Avertir le modérateur

25/01/2017

Bachar moi ou le chaos

n

 

 "Quand létat t'enseigne a tuer, il se fait appeler patrie."

Friedrich Dürrenmatt - musique: Harold Berg  la publication de Flores Magon

Marc Robine - Le Déserteur (Version non censurée) 

 "Today 150,000 people are threatened with extermination. We are calling for a halt to the bombing and guarantees of safe passage of all," Brita Haji Hassan said during a trip to Geneva.

Alors que la Syrie est en proie à une guerre sanglante qui dure depuis plus de cinq ans, ce documentaire dresse le portrait de l'homme fort de ce pays : Bachar el-Assad. Quel est le parcours de cet homme qui tient une part du destin mondial entre ses mains ? Daech, le djihadisme international, le chaos au Moyen-Orient, la crise des réfugiés : tous ces défis convergent pour partie vers Damas. Bachar est d'abord le produit d'un clan, les Assad. Cette famille rappelle d'autres dynasties terribles comme les Kadhafi ou les Hussein, Tout à leur volonté de survie politique et d'emprise sur leur pays. Bachar a un seul but : perpétuer son implacable pouvoir et celui de son clan sur la Syrie.



 Bachar, moi ou le chaos
 

 Bachar, moi ou le chaos ( complet) EN REPLAY : Bachar, moi ou le chaos - Télévision - TéléramaLa collusion avec les djihadistes - Bachar moi ou le chaos : L’EI s’approche à nouveau de la ville syrienne de Palmyre  Le Monde.fr avec AFP et Reuters | BACHAR, MOI OU LE CHAOS 

La population est abreuvée de slogans comme :

  • « La guerre, c'est la paix. »
  • « La liberté, c'est l’esclavage. »
  • « L'ignorance, c'est la force. »

Le président syrien affirme que la défaite des rebelles à Alep marquera un tournant dans la guerre :

« C’est vrai qu’Alep sera une victoire pour nous, mais, soyons réaliste, cela ne signifie pas la fin de la guerre en Syrie (…). Mais ce sera une étape énorme vers la fin [du conflit]. »

Ce slogan, répété à plusieurs reprises, est particulièrement significatif du point de vue du lecteur/spectateur. Il vient heurter la possibilité d'une liberté individuelle.

La ville incarne la tragédie syrienne : des milliers de civils sont pris au piège dans ses quartiers insurgés, cibles de bombardements incessant et sans recours à l’aide humanitaire ; des milliers d’autres partent sur les routes, tentant de fuir les combats

Syrie : posez vos questions sur la situation à Alep LIVE Benjamin Barthe, le correspondant du « Monde » à Beyrouth, va répondre à vos questions sur la bataille d’Alep, qui semble approcher de son dénouement. Syrie : la bataille d’Alep en 23 cartesVisualisez la bataille d’Alep en cartes

 

Marc Robine - Le Déserteur (Version non censurée) Bachar moi ou le chaos


Les pourparlers, qui doivent reprendre à Genève, le 8 février, restent suspendus à l'issue des discussions d'Astana, qui devaient reprendre mardi en milieu de matinée.

#MOE - "Bachar Al-Assad, un personnage manipulateur et brutal" (Antoine Vitkine)

 

 


Syrie: 5 ans plus tard, Paul Moreira retrouve Ali
 

Les pourparlers d’Astana sur le conflit syrien ravivent les combats entre groupes rebelles

A lire La collusion avec les djihadistes - Bachar moi ou le chaos - Dailymotion

Pour le Monde Bachar Al-Assad, une victoire à la Pyrrhus 35 Le président syrien s’est spectaculairement rétabli,  mais il reste l’otage de ses parrains étrangers, l’Iran et la Russie.La tragédie d’Alep rappelle les dirigeants occidentaux à leurs errements. Que peut encore faire l’Europe ? Et la France ? Marc Semo, journaliste spécialiste de géopolitique au « Monde », a répondu à vos questions.   La Russie et l’Iran sont désormais comptables de l’avenir de la Syrie. Mais les deux puissances, sans lesquelles la dictature de Bachar Al-Assad n’aurait pas survécu, ne s’entendent pas forcément sur ce qu’il convient de faire. CHRONIQUE Alep, après la chute 13. Pour François Burgat : « C’est la victoire usurpée d’une minorité soutenue par des régimes autoritaires » 25 Selon le politologue et spécialiste du monde arabe, le désastre syrien provient de la mortifère erreur du désengagement proche-oriental de Barack Obama et de la focalisation des Occidentaux sur le combat exclusif contre l’organisation Etat islamique.François Burgat (Politologue, directeur de recherche à l'Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) à Aix-en-Provence)

« Une politique d’extermination » 

En Syrie, le crime de guerre est devenu la norme  Editorial. La situation empire chaque jour un peu plus dans la deuxième ville du pays, qui subit les bombardements incessants des forces de Bachar Al-Assad et de ses alliés. L’une des autres guerres, à laquelle ne participent ni Damas ni la Russie, est celle conduite contre lEtat islamique. Là, la coalition que pilote Washington en Syrie marque des points et prépare une offensive contre Rakka, le fief de l’EI. Mais là aussi, c’est le règne des milices pilotées par l’étranger (Turquie, Arabie saoudite etc.). La guerre ne s’arrêtera pas avec la chute d’Alep. Et, ce jeudi 24 novembre, des barils d’explosifs viendront à nouveau tuer et mutiler dans les ruines d’une ville qui fut l’un des joyaux de la région.. Editorial du « Monde ». 

 Document: Syrie, "La Guerre sale" de Bachar-El-Assad


 Disparus, la guerre invisible en Syrie Arte 2017 03 07 22 51 - YouTube

 
 
 
 
 

 Alep, chronique d’une révolution impossible

La répression du régime et la radicalisation des groupes armés ont eu progressivement raison des idéaux du soulèvement de la ville, en 2012.LE MONDE Et le régime joue à merveille de ses réticences. Il coopte, infiltre, distribue de l’argent, agite l’épouvantail du sectarisme, menace et surtout terrorise. Les meneurs les plus politisés disparaissent un par un Téhéran vient en aide au régime de Damas pour combattre l’organisation sunnite Etat islamique et pour continuer d’approvisionner en armes le Hezbollah chiite libanais.


Que reste-t-il comme options aux Occidentaux face à un régime syrien, renforcé par sa victoire annoncée à Alep et soutenu par la Russie et l’Iran ?, s’interroge le chercheur Joseph Bahout.

En perdant Alep, la rébellion se retrouve expulsée de la « Syrie utile », l’axe nord-sud qui relie les principales villes du pays, et risque d’être cantonnée à une guérilla rurale. Le régime triomphe mais il est loin d’avoir retrouvé sa légitimité. Benjamin Barthe (Beyrouth, correspondant) Alep, un tournant majeur dans la guerre civile syrienne - Le Monde

  
Syrie, dans l'enfer d'Alep Ligne de Front

Documentaire sur la guerre à Alep en Syrie réalisé par ... - YouTube :  

 


Alep, un an après, c'est le portrait d'une ville dévastée qui tente de renaitre dès que les bombardements cessent, c'est le portrait surtout de ses habitants. De ceux qui vivent et qui font la guerre en Syrie.

 

Le Conseil de sécurité est paralysé par le veto russe. Certes Moscou est isolée et même Pékin ne suit plus. Mais elle reste maîtresse du jeu avec son soutien à un régime en passe de reconquérir une bonne partie de la Syrie dite utile. Ce sera une victoire de courte durée qui ne fera qu’alimenter encore un peu plus le djihadisme mais le Kremlin aura réussi à démontrer qu’il est à nouveau incontournable comme à l’époque de la guerre froide.

 

Alep Syrie , vivre avec la guerre documentaire - YouTube : Alep Syrie , vivre avec la guerre documentaire - YouTube

 

Syrie: 26 combattants prorégime tués par l'EI, 22 civils par des raids aériens n 

Et toujours la population en otage…

Alep, le cri d'alarme - C à vous - 08/12/2016

 

Syrie : à Alep, un carnage parmi les civils en fuite

Alep-Est, le 30 novembre. Image extraite d’une vidéo diffusée par les casques blancs (la défense civile syrienne).

Alep-Est, le 30 novembre. Image extraite d’une vidéo diffusée par les casques blancs (la défense civile syrienne). HO / AFP

Des villes de plus de 100 000 habitants ont été rasées dans les bombardements et provoqué la pire crise humanitaire depuis la Seconde guerre mondiale.. Le flot des malheureux qui fuient les combats autour de la deuxième agglomération du pays, Alep, ne tarit pas.Les images sont cauchemardesques : celles de parents, nouveau-nés dans les bras, émergeant des décombres des dernières frappes aériennes. Les camps de réfugiés aux frontières débordent, en Jordanie comme en Turquie : la machine à fabriquer les djihadistes de demain tourne à plein.

L’armée syrienne et ses milices tiennent désormais près d’un tiers de la partie insurgée d’Alep. La chute de la ville marquerait un tournant dans le conflit.LE MONDE |

Syria’s war: Government forces push into Aleppo's old city

 

"In the past several days an intensive

i-État.»

East Aleppo resident: 'They are trying to exterminate my neighbourhood'

 Le pouvoir n’a d’ailleurs pas commenté l’annonce russe.

 

Guerre en Syrie : Alep, la chute finale ? (partie 1), (partie 2)

 Syrie, dans l'enfer d'Alep Ligne de Front Documentaire sur la guerre à Alep en Syrie réalisé par ... - YouTube :   Alep Syrie , vivre avec la guerre documentaire - YouTube : Alep Syrie , vivre avec la guerre documentaire - YouTube 

DÉCRYPTAGE - pour le figaro "La chute annoncée d'Alep modifiera profondément la donne en Syrie". La chute annoncée d'Alep modifiera profondément la donne en Syrie.

L'enjeux d'ALEP est devenu l'enjeux stratégique, politique et  militaire de la / les guerres en Syrie. Editorial. ( le Monde) 

Les évacuations de centaines d’hommes d’Alep-Est, dans des camions arborant le portrait officiel d’Assad, rappellent la tragédie de Srebrenica, souligne l’écrivaine, réalisatrice et journaliste Sylvie Matton.
 
Dani Kappani craint autant un encerclement total qu’une intensification des bombardements. Mais pour lui, gagner Idlib était « la seule option. D’autres militants et combattants ont choisi de resterà Mouadamiya, en retournant sous le contrôle d’Assad. Pour moi, cette réconciliation qu’impose le régime à des villes où ses forces ont tué et affamé les gens est insupportable. »

« J’étais heureux qu’ils soient sortis vivants de cet enfer, raconte Abeer Hussein, une habitante d’Atareb, jointe par WhatsApp, qui a observé l’arrivée des Alépins depuis le toit de sa maisonnette.Mais eux avaient l’air si triste. Ils ressemblent aux Palestiniens de 1948 [date de la création dIsraël, qui a poussé à l’exode des centaines de milliers de Palestiniens]. Ils ne parlent que d’une chose, retourner sur leur terre, alors que leur exil commence à peine et qu’il promet d’être long et douloureux. 

Alep brûle
 

  

C’est dire que l’irruption actuelle des Gardiens de la Révolution d’Iran représente un basculement majeur, d’autant qu’elle s’accompagne de la participation massive de milices pro-iraniennes, libanaises, irakiennes et même afghanes.

Téhéran assure la survie militaire du régime de Damas en finançant et en armant des mercenaires Depuis la mi-novembre, des milices chiites étrangères, forces de choc indispensables au régime de Bachar Al-Assad, participent à la reconquête des quartiers rebelles d’Alep. a Saudi-led military coalition in Yemen.

 

Ces groupes accompagnent l’armée régulière syrienne, usée par plus de cinq ans de lutte, et opèrent de façon autonome, sous commandement général iranien. Téhéran, leur parrain, a maintenu les capacités du camp loyaliste en finançant et en armant ces mercenaires, tout en noyautant l’armée et les milices syriennes. 

Les djihadistes chiites, l’autre menace pour l’avenir de la Syrie et des Syriens (3/3,Alep Syrie, vivre avec la guerre)La décision de L'Assemblée qualifie l'Etat islamique de "génocidaire" est hypocrite, car  la résolution ne faisant pas référence "aux centaines de milliers de victimes du régime syrien" ni aux bombardements de la ville d'Alep, en Syrie.



COMPTE RENDU
TV : « Syrie, la révolution confisquée »
 Christophe Ayad

 

 

nSyrie: «chambre de torture» selon l'ONU  estimant que le conflit qui entre dans sa septième année est "la pire catastrophe provoquée par l'homme depuis la Seconde Guerre mondiale".

» Lire aussi - Syrie : les violences contre les enfants atteignent des records en 2016

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), au moins 60.000 personnes sont mortes en six ans sous la torture ou à cause des terribles conditions de détention dans les prisons du régime. Des enquêteurs de l'ONU ont accusé en février 2016 le régime de Damas d'"extermination" de détenus, affirmant que les morts massives de prisonniers étaient le résultat d'une "politique d'Etat".

 

 Ifweweresyrians

 

 Five years since the civil war began, more than 450,000 Syrians have been killed in the fighting, more than a million injured and over 12 million Syrians - half the country's prewar population - have been displaced from their homes.  

Documentaire sur la guerre à Alep en Syrie réalisé par ... - YouTube Syrie, dans l'enfer d'Alep (Ligne de Front) - YouTube :Alep Syrie , vivre avec la guerre documentaire - YouTube : Documentaire - Le crépuscule des Assad (Syrie - Arte) Syrie - Dans l'enfer de la répression :

The Boy who Started the Syrian War We tell the story of Mouawiya Syasneh, the boy whose anti-Assad graffiti lit the spark that engulfed Syria.  War & Conflict, Syria's Civil War, Middle East

 

 

Et si la guerre en Syrie avait lieu en France ? Post de blog Si la France était la Syrie, les habitants d'Avignon et de Cannes seraient tous morts, selon les calculs du projet « If we were Syrian ».

 

Une des dimensions les plus dangereuses de ce conflit tient aux risques de sa transformation en affrontements « confessionnels ». Il serait faux de dire que tout se réduit, en Syrie, à une appartenance religieuse ou communautaire : il existe des alaouites qui soutiennent l’opposition, et des sunnites qui préfèrent le régime aux insurgés. Mais le pouvoir, s’appuyant sur sa base alaouite, a incontestablement avivé les tensions. De son côté, l’opposition — ou certaines de ses composantes, notamment le CNS — n’est pas en reste et se montre incapable d’offrir des garanties sérieuses pour l’avenir. Personne ne semble remarquer comment les Kurdes, par exemple, qui furent parmi les premiers à manifester (notamment pour obtenir des documents d’identité) se tiennent désormais à l’écart, choqués par le refus du conseil national syrien de reconnaître leurs droits (Dogu Ergil, « Syrian Kurds », Zaman, 21 février). Pour sa part, le régime semble vouloir relancer les activités du PKK, un parti qu’il avait utilisé dans son affrontement avec la Turquie dans les années 1990 et qui reste très populaire parmi les Kurdes de Syrie. 
 
La Situation deviendrait alors incontrôlable car il n'y aurait une impasse diplomatique aux conflits. Nous verrions un recrutement accéléré des organisations terroristes comme Daesch ou le Front Al Nosra, première bénéficiaire de l'abandon des pays européen dans le conflit et de l'échec d'une transition diplomatique.Car la militarisation du conflit est en marche, et porte avec elle les germes d’une ( multiple ) guerre civile (peut-être la seule voie de sortie pour le régime)

EDITORIAL A Damas, un « abattoir humain » au cœur de la crise syrienne 44 "Disparus, la guerre invisible de Syrie"

Alex Younger,  le chef du MI6 (service de renseignement extérieur).qui prononçait jeudi son premier grand discours public depuis sa nomination en 2014, a ajouté que la Russie cherchait à anéantir les opposants au régime de Bachar al Assad en transformant la Syrie en un désert humain. Selon lui, la Russie et Assad empêchent toute victoire sur le groupe Etat islamique et rendent illusoire toute perspective de fin de la guerre civile en considérant tous les adversaires du régime comme des "terroristes".

"La Russie et le régime syrien cherchent à tout transformer en désert, et appellent cela la paix. C'est là une tragédie humaine déchirante", a dit le patron du MI6. "Nous ne pourrons être à l'abri des menaces qui proviennent de ce pays tant que la guerre civile n'aura pas pris fin", a-t-il continué.

Les derniers attentats arrangent les affaires de Bachar El-Assad tout en répondant aux intérêts de Daech. Quoi qu’il en soit, tout règlement international de la crise syrienne nuirait finalement aux deux. courrier international Publié le 17/11/2015 - 16:47

La capacité de Bachar el-Assad à regagner le contrôle de la Syrie est loin d'être acquise, car la violence de l'opposition contre le gouvernement et son désir de vengeance ne feront que grossir. Mais la chute d'Alep ne signe pas la fin de la guerre, seulement son entrée dans une nouvelle phase. Cette dernière passera sans doute, pour le pouvoir, par la nécessaire sécurisation des ...

La reprise de la cité antique dimanche, ainsi que la lenteur de la reconquête de Mossoul par les Irakiens, peut être considérée comme des victoires militaires pour les djihadistes, après de nombreuses défaites ces derniers mois, notamment en Libye. Le gouvernements syriens et ses milices sont incapables de garder durablement des positions " gagnés" et s'en remettent a des bombardements aveugles sur les civiles Syrie: raids meurtriers sur un secteur tenu par l'EI21 civils tués dans des frappes contre Raqqa

Ce revers dans une ville où Vladimir Poutine avait organisé un concert symphonique en mai pour en célébrer la libération, illustre la difficulté de l’armée de Bachar Al-Assad, engagée dans la reconquête d’Alep, à combattre sur plusieurs fronts en même temps, en dépit du soutien aérien de la Russie et celui au sol de milices chiites libanaise, irakienne et iranienne.

Car la situation la plus profitable, aussi bien pour Daech que pour Assad, serait la perpétuation de la situation telle qu’elle est depuis trois ans. Pour les deux, c’était la meilleure garantie de survie puisque l’existence de l’un renforce celle de l’autre.

 

En attendant, des gens meurent…

 


 
Marc Robine - Le Pieu

 Battle for Aleppo, Aleppo Bombing, Middle East

Lire aussi :   En Syrie, les Occidentaux impuissants, la Russie maîtresse du jeu

Documentaire - Le crépuscule des Assad (Syrie - Arte) Syrie - Dans l'enfer de la répression :

 Source "A propos dela Syrie"« Burning Country »La contestation Par Enkolo dans Accueil le11 et  13 Décembre 2016 Une attaque contre les services de sécurité du régime a fait 42 mortsLE MONDE |

 

Les blogs

 la publication de Kedistan.

Homs, chronique d'une révolteQuoi encore, la Syrie ?Un ennieme sommet syrien


Syrie : la révolution confisquée ?
 Créé le samedi 14 janvier 2017

Les débats

  War & ConflictSyria's Civil WarMiddle East

Les causes de la révolte

Militarisation

La voie de la négociation 

Lettre de Syrie

La bataille stratégique d'ALEP

Au-delà de Palmyre, l’EI agrandit sa zone d’influence dans la province de Homs, presque entièrement sous contrôle de l’armée syrienne. Offensive de l'EI près de Palmyre en Syrie LIRE AUSSI:»Syrie : Palmyre de nouveau encerclée par Daech, »100 millions de dollars pour le patrimoine en danger Syrie/Palmyre: combats entre l'EI et le régimeL'armée syrienne envoie des renforts à Palmyre

LIRE AUSSI:

»Alep, ville symbole et enjeu stratégique pour le régime syrien

»Alep-Est : la situation dégénère alors que plus aucun hôpital ne fonctionne

COMPTE RENDU La petite Syrienne de 7 ans qui tweete en direct la destruction de sa maison à Alep 6 Avec l’aide de sa mère, Bana Al-Abed raconte depuis septembre son quotidien fait de peur, de bruits de bombardements et de destructions dans les quartiers est d’Alep. Syrie : la rébellion s’effondre à Alep  

OMPTE RENDULes milices chiites en première ligne dans la bataille d’AlepTéhéran assure la survie militaire du régime de Damas en finançant et en armant des mercenaires Louis Imbert (Erbil (Irak), envoyé spécial)

 Quoi encore, la Syrie ? 19/11/2016 15:52

Alep Syrie, vivre avec la guerre Créé le jeudi 01 décembre 2016, SYRIA'S CIVIL WAR Aleppo locals say bombing goes on despite 'suspension' Syrie : les leçons du martyre d’AlepLa bataille stratégique d'ALEP

Les débats

27/10/2016

Patrick Buisson, le mauvais génie

n

 
 
Aucun texte alternatif disponible.
Xavier Delucq
 

crin crin

"Sur France 3 là, avec l'argent des contribuables, documentaire totalement cirage de pompe sur Bruno Le Maire. Un documentaire niveau zéro du journalisme et de la "politique" (aucun débat de confrontation d'idées politiques, juste une sorte de guerre intestine totalement inintéressante entre carriéristes du même parti)".

De "ploucs" à "sans-dent", les valets des capitalistes ont en commun le même mépris de classe! Le PDG de l'Agence France-Presse regrette la fuite dans "l'Obs" de propos prononcés par l'ancien président lors d'un déjeuner. Propos que, malgré les démentis, nous confirmons aujourd'hui.


 
Z.E.P Nique la France

Z.E.P Nique la France Créé le vendredi 26 octobre 2012

 
"On va pas être déchu, déchu..."France Inter [HUMOUR] "C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de décorer notre constitution avec un portrait du Maréchal Pétain." Sophia Aram revient sur la déchéance de nationalité. 
 
Jeu d’influences”, un jeu en ligne pour comprendre le monde trouble des spin doctors Jeu en ligne | Pour accompagner un documentaire sur les spin doctors diffusé mardi 6 mai, France 5 propose un jeu interactif dont vous êtes le héros. Pas seulement ludique, mais aussi instructif. source télérama, blog skyrock :

"Les bons spin doctor ont une influence sur notre opinion" - YouTube :

Jeu d'influences : Les stratégies de la communication ... - YouTube :   

Bienvenue dans le monde merveilleux de la com Jeu d'influences, un jeu en ligne dont vous êtes le héros, et qui accompagne un documentaire sur ce même thème diffusé par France 5 ce mardi 6 mai 2014.

Dans ce projet interactif produit par Premières Lignes et les Nouvelles Ecritures de France Télévisions, écrit et imaginé par Julien Goetz (La Contre-Histoire des Internets) et Florent MaurinVous pouvez jouer ici à Jeu d’influences Du poison dans nos robinets

 Pour les scientifiques, l'imprégnation par les produits chimiques omniprésents, n'est pas étrangère au développement de maladies comme le cancer du sein ou l'obésité. Industrie agro-alimentaire...

 

Excellent décodage de l'ascension du conseiller et idéologique Patrick Buisson, célèbre pour avoir conseiller Sarkozy " a son insu".

[TEASER] Patrick Buisson, le mauvais génie - YouTube

  

P.Buisson: "Le Mauvais Génie" livre choc sur l'idéologue du FN le 18/03

Bienvenue dans le monde merveilleux de la communication de crise et de ses conseillers, les spin doctors, où ce qui paraît vraisemblable est plus important que la vérité. Vous vous êtes déjà demandé comment un homme politique ou une entreprise parvenait à se sortir d'un scandale médiatique avec l'aide de ces conseillers de la dernière chance ? Comment un Jérome Cahuzac avait tenté de se dépêtrer de son mensonge à propos de son compte bancaire en Suisse ? Comment une entreprise comme Findus avait fait en sorte que sa marque ne soit plus systématiquement associée au scandale de la viande de cheval ? Comment Castorama a influencé les discussions sur le travail du dimanche ? C'est une plongée dans ce monde obscur du lobbying et du storytelling que propose Jeu d'influences, un jeu en ligne dont vous êtes le héros, et qui accompagne un documentaire sur ce même thème diffusé par France 5 ce mardi 6 mai 2014.

Dans ce projet interactif produit par Premières Lignes et les Nouvelles Ecritures de France Télévisions, écrit et imaginé par Julien Goetz (La Contre-Histoire des Internets) et Florent Maurin, vous êtes dans la peau de Louis Esmond, le pdg d'une entreprise de BTP, Habinat, symbole d'une success-story à la française. Tout vous sourit jusqu'à ce que votre bras droit se suicide. Un geste entouré de zones d'ombre qui poussent les médias à creuser dans des aspects méconnus de votre réussite. Et vous voilà obligé de faire appel à un de ces fameux conseils en communication de crise pour sauver bien plus que les apparences. Jusqu'où êtes-vous prêt à aller pour conserver votre entreprise, votre image, votre honneur, votre famille ? Pourrez-vous mentir, les yeux dans les yeux ? Etes-vous capable de sacrifier ceux qui vous sont proches ?

Au fil des deux cent vingt scènes qui ponctuent les cinq chapitres du jeu, l'interface vous guide simplement à travers des choix qui, eux, deviennent de plus en plus compliqués, et de plus en plus troublants, pour parvenir jusqu'à une des fins possibles (il y en a plusieurs mais à vous de les découvrir). A chaque chapitre, vos réponses seront comparées à celles des autres joueurs afin de vous situer. Et attention au « game over » en cas de mauvaises décisions.

Les auteurs ont pris le parti d'une interface sobre (on joue d'un clic) constituée de très beaux fonds dessinés signés Fano Loco, et de sons, ce qui permet au final de mieux s'immerger dans la peau du personnage. Certaines scènes sont appuyées de véritables interviews documentaires ou de vrais-faux sujets de JT (Elise Lucet a joué le jeu pour les rendre crédibles), afin de comprendre tous les enjeux de la communication de crise.

Ce serious game se révèle plus subtil que bien d'autres productions du même genre qui cèdent aux raccourcis, à la facilité et aux choix de jeu manichéens (oui ou non, tuer ou pas…). Déjà, fin 2013, avec Fort McMoney, le projet ambitieux de David Dufresne qui vous mettait aux commandes d'une ville canadienne régie par l'exploitation des sables bitumineux, on avait enfin atteint un niveau de subtilité et de complexité intéressant. Avec un degré moindre d'ambition, Jeu d'influences réussit le même pari en jouant la carte de l'empathie : vous mettre dans la peau d'un personnage hors du commun et peut-être vous faire apprendre sur le sujet du jeu et un peu sur vous-même.

Vous pouvez jouer ici à Jeu d’influences

 Politicaillerie Nous sommes passés en quelques semaines de la question « comment combattre le terrorisme ? » à cette autre question : « Comment exploiter cette situation pour se faire réélire en 2017 ? ». Edifiant selon POLITIS.FR
 
Mais rien n’y fait. Et cette affaire nous fait entrer, comme par effraction, dans les sous-sols du pouvoir. Pour ne pas dire « les bas-fonds ».Florian Philippot  les Belges lui ont apporté la contradiction. Pris par la patrouille, le Premier ministre s’est de nouveau connecté sur son profil Facebook pour supprimer le passage sur l’Allemagne. Mais lundi, quelques minutes, après le post, Libération relevait quelques erreurs du Premier ministre. 

un lienSur la déchéance, Manuel Valls révèle ses lacunes sur Facebook E. LIBERATION.FR Cécile Duflot "Si j'avais su qu'un jour je viendrais commenter la déchéance de nationalité...FRANCEINTER.FR


 

 Bayrou: Valls critique Sarkozy sur ses attaquesLe premier ministre Manuel Valls a critiqué aujourd'hui la vive offensive de Nicolas Sarkozy et de son camp contre le dirigeant du MoDem François Bayrou, dénonçant "des attaques" qui "ne rehaussent pas le débat".M. Jacob avait appelé M. Valls à démissionner après ses propos disant sa "colère" et la "honte" ressentie par les militants après la publication des confessions de François Hollande dans le livre polémique "Un président ne devrait pas dire ça". Il a fustigé "un président Narcisse qui s'est noyé dans un torrent de confidences qui ont abimé la fonction présidentielle et sa propre image" et dévoile "des opérations classées secret défense".


Patrick Buisson détruit Nicolas Sarkozy sur le 20h de Pujadas le 28/09/2016
 A moins de deux mois de la primaire à droite, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy règle ses comptes avec l'ancien chef d'Etat dans son nouveau livre, La cause du peuple (éditions Perrin).

 n

Pourquoi Sarkozy gouvernera avec l'extrême droite
 
Publié le 19 mars 2012 par L'as de Madrid | Catégorie : Actualité, Analyse
Les élections présidentielles se gagneront ou se perdront à sa droite. Nicolas Sarkozy en est conscient, et tente aujourd'hui de rallier ceux qui firent sa fortune en 2007 : les électeurs du Front National. Pour ce faire, les appels du pied à l'électorat nationaliste se multiplient mais ne semblent pas suffire à siffler le réservoir des voix de Marine Le Pen. Le faux débat sur la viande halal, la remise en cause des accords de Schengen et les sorties répétées de Claude Guéant ne sont que l'avant goût de ce que Sarkozy peut nous réserver au deuxième tour : une union des droites nationales. Beaucoup en ont rêvé, pourquoi ne le ferait-il pas?
 
L'entourage immédiat de Sarkozy, des hommes sous influence

On ne le dira jamais assez : la politique ne se fait pas que dans les discours ou dans les actes, elle se décide dans les couloirs et les coulisses. L'entourage de Sarkozy  pour sa campane de 2012 a ceci de surprenant qu'il compte un certain nombre d'individus issus des rangs de l'extrême droite française. A commencer par Patrick Buisson, dont le chef de l'Etat ne peut visiblement plus se séparer. Conseiller privilégié, membre de sa garde (très) rapprochée, Nicolas Sarkozy disait de  lui en 2007 qu' « il est l'hémisphère droit de mon cerveau » (Libération 15/03/2012).
En l'espace de cinq ans, le sinistre homme de l'ombre de Sarko a acquis une place prédominante dans la stratégie du candidat de l'UMP.
 
Les parasites au chômage, les mangeurs de viande halal, la France forte, c'était lui. Ce charmant conseiller, transfuge des branches les plus dures de l'extrême droite hexagonale traîne derrière lui une carrière édifiante : vice président de la FNEF en 1968 (opposée aux étudiants qui se révoltaient), directeur du journal Minute dans les années 80 (journal du Front National avant la rupture avec Marine Le Pen), puis conseiller de Philippe de Villiers, il a inspiré à Nicolas Sarkozy toutes les idées réactionnaires du quinquennat : ministère de l'immigration, débat sur l'identité nationale... Celui qui avait publié les fameux livres OAS, Histoire de la résistance française en Algérie ou  L'Album Le Pen a bel et bien pris une place prédominante dans la campagne. Militant de la première heure d'une union des droites nationales, il déclarait en 1986 déjà que « Le Pen et le RPR , c'est la droite. Souvent, c'est une feuille de papier à cigarettes qui sépare les électeurs des uns ou des autres ». (Nouvel Observateur 20/11/2008).
 
patrick-buisson.jpg
Patrick Buisson dans sa jeunesse, lorsqu'il travaillait au Journal Minute
 
Les années Minute de Patrick Buisson, conseiller de Sarkozy- Rue-89 : "
Celui qui vante au Président la chasse aux voix FN est un ex-journaliste de l'hebdo d'extrême-droite. Nous avons relu ses articles." voir UMP et les mouvements racistes - citizenkhane, face au racisme : virons les lois scélérates et ceux qui l'imposent

 
Reportage de Complément d'enquête - Décryptage de la statégie
 

 
Un autre visage emblématique de ce rapprochement des droites est celui de Guillaume Peltier. Jeune loup fougueux au verbe haut et à l'arrogance primaire, cet ancien villiériste convaincu (encore ?) a lui aussi fait ses classes auprès de crânes rasés et de nostalgiques notoires. Avant d'être nommé secrétaire national de l'UMP aux enquêtes d'opinions (janvier 2012), et balancés sous les feux de la rampe sarkoziste dans la campagne présidentielle, cette tête à claques (appelons un chat un chat) affiche un CV à faire pâlir Marine Le Pen : Jeunesse Action Chrétienté, Front National dela Jeunessesous Jean-Marie, MNR sous Mégret, puis MPF sous de Villiers, le bougre a multiplié les casquettes d'extrême droite avant de finir rue dela Boétie. Aujourd'hui, on lui sert le café au siège de l'UMP et Guillaume est devenu quelqu'un de parfaitement fréquentable. La preuve, il est envoyé en première ligne sur les plateaux télé pour défendre le fabuleux bilan de son candidat préféré. Encore un qui rêve depuis toujours d'une union des droites et qui a conscience qu'il faudra bien que Sarkozy s'ouvre à la droite nationaliste pour pouvoir remporter le grand chelem.
 
guillaume-peltier.jpg
Guillaume Peltier au MPF de Philippe de Villiers avant de rejoindre l'UMP
 
Guillaume Peltier sur France 5


Guillaume Peltier, secrétaire national de l'UMP en charge des Etudes d'opinion


 
La Droite Populaire, passerelle de l'extrême droite

Les meilleurs des meilleurs se cachent sous ce nom on ne peut plus populiste. La droite Populaire, groupuscule d'une cinquantaine d'élus UMP, souhaite peser comme jamais dans cette campagne présidentielle. Depuis sa fondation en 2010 autour de Lionnel Luca, Thierry Mariani et Christian Vanneste (le monsieur anti avortement de Sarkozy), elle n'a cessé de prendre de l'ampleur dans le camp sarkozyste en multipliant les coups médiatiques : apéro saucisson vin rouge dans les couloirs de l'assemblée, manifestation à Cannes contre le film Hors la loi, déclarations tempétueuses sur la délinquance roumaine... Tout y est passé. Ses différences avec le Front National ? A priori aucunes, si ce n'est l'indécrottable volonté de ses membres d'être élus à l'assemblée, chose impossible pour quiconque rejoindrait le FN. Sur le reste, la droite populaire défend à peu près le même bout de gras que Marine Le Pen, à savoir : la sécurité (revendiquée comme « la première des libertés » dans sa fameuse charte), la fin de l'immigration massive, l'identité nationale et les autres bêtises sexistes ou xénophobes habituelles. Les membres de la DP sont d'ailleurs les bienvenus dans les rangs des organisations d'extrême droite (et inversements) : au mois de février dernier devait se tenir un débat à Paris sur le thème
« Peut-on raisonnablement calculer le coût de l'immigration », dans lequel devaient se rencontrer Gilbert Connard (pardon, Collard) soutien inconditionnel de Marine Le Pen,  Jean-Yves Le Gallou (FN puis MNR) et... Christian Vanneste. Annulé au dernier moment, ce débat semblait bien répondre aux attentes formulées parla Droite Populaire : créer un grand rassemblement des droites autour de l'UMP, en recentrant Nicolas Sarkozy autour des « vraies valeurs françaises ».
 

Lionnel Luca et la droite populaire contre le film Hors la loi

Un « je t'aime moi non plus » historique
L'histoire des droites en France est, comme celle des gauches, fondée sur la concurrence et non l'adversité. De programme commun, les droites n'en ont pas connu, certes ; mais dans bien des situations les formations politiques ont su s'entendre et coopérer pour œuvrer conjointement à leur projet de société, relativement semblable. Nous ne citerons ici que le Service d'Action Civique (SAC) du général De Gaulle dont pléthore de membres furent étroitement liés aux mouvances d'extrême droite dans les années 60, ou l'Union Nationale Interuniversitaire (UNI), organisation étudiante qui fait régulièrement la part belle aux militants du FNJ et du GUD malgré son allégeance envers Nicolas Sarkozy...   
 
Quand on y regarde de plus près, il n'existe pas de frontière morale imperméable entre l'extrême droite et la droite dite classique, bien au contraire. Les droites se disputent leurs électeurs dans des frondes parfois virulentes mais se retrouvent régulièrement autour de mots d'ordre communs, comme un couple passionnel tiraillé entre haine et amour. Les programmes de L'UMP et du Front National  pour les élections présidentielles sont l'illustration parfaite de ce rapprochement idéologique :

Au sujet de l'Europe, Marine Le Pen propose la « remise en cause des accords de Schengen sur la libre circulation des personnes : la France reprendra le contrôle de ses frontières ». Nicolas Sarkozy, dans son fameux discours de Villepinte affirmait que « les accords de Schengen doivent être révisés » afin de ne « pas laisser la gestion des flux migratoires entre les seules mains des technocrates et des tribunaux »
 
En terme d'immigration, lorsque Marine Le Pen avance qu'il faut « supprimer l'AME (aide médicale d'Etat) réservée aux migrants clandestins », le projet UMP pour 2012 explique que « L'aide médicale d'État (AME) pour les étrangers en situation irrégulière sera mieux contrôlée et recentrée sur les situations d'urgence sanitaire et sur les risques épidémiques ». Les exemples abondent dans ce sens (récidive, système universitaire, place de la famille et j'en passe) pour illustrer cette connivence élémentaire entre les propositions politiques des deux organisations. On a beau s'égosiller de part et d'autre des droites qu'on ne veut pas fréquenter son voisin, il semble aujourd'hui évident à tout un chacun que l'heure du rapprochement politique a sonné.
 


La voix est libre 26.02.2011 Partie 2

 
Une stratégie délibérée en temps de crise

Partout en Europe on observe une tendance au rapprochement entre les droites classiques et les droites extrêmes. La crise financière et sociale a précipité un processus entamé depuis des années dans certains pays européens (Italie, Hongrie etc...).
Désormais, qu'on se le dise, on discute avec l'extrême droite un peu partout sur le continent. Aux Pays Bas, l'importance croissante du PVV (Parti pour la liberté) de Geert Vilders a abouti en 2010 à la formation d'un gouvernement d'union des droites nationales : les chrétiens démocrates et les conservateurs étaient dans l'obligation de conclure un accord avec ce dernier pour espérer obtenir une majorité parlementaire. En Grèce, le gouvernement de Lucas Papademos censé rétablir l'ordre social dans un pays exsangue a ouvert sa porte à quatre ministres issus des rangs du parti d'extrême droite LAOS (notons que ces ministres ont démissionné au mois de février 2012). Partout, les organisations d'extrême droite font des percées historiques au sein des parlements nationaux, et obligent ainsi les partis de droite de gouvernement à composer avec elles. Sarkozy sait très bien qu'il ne gagnera pas les élections de 2012 s'il ne laisse pas la possibilité à l'extrême droite de grignoter un bout de l'os. C'est pourquoi il pourrait rapidement proposer aux électeurs nationalistes une alliance de circonstance, avec portefeuilles ministériels à la clé



Patrick Buisson : l'extrème droite à l'Elysée. Doc octobre 2016

 n 

Rappelez vous : 

 

Pourquoi la politique de surenchère de N. Sarkozy mène a l’impasse.

 

Projet de budget 2011 : 3500 suppressions de poste dans la police nationale sont envisagées au cours des trois prochaines années

Opposition, Association des maires de France : amples protestations contre la mise en cause des municipalités accusées de laxisme

 

Les déclarations guerrières contre « Voyou » restent les mêmes. Les promesses de rétablissement de l’ordre, aussi lorsqu’il s’agit de nettoyer les « Halls  d’immeuble » ou de pacifier les « zone de non droit ». Mais la méthode Sarkozy sur la sécurité s’est essoufflée. « J’ai tuée le métier de Ministère de l’intérieur » a expliqué Nicolas Sarkozy. Le sens de la Méthode n’était pas celui attendu : avec ces choix budgétaires, lorsqu’il était ministre de l’intérieur, M.Sarkozy a rendu impossible la tache de ses successeurs, contrains de réduire les effectifs et donc de fragiliser les forces de l’ordre. Des suppressions de poste vont se poursuivre en 2011.

Brice Hortefeux a repris la Méthode de N. Sarkozy : réactivité face aux faits divers, frénésie législative et multiplication des annonces, comme celles attendues, mardi 17 août, dans le cadre du déplacement du ministre a Toulon pour inaugurer un commissariat. Mais M. Hortefeux hérite d’une situation extraordinairement difficile sur le terrain, coincé entre l’obligation (imposée par le gouvernement) de réduction des effectifs, la lassitude des policiers face à la politique du chiffre et la crainte des violences dans les quartiers sensibles. Un contexte qui éclaire le choix des politiques dans les quartiers sensibles : Un contexte qui révèle / éclaire le choix politique effectué après les élections régionales, dévoilé lors du « discours de Grenoble » le 30 juillet : Pour donner le sentiment qu’ils peuvent encore agir, alors que toutes les cartouches en réserve ont déjà été tirées, N. Sarkozy et son gouvernement sont contraint d’aller plus loin dans la surenchère verbale et législative. Voir Comment Sarkozy a rendu possible la dérive raciste à droite Politiquement incorrects :  , La droite menacée d’un 'siphonnage' au profit de l'extrême droite " et nous citoyen victime parmi les victimes   la nouvelle droite radicale en Europe

 

Pourtant, en 2010 sur France 5, François Hollande jugeait l’extension voulue par le chef de l’Etat d’alors « attentatoire à ce qu’est finalement la tradition républicaine et en aucune façon protecteur pour les citoyens ». Nicolas Sarkozy avait en effet proposé, dans son discours de Grenoble, prononcé en juillet 2010, de retirer la nationalité française « à toute personne d’origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d’un policier, d’un gendarme ou de toute personne dépositaire de l’autorité publique ».

Invité sur France 5, le François Hollande d’opposition posait alors une série de questions qui lui sont aujourd’hui renvoyées par son propre camp :

« Est-ce que ça va améliorer en quoi que ce soit la protection et la sécurité de nos concitoyens ?
Est-ce que c’est conforme à notre histoire, nos traditions, notre Constitution, quand on sait que depuis 1889 la nationalité française s’exerce par la naissance et s’acquiert par mariage au bout de quelques années après un contrôle ? »



 
  • Manuel Valls, des principes républicains à la gauche qui s’égare
 
 
 

 

Le Manuel Valls d’opposition multipliait, en 2010, les arguments contre l’extension de la déchéance de nationalité voulue par la droite au pouvoir. Il expliquait ainsi sur BFM que la possibilité de déchoir de sa nationalité une personne qui avait « porté atteinte aux intérêts de la nation » existait déjà dans la loi. « Il faut en resterlà », assénait-il alors, dénonçant « un jeu politique où on essaie de faire croire qu’immigration et insécurité, c’est lié. C’est insupportable et ce n’est pas la France ».

 

Déchéance de nationalité : "C'est une reconnaissance glorieuse du combat des jihadistes", dit le porte-parole du PS : " INVITÉ RTL - Olivier Faure, député socialiste de Seine-et-Marne, estime que la déchéance de nationalité est "un contresens" et une mesure "impraticable"

Tout cela fait le jeux du Front national et de Marinne Le Pen

 la photo de Non à la déchéance de nationalité dans la constitution.Florian Philippot sur Ajaccio : "Le laxisme,…


Dans une  la publication de Le Monde.fr Politique. : Quand Hollande et Valls conspuaient la déchéance de nationalité au nom de grandes valeurs LEMONDE.FR


Affaire Bygmalion : « Envoyé spécial » (très attendu)
 

 

Qatar: un livre pointe les «dérives» de politiques français

Les journalistes Georges Malbrunot* et Christian Chesnot dénoncent dans un livre-enquête les "dérives" de la relation entre le Qatar et des personnalités politiques de tous bords, dont Jean-Marie Le Guen et Rachida Dati, qui portent plainte.

Dans ce livre Nos très chers émirs (Michel Lafon), dont l'hebdomadaire Le Point a publié jeudi les bonnes feuilles, ils racontent comment l'argent a "pourri" cette relation avec les monarchies du Golfe et en particulier comment, selon eux, l'ambassade du Qatar à Paris est sollicitée par des politiques. "A Noël, Mohammed al-Kuwari (ex-ambassadeur du Qatar à Paris, ndlr) offrait aux membres du groupe d'amitié France-Qatar à l'Assemblée nationale des montres Rolex ou des bons d'achat dans des grands magasins", selon ces extraits.

Les deux journalistes, selon les extraits du Point, citent nommément le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, le député PS Nicolas Bays, l'ex-garde des Sceaux LR Rachida Dati, l'ancien premier ministre Dominique de Villepin ou encore la sénatrice centriste Nathalie Goulet.

Selon Christian Chesnot, Jean-Marie Le Guen "voulait imposer une agence de communication pour gérer des déclarations d'hommes politiques, pour contrôler un peu les déclarations au Parlement qui seraient critiques vis-à-vis du Qatar". Rachida Dati aurait, elle, demandé à l'ambassade du Qatar "pas moins de 400.000 euros pour son association", un "club des ambassadeurs", somme qui lui a été refusée, affirment-ils.

"J'ai appris avec stupéfaction et consternation les allégations délirantes contenues dans (ce) livre", a réagi M. Le Guen sur Facebook. "Evidemment, je porte plainte pour diffamation", a-t-il ajouté. Les avocats de Mme Dati ont dénoncé dans un communiqué à l'AFP "mensonges" et "calomnies" et annoncent que "toutes les actions seront entreprises pour faire cesser les atteintes répétées à la probité" de la maire du VIIe arrondissement de Paris. Rachida Dati a précisé à l'AFP qu'elle portait plainte.

Nicolas Bays aurait demandé à se "faire inviter dans un hôtel de Doha" et se faire "payer un billet d'avion sur Qatar Airways", essuyant un refus. Ce que l'intéressé a démenti "formellement" dans un tweet.

Nathalie Goulet "essuya, elle aussi, chaque fois, un refus clair et net (...) Elle a pourtant multiplié les demandes", écrivent les auteurs cités par Le Point. Elle a indiqué à l'AFP qu'elle portait également plainte.

Dominique de Villepin est également évoqué, décrit comme un "vieil ami de la famille régnante, qui fait beaucoup d'affaires au Qatar". Il "exige d'être en première classe, sinon il boude les invitations à Doha", écrivent les journalistes, citant un diplomate de l'ambassade du Qatar.

* Georges Malbrunot est journaliste au Figaro
 
Cela entraine une méfiance accrue dans le systeme politique français. Ainsi 2/3 des Français jugent les politiques corrompus Les politiques comptent parmi les catégories perçues comme les plus corrompues, selon cette enquête pour l'association Transparency international France et le cabinet Tilder.

Renouvellement politique

Pour lutter contre "la corruption de la vie politique", les personnes interrogées jugent à 84% qu'il serait positif de "favoriser le renouvellement des responsables politiques (limitation des mandats dans le temps et interdiction du cumul d'un mandat de parlementaire avec un mandat d'exécutif local). 83% estiment également efficace de limiter et contrôler plus strictement le financement de la vie politique "venant des partis, des entreprises et des particuliers".
Un encadrement plus strict du lobbying (79%), un renforcement de l'indépendance de la justice (78%) et un contrôle a priori de la situation fiscale des ministres et des hauts fonctionnaires (78%) sont également plébiscités.

Les dispositions pour permettre aux citoyens "de participer plus activement aux décisions qui les concernent" (développer les pétitions, les "consultations citoyennes" en ligne...) recueillent l'assentiment de 75% des personnes interrogées.
Enquête réalisée en ligne du 23 au 25 août auprès de 1.000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Sarkozy, le bulldozer // Documentaire octobre 2016


 

Jeu d'influences : les stratèges de la communication - YouTube

Les stratèges de la communication se sont imposés dans toutes les sphères du pouvoir, dans l'ombre des politiques mais aussi des grands patrons. Inconnus du grand public, ces «spin doctors» sont au coeur de la production de l'information. Ils façonnent l'image de leurs clients et influencent les journalistes.


Ce premier volet se penche plus précisement sur les stratèges de la communication de crise, appelés en urgence par des grands patrons pris dans la tourmente médiatique. Ainsi l'affaire Kerviel, avec la longue guerre de l'image entre les stratèges de la Société générale et les conseillers du trader. D'autres professionnels, comme Ramzi Khiroun et Anne Hommel, ont sauvé Richard Gasquet, empêtré dans une affaire de dopage. Des agences arrivent aussi à faire émerger des débats de société pour le compte d'intérêts privés, comme le travail le dimanche.

"Emeutes en banlieue : la mécanique infernale "

 A l'heure des déclarations raciste de Claude Guéant:L'UNI est elle d'extreme droite?,  
[c=black]Cette UMP qui penche à l'extrême droite- médiapart
Droite : Sept candidats pour un fauteuil ( entretien video 31 minutes)

Sources Patrick Buisson, Le Mauvais Génie - Documentaires - France 3

“Patrick Buisson, le mauvais génie”, ou l'extrême droite au cœur du pouvoir : Télévisiondocumentaireextrême-droiteFrance 3la chaîne Histoire , Nicolas Sarkozy , Patrick Buisson 

“Patrick Buisson, le mauvais génie” Créé le jeudi 27 octobre 2016, Les médias et la politique

Patrick Buisson, le mauvais génie

Comment Sarkozy a rendu possible la dérive raciste à droite : citoyen ...

Le populisme au féminin -Par Enkolo dans Accueil le |Par Enkolo dans Accueil le TRUST - Métal Express Documentaire Bérurier Noir - integrale :) 

L(in)sécurité : Un champ de bataille ( 2) 

État d'urgence : l'État policier pour éluder tout bilan critique a bas l'etat policier Jean Christophe Rufin pour son livre Globalia

17/06/2012

Je vais vous faire peur...

 

Je vais vous faire peur...
Le mardi 12 juin 2012

chronqiue,daniel mermet,la bas.org,criminalité,Éducation,idéologie,immigrés,sécurité,jeunes,personnalités,police,répression,banlieue,france,alain bauer,complexe militaro-industriel - francois hollande -,insécurité,manuel valls,sarkozyLa peur, la phobie, l’angoisse...

La peur est une émotion qui bloque la raison, qui cloue, qui fige, qui paralyse, qui glace le sang.

Exploitée par les démagogues, les politiciens, les publicitaires, mais aussi par le cinéma et la littérature, tirer sur le filon de la peur est un ressort vieux comme le monde, utilisé depuis la nuit des temps pour capter ou détourner l’attention... La peur bloque la raison...

Peur de l’insécurité, peur du noir, peur du loup, de l’inconnu, des inconnus, des esprits qui rodent, de la mort mais aussi du dentiste, de ne pas trouver un logement, de tout perdre dans la vie...

Et vous, de quoi avez-vous le plus peur ?

Un reportage de Charlotte Perry


Les marchands de peur. La bande à Bauer et l’idéologie sécuritaire

chronqiue,daniel mermet,la bas.org,criminalité,Éducation,idéologie,immigrés,sécurité,jeunes,personnalités,police,répression,banlieue,france,alain bauer,complexe militaro-industriel - francois hollande -,insécurité,manuel valls,sarkozyDu haut de la chaire qui lui a été créée sur mesure au Conservatoire national des arts et métiers par M. Nicolas Sarkozy, M. Alain Bauer entend promouvoir la « criminologie » en France. La conquête d’une position académique apparaît comme la dernière victoire de cet ancien consultant en sécurité urbaine, conseiller écouté d’élites politiques de droite comme de gauche et chéri des médias. L’ouvrage de Mathieu Rigouste permet de comprendre cette ascension apparemment irrésistible. Elle repose sur un système d’échanges, de dons et de contre-dons avec une série d’autres personnages que l’auteur regroupe sous le label de « bande à Bauer ». Si l’on peut émettre quelques réserves sur le cadre général d’explication, ce livre n’en reste pas moins un passionnant voyage dans l’univers des « marchands de peur », pour qui la « sécurité globale » sert de substitut à l’anticommunisme de naguère. extrait monde diplomatique, un scénario Globalien, le scénario, entretien de JC Ruffin, autre sujets similaires  Xavier Niel, Les patrons orphelins de DSK, 10 mai 1981 - 15 mai 2011 , triste anniversaire

 

chronqiue,daniel mermet,la bas.org,criminalité,Éducation,idéologie,immigrés,sécurité,jeunes,personnalités,police,répression,banlieue,france,alain bauer,complexe militaro-industriel - francois hollande -,insécurité,manuel valls,sarkozyAlain Bauer et le consortium de la peur, 8 août ( extrait du livre : " Alain Bauer, comme Yves Roucaute et de nombreux néoconservateurs, vient de la gauche libérale et anticommuniste ...") .

Que fait (mal) la police dans les banlieues? - Commentaires ... Il y a tout juste six ans, le 27 octobre 2005, Zyed Benna, 17 ans, et Bouna Traoré, 15 ans, mouraient à Clichy-sous-Bois, en fuyant la police. L’anthropologue Didier Fassin dresse aujourd’hui un constat catastrophique de l’action des BAC dans les banlieues, qui relèverait davantage d’un processus de chasse dans une «jungle» que d’une opération de maintien de l’ordre ou de lutte contre la délinquance.

chronqiue,daniel mermet,la bas.org,criminalité,Éducation,idéologie,immigrés,sécurité,jeunes,personnalités,police,répression,banlieue,france,alain bauer,complexe militaro-industriel - francois hollande -,insécurité,manuel valls,sarkozyDerrière l'affaire Ikea, un spin doctor de l'UMP et de Sarkozy ... - médiapart: Le Canard Enchaîné du jour contient des révélations étonnantes sur la firme Ikea. Mais en y regardant de plus près, on s'aperçoit très vite qu'il manque un bout au dossier pourtant bien ficelé de Dominique Simmonot. Et ce qu'on découvre assez rapidement est bien pire encore. La société qui a espionné les clients et les employés de l'entreprise d'origine suédoise possèdait comme responsable en 2006 encore un personnage qui s'avère être celui qui, depuis des mois, oriente la majorité présidentielle vers un renforcement des contrôles des français à tous les niveaux. On le retrouve partout, sur le web, discutant aussi bien de l'enferment des mineurs, celle des fous, des bandes d'adolescents, que des fraudes à la carte d'identité ou le permis de conduire. L'officine de fichage découverte par le Canard Enchaîné a été dirigée par l'un des "spin doctors" (*) parmi les plus infliuents de l'UMP, une sorte de super conseiller hyper-sécuritaire, insistant depuis des mois sur ce que l'on retrouve directement dans la bouche des députés sarkoziens, comme notamment la "fraude sociale". L'homme s'annonce également sans honte aucune comme "formateur de la gendarmerie et de la police nationale", ce qui n'est pas sans inquiéter encore davantage. On peut, à la lecture de son (lourd) dossier, parler aujourd'hui de dérive grave du pouvoir. Cf Les médias et la politique - citoyenactif

 " Il n'y a pas trop d'immigré en France, il y a trop de fachos". Au dela, il faut aussi se poser la question de l'échec des politiques de gauches, du malaise des démocraties européenne, du manque de connaissance politique et économique des français, de la crise économique qui conjugue trois crise ( 1929, la déflation japonaise et la crise du chili et de l'argentine)

 Le système capitaliste et néolibéraliste productiviste avec l'extrême droite ne font qu'un. Le néofasciste prospère sur les crises sociales et économiques, les déroutes des démocraties et l'insécurité. Le système néolibérale prospère sur les crises permanentes, l'insécurités et le manque de démocratie sociale. Europe : comment l'extrême droite profite de la crise, Qui est Alain Soral , RIDAN - Ah Les Salauds !... , Qu'est-ce que le fascisme ? Spécial investigation : La face cachée du nouveau Front,

Spécial investigation  : La face cachée du nouveau Front
 
Un documentaire de Mathias Hillion et Karim Rissouli
Produit par KM / Durée : 52 minutes


n
La face cachée de la peur - Documentaire Arte - 18.09.2012
 

 

 Notes, en savoir plus

Extraits des marchands de la peur _ format PDF /editionslibertalia

Alain Bauer - Wikipédia

Manuel Valls - Investig'Action

Edward Bernays, le père de la propagande

Sous surveillance par Didier Cros - l'indigné

Sarkozy, l'ennemi des espoirs démocratiques africains - Investig'Action

) Le Monde, 16 et 17 janvier 2011.

(3) Libération, 17 janvier 2011.

(4) Discours de Nicolas Sarkozy du 26 juillet 2007 à Dakar (Sénégal) où, entres autres amabilités négrophobes, le Président français a déclaré : « L’homme africain n’est pas assez rentré dans l’Histoire ».

Sarkozy parle de défense des droits de l'homme ( youtube)

Les Marchands de peur (Mathieu Rigouste) // Les éditions Libertalia

Alain Bauer - Mashpedia: texte, vidéo, images et audio

 

Liens externes

Les médias et la politique - l'indigné, Les roms, Jacques Rancière, La bande passante et La parole ..., Cameron à l'épreuve du feu : Le 5 octobre 1985, 8 aout 2011 : Triste ..., Les médias et la politique « Anarkia12, Jack Bauer, la droite et la torture|Richard Hétu

Je vais vous faire peur II ...Créé le lundi 18 juin 2012, Je vais vous faire peur...Créé le dimanche 17 juin 2012

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu