauss :
Les dénatalistes sur TV PLANÈTE, au programme de l’émission Planète 2049 de Maïtena Biraben, sélectionner dimanche 5 avril 2009 et visionner : Pas d’enfant, merci ! (en prenant soin d’ouvrir le haut-parleur du site !
Une association antinataliste s’est créée en France :
Une fête des non-parents a lieu chaque année en Belgique :
Comment aborder la dénatalité ? (Blog Libération)

VIDEO
Scénario pour une sortie des énergies sales
Greenpeace propose un plan pour que la France se débarrasse en 40 ans des énergies fossiles et nucléaires.
En savoir plus

2 grands rendez-vous ( Mis sur Facebook )  la projection d’un film documentaire "Uranium, l’héritage empoisonnéUranium, l'hériatge empoisonné 1.3 - Vidéo Dailymotion - 20 min :Uranium, l'héritage empoisonné - 2sur3 - 20 min : : Documentaire "Uranium, l'héritage empoisonné" de Dominique Hennequin. (Nomades TV & Public Sénat, 52mn) Uranium, l'héritage empoisonné - 3sur3 - Vidéo Dailymotion - 15 min Documentaire - Uranium, l'héritage empoisonné - YouTube - 26 min :  Nucléaire / Nuclear : Uranium Le scandale de la France contaminée : France 3 - Pièces à conviction Niger: la bataille de l'uranium

source : Programme de survie Novembre - l'indigné révolté, Les damnés de la mer, L'énigme de l'autisme, Les moissons du futur, La « finance imaginaire » - Hensozu, Le chaos guette. un monde en crise , Le bout de la logique 1 : ( Quand le monde manquera de métaux), un monde en criseLes villes Transitions Invitation pour une 2e réunion sur les VILLES EN TRANSITION.

 Lire dessus : programme, survie, françois hollande, nucléaire, la projection, film, "uranium, l’héritage empoisonné", areva, lobbies, enquête, l'or noir, nigéria, pillages, ravages écologiques, bataille de lénergie, résistances

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu